autobus

  • BYD présente le plus grand autobus électrique du monde aux Etats-Unis

    FOREIGN201410221706000397187865535.jpg

    Récemment, le plus grand bus électrique du monde a été présenté par la compagnie d’automobiles BYD de Shenzhen lors de l’exposition 2014 des équipements et techniques des transports en commun, organisée à Houston aux Etats-Unis. Appelé Lancaster, l’autocar mesure 18 m de long et a demandé deux ans pour sa conception. Il peut transporter au maximum 120 passagers et circuler plus de 270 km après être une pleine recharge.

     

    « Le bus électrique est écologique, car il utilise des énergies renouvelables, dont l’énergie éolienne et solaire » a souligné Micheal Austin, vice-président de BYD, « Notre choix d’aujourd’hui a laissé une précieuse richesse à notre descendance. Que ce soit sous l’aspect de l’environnement ou de l’économie, ils bénéficieront de cet acte sur le long terme ».

    aa 5626.JPG

    En 2010 , après avoir visité la première société de taxis  tout électriques au monde, située à Shenzhen, j'ai été reçu

    au siège de BYD , aussi à Shenzhen. Cette firme de construction automobile équipe maintenant de nombreuses compagnies de taxis un peu partout dans le monde dont Bruxelles où 35 taxis ,tout électriques, circulent.

    aa 5613.JPG

     

    PC110376-001.JPG

    aa 5621.JPG

    BYD présentait aussi sa voiture sans chauffeur dont ils attendent qu'elle soit homologuée.

     

  • L'autorité métropolitaine de transport du Los Angeles County (Metro) choisit la société chinoise BYD de Shenzhen pour la fabrication et la livraison d' autobus entièrement électriques

    byd.jpg

    L'autorité métropolitaine de transport du Los Angeles County (Metro) a annoncé jeudi que le contrat de fabrication et de livraison de 25 autobus entièrement électriques avait été alloué à BYD Motors de la Chine.

    Ce contrat avec BYD fait partie du projet pilote de technologie propre pour les autobus du LA County, une valeur de 30 millions $.

    C'est la première fois dans l'histoire de Metro que des autobus entièrement électriques et à émission nulle seront achetés et mis en service, car l'agence juge que les technologies d'autobus électriques et leur applicabilité satisfont aux besoins de transport de la région, ont déclaré des responsables.

     

    P1010598.JPG

     

    Le contrat de BYD inclut une clause relative aux emplois locaux en vertu de laquelle l'assemblage final s'effectuera dans sa nouvelle usine de Lancaster, le premier centre de fabrication aux États-Unis de l'entreprise internationale.

    « C'est davantage une motivation pour que d'autres entreprises chinoises viennent au Los Angeles County, et elles sont les bienvenues d'investir et d'aider notre économie et notre emploi », a déclaré à Xinhua M. Michael D. Antonovich, superviseur du conseil du Los Angeles County et président du conseil de Metro.

    Selon BYD, les autobus électriques de BYD utilisent les batteries rechargeables au phosphate de fer de la compagnie. Celles-ci peuvent effectuer 155 milles (environ 248 km) entre les charges, avec un autobus bondé de passagers. Ces autobus visent à changer l'impression des gens que les produits fabriqués en Chine sont bon marché et à faible teneur technologique.

     

    byd k9 2.jpg

    Li Ke, vice-président principal de BYD, a déclaré à Xinhua que, ces 30 dernières années, le « Fabriqué en Chine » s'est concentré sur les coûts faibles et la main d'œuvre bon marché pour ouvrir le marché.

    « Mais à l'avenir, je pense, il y aura de 2 à 3 millions de diplômés d'université chaque année en Chine. Toutes ces personnes sont très instruites. Après l'expérience des 20 dernières années, je pense que, dans les prochains 30 ans, elles seront devenues une nouvelle puissance dotée d'une expérience en technologie et d'une pensée créative », a souligné M. Li.

    Le 1er mai, BYD et la ville de Lancaster, située dans le Los Angeles County, ont annoncé conjointement l'arrivée de deux installations industrielles de BYD dans cette ville. Ces implantations ont marqué les premières installations industrielles de la compagnie chinoise aux É.-U., et elles se spécialiseront dans les batteries rechargeables, la fabrication des véhicules et les technologies d'énergie verte.

    En avril, BYD a obtenu un contrat de 12,1 millions $ de la Long Beach Transit Authority pour produire 10 autobus entièrement électriques à émissions nulles.

    Bus3_001.jpg

     

  • Des bus électriques chinois bientôt en service à Tel Aviv

    P1010598.JPG

    La compagnie de bus israélienne Dan a conclu un accord avec la société de Shenzhen  BYD (Build Your Dream), via son importateur et distributeur local Clal Motors, pour la fourniture de plusieurs bus électriques .

    timthumb.jpg

    Il s’agit dans un premier temps d’effectuer un test dans l’objectif de remplacer à terme environ 50% du parc de la compagnie (actuellement composé d’une flotte de l’ordre de 1300 bus et minibus). Cette initiative est encouragée par le ministre des transports israélien, Israel Kats, qui souhaite faciliter les démarches d’importation pour accélérer le développement du marché.D’une longueur de 12 mètre, le bus électrique de BYD annonce 250 km d’autonomie ce qui correspond à la majeure partie des trajets réalisés par la flotte de Dan Bus.

    BYD Auto est la marque indépendante de Chine la plus innovante  pour l'automobile et leader dans le domaine des véhicules électriques avec des technologies uniques.

    Dans le domaine des énergies nouvelles, BYD a développé des produits verts tels que ferme solaire, batteri de stockage d'énergie, véhicules électriques, et LED, etc Il continuera de diriger la nouvelle révolution énergétique dans le monde! BYD a développé à partir de 20 salariés en 1995  une société avec plus de 150.000 employés et 10 parcs industriels à travers la Chine A l'heure actuelle, les clients de sa Business Unit IT comprennent Nokia, Motorola, Samsung, Sony Ericsson, Kyocera, Phillips, , ZTE, Lenovo, Vtech, Panasonic et Sony.








     
     
     
     
     
     
     
     

     

     












     
     
     
     
     
     
     
     
     

     

  • Chine : début des essais du premier autobus électrique à recharge rapide

    Le 13 juin, le premier autobus électrique à recharge rapide de la province de Shandong a entamé sa phase d'essais. Ce type d'autobus peut être rechargé en 8 minutes, contre 3 heures pour une charge complète sur des autobus électriques traditionnels.