aviation miltaire

  • La Chine a produit au total plus de 20 000 avions

    PB190380.JPG

    P1000335.JPG

    Selon une déclaration du 10 avril de Lin Zuoming, le président général de l'AVIC (China Aviation Industry Corporation), la Chine a produit en 60 ans une dizaine de types d'avions et d'hélicoptères, pour un total de 20 000 unités, dont plus de 1 400 ont été exportées. La Chine a également produit environ 60 000 moteurs. Actuellement, la Chine est un des rares pays qui puissent mettre au point des avions de chasse très modernes, des chasseurs bombardiers, des hélicoptères, des avions d'entraînement et des avions spéciaux.

     

    P1000341.JPG



    « Le 17 avril correspond au 60e anniversaire de la création de l'industrie aéronautique de la Chine. En 60 ans, l'industrie aéronautique de la Chine est devenue une nouvelle industrie de haute technologie, qui comprend toutes les branches d'activités. Les recherches scientifiques, les expérimentations et les productions se complètent. Elle a toutes les qualités requises pour mettre au point et pour produire des équipements aéronautiques modernes. A l'heure actuelle, la Chine a réussi à mettre au point des aéronefs entièrement chinois, dont les caractéristiques sont aussi bonnes que celles des pays développés », a indiqué Lin Zuoming.

    PB190309.JPG

    PB190310.JPG

    PB190315.JPG

    PB190322.JPG

    PB190326.JPG

    PB190356.JPG

    PB190378.JPG

    PB190379.JPG

    PB190357.JPG

    PB190397.JPG

    PB190399.JPG

    PB190402.JPG

    PB190393.JPG

    PB190368.JPG

    PB190403.JPG

     
  • L'avion de combat furtif chinois Jian 20 ne constitue pas une menace et ne vise aucun pays

    Le premier avion de combat furtif chinois Jian 20 a réussi son vol d'essai
    PB190380.JPG

    Le premier avion de combat furtif chinois Jian 20, accompagné d'un Jian 10S, a procédé avec succès à son vol d'essai le 11 janvier, entre 12 h 50 et 13 h 11.

    Le 11 janvier au soir, interrogé sur le vol d'essai de l'avion de combat Jian 20, M. Guan Youfei, vice-directeur du bureau des affaires étrangères du ministère de la Défense nationale de la Chine, a souligné que les armes développées par la Chine ne visaient aucun pays ou cible précise. Quant au temps du vol d'essai, il s'agit du programme de travail normal cela n'a aucune signification particulière.
    Le vol d'essai est un principe et ne vise aucun pays, pas plus que la visite en Chine du secrétaire américain à la Défense, a remarqué M.Guan.

    Guan Youfei a souligné que la Chine s'en tient à la voie de développement pacifique et pratique avec constance une politique de défense défensive. La Chine ne prétendra jamais à l'hégémonie, ne conduirra pas d'expansion militaire et ne participera pas à la course aux armements.

    Le 10 janvier, lors de la conférence de presse après la rencontre entre le ministre chinois de la défense Liang Guanglie et le secrétaire américain à la Défense Robert Gates, M. Liang Guanglie a souligné : « Je m'oppose à ce que certains qualifient le développement militaire de la Chine de menace militaire chinoise. J'espère qu'on commentera et traitera le développement militaire de la Chine de manière correcte. »
    P1000341.JPG
    L'avion de combat furtif chinois Jian 20, qui a été dévoilé avant la visite en Chine de Robert Gates, a suscité des controverses au Pentagone. Les armes récemment développées par la Chine ont été accusées de vouloir limiter la liberté d'actions des Etats-Unis dans le Pacifique et dans la région de l'Asie du Sud. Sur ce point, Liang Guanglie a souligné que la Chine a en effet développé des armes. Cependant, cela est fait avant tout pour répondre aux exigences de souveraineté et de sécurité de la Chine.

    Selon Liang Guanglie, le système d'équipements militaires de la Chine comprend toujours des équipements de 3e génération comme ossature, et des équipements de la 2e génération comme corps principal. Par contre, le système d'équipements militaires des pays occidentaux développés comprend déjà la 3e génération comme corps principal et certains pays sont déjà entrés dans l'époque de la 4e génération. Bien que le niveau de certains équipements de la Chine soit proche du niveau supérieur international, en général, il existe un écart entre le niveau de la Chine et le niveau supérieur international, et cet écart pourrait être de 20-30 ans.

     

    P1000338.JPG

    P1000344.JPG

     

  • Le Salon international de l'aéronautique et de l'aérospatiale de Chine à Zhuhai

    Le futur rival d'Airbus et de Boeing va être présenté au Salon de Zhuhai

    Les avions militaires et les avions commerciaux de fabrication nationale les plus avancés vont être les vedettes des plus de 70 appareils de 35 pays qui seront exposés lors du plus grand salon de l'aviation jamais vu en Chine, qui débute aujourd'hui mardi.

    L'avion de ligne C919 sera sans doute l'un de ceux qui attireront le plus l'attention.

     



    Un prototype grandeur nature du premier avion de transport de passagers entièrement conçu en Chine sera en effet montré pour la première fois au Salon Aérien de Zhuha.

     

    L'avion à réaction régional ARJ21-700,

    Le 10 novembre, un avion de combat Jian-10, de l'équipe de voltige aérienne de Bayi, lance des flèches fumigènes lors d'un vol à basse altitude.

    Demain, je me rends à Zhuhai et visiterai ce salon et assisterai aux démonstrations de l'armée de l'air chinoise . Vendredi je vais aux sources d'eau chaude de Doulmen - Zhuhai dont on m'a dit le plus grand bien, relaxation, massages. retour à Shenzhen samedi .