beaugrenelle

  • La Chine offre 700 millions d'euros pour un centre commercial parisien

    001fd04cfc2213d086461f.jpg

    Selon un reportage publié voilà quelques jours dans Le Figaro, l'Administration d'Etat des devises étrangères de Chine envisagerait d'acquérir le centre commercial de Beaugrenelle à Paris pour un montant d'au moins 700 millions d'euros, une somme qui pulvériserait le record de prix pour l'acquisition d'un centre commercial en France.

    L'Administration serait en lice avec quatre autres acquéreurs potentiels, à savoir Altarea, Hammerson, Rockspring et un fonds allemand.

    L'objectif de la Chine est de diversifier son portefeuille d'investissements et de pénétrer le marché européen des services de gestion d'immeubles d'affaires haut de gamme.

    Le centre commercial de Beaugrenelle, situé en plein cœur du quartier commercial de Beaugrenelle, entre le parc des Expositions et la tour Eiffel, est un centre commercial haut de gamme de Paris.

    D'après deux personnes citées par BBG, l'Administration d'Etat des devises étrangères, qui entend diversifier ses investissements, envisagerait notamment d'investir dans des projets en Europe de l'Ouest et suivrait de très près le secteur immobilier et les projets d'infrastructures au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Pologne et en République tchèque.

    Selon une source bien informée, les projets immobiliers et d'infrastructures sont très attractifs en Europe, tout comme sur le marché américain.

    Des analyses montrent que la sûreté de l'investissement est la première préoccupation de l'Administration. La crise de la dette étant toujours bel et bien présente en Europe, la Chine veille à éviter certains pays et secteurs à haut risque.

    Par ailleurs, les statistiques publiées par la Banque centrale de Chine le 14 octobre révèlent qu'à la fin du mois de septembre 2013, la Chine disposait de 3660 milliards de dollars américains de réserves en devises, un plus haut historique. Depuis la fin du deuxième trimestre, les réserves de changes de la Chine ont augmenté de 160 milliards de dollars, enregistrant ainsi la plus importante croissance trimestrielle de l'année et la plus importante croissance trimestrielle depuis le deuxième trimestre de 2011.

    Gingko Tree Investment, filiale appartenant en propriété exclusive à l'Administration d'Etat des devises étrangères et enregistrée au Royaume-Uni, a racheté en janvier 2013 40% des actions du groupe UPP, grand fournisseur britannique de logements pour étudiants. Des bruits courent que Gingko Tree Investment aurait déboursé 550 millions de livres sterling (environ 649 millions d'euros) pour cette acquisition.