armes

  • Pour que cesse l'embargo américain sur la livraison d'armes à la Chine et que cesse la nouvelle guerre froide

     

    La Chine tentait de développer un hélicoptère de combat, le Z-10, depuis plus d'une décennie. Huit prototypes ont alors été construits. Le  Z-10 a été propulsé par deux moteurs Pratt &Whitney de la filiale canadienne. L'entreprise affirme qu'elle a vendu à la Chine ces moteurs dans le but d’équiper un hélicoptère de transport civil. Le développement du Z-10 a commencé au début des années 1990.

     

     

    w-10.jpg

     

     

    Au début des années 2000, il y avait moins de 100 hélicoptères civils qui volaient en Chine. Pour P&WC et Hamilton Sundstrand, le potentiel était énorme. Ils envisageaient la possibilité de 20 000 nouveaux appareils. La motorisation de ces hélicoptères pouvait représenter des revenus de 2 milliards de dollars US pour P&WC, en incluant les pièces et le service après-vente.

     

    516646.jpg

     

     

    Le motoriste canadien a décidé de s'impliquer dans le programme Chinese Medium Helicopter (CMH), le Z10 devant avoir des applications civiles . P&WC pensait que son implication était une condition essentielle pour participer aux appels d'offres à venir pour motoriser de nouveaux hélicoptères civils.Le Z10 devait être un appareil de 5,5 tonnes capable de transporter 12 personnes dans sa version civile.

     

     Les deux versions, civiles et militaires, devaient être créées en parallèle.et ce peut-être à l'insu de la direction canadienne de P&WC

     

     

    PB190309.JPG

     

     

    Au terme d'une longue enquête du FBI et des douaniers américains,  Pratt & Whitney   ont été reconnus coupables, d'une série de crimes pour son rôle dans la mise au point de ce qu'ils appellent une redoutable machine de guerre de l'armée chinoise.

     

    Un scandaleux embargo  sur les ventes d'armes à la Chine  a été imposé par les américains  après le soi-disant massacre de Tiananmen, en 1989.

     

     

    Chacun sait que des événements se sont passés à Tiananmen en 89 . Mais cette réaction américaine est la preuve que ceux-ci s'immissent de manière éhontée dans les affaires intérieures chinoises.

     

    Il faut savoir que si cette affaire a eu de tragiques conclusions que tous le monde déplore , les USA qui avaient infiltré des manifestants en ont détourné l'objectif initial à leur propre profit . Les autorités américaines espéraient réitérer leur coup comme en URSS afin de déstabiliser la Chine , la faire voler en éclat et instaurer quelques fantoches à la tête de la Chine ,ou de ce qu'il devait en rester,qui devaient être  à la solde du régime capitaliste américain.

    Résultat des armes américaines

     

    Il faudra qu'un jour les Américains se rendent compte que la guerre froide est terminée et que la démocratie chinoise vaut bien la démocratie américaine . Il suffirait qu'Américains et Européens respectent la Chine et sa culture comme les Chinois respectent les Occidentaux.

    L'histoire est un éternel recommencement

  • Les Etats-Unis, la Russie, la Grande-Bretagne et la France, les quatre plus grands pays exportateurs d'armes du monde

    Pourquoi les ventes d'armes prospèrent dans une période de récession économique mondiale ?
    Récemment, les Etats-Unis ont annoncé une vente d'armes modernes d'une valeur de 60 milliards de dollars à l'Arabie Saoudite, une des plus grandes ventes d'armes réalisées par les Etats-Unis à ce jour. Que ce soit lors de la crise financière ou actuellement, en période de reprise économique solide, les ventes d'armes ont prospéré au fil des années. Selon un rapport récemment publié par l'institut de Stockholm International Peace Research, ces dernières années, le nombre de ventes d'armes à l'échelle mondiale n'a cessé d'augmenter et les Etats-Unis et la Russie sont les deux grands gagnants.

    Les Etats-Unis, la Russie, la Grande-Bretagne et la France, ces quatre plus grands pays exportateurs d'armes du monde ont engrangé d'énormes bénéfices économiques avec les ventes d'armes.

    Toujours selon le rapport, le chiffre d'affaires des exportations d'armes des Etats-Unis a atteint 38,1 milliards de dollars, soit le plus grand du monde entier, ce qui a créé un nouveau record. La Russie s'est classée à la 2e place avec un chiffre d'affaires de 10,4 milliards de dollars en 2009, grâces à ses armes avancées, de bonne qualité et bon marché. En tant que pays européen de vieille tradition militaire, la France est toujours un géant du marché des exportations d'armes. Selon le rapport publié le 6 octobre 2010 par le ministère de la défense du pays, le chiffre d'affaires des ventes d'armes de la France a augmenté de 13% en 2009 par rapport à celui de 2007 et de 2008, créant le nouveau record du siècle pour se classer à la 4e place des pays exportateurs d'armes les plus grands du monde, suivant les Etats-Unis, la Russie et la Grande-Bretagne.

    Le mois dernier, peu après l'annonce étonnante de la vente d'armes d'une valeur de 60 milliards de dollars à Arabie Saoudite par les Etats-Unis, la Russie a déclaré publiquement qu'elle exécutera un contrat signé avec la Syrie en 2007 dont la valeur s'élève à 300 millions de dollars. Selon le contrat, la Russie va livrer à cette dernière 72 missiles « Yakhont P-800 ».

    90% des grandes commandes d'armes ont été faites par des acheteurs asiatiques

    Parmi les grandes commandes d'armes à l'échelle mondiale, celles faites par les acheteurs asiatiques en ont représenté 90%. L'Inde constitue ces dernières années un des acheteurs principaux de l'Asie. Elle demande des navires de guerre, des sous-marins, des avions militaires, des chars de combat et autres armes modernes à tous les vendeurs possibles et a signé sans cesse de grandes commandes d'armes, que convoitent les commerçants d'armes internationaux. Les Etats-Unis, l'Europe et la Russie se sont tous disputés le marché indien, en transférant même certaines technologies modernes à l'Inde pour se procurer des commandes.

    En entrant dans l'année 2010, en tant que plus grand pays exportateur d'armes, les Etats-Unis ont déjà vendu des armes à Taiwan, à l'Inde, au Koweït, à Israël et au Mexique, etc, alors que le président russe Medvedev effectuera en décembre une visite en Inde et lui proposera une importante offre d'armes.

    Selon la presse russe, lors de la visite de Medvedev en Inde, les deux parties signeront officiellement une entente sur la recherche et le développement d'avions militaires de la 5e génération, selon laquelle la Russie livrera d'ici 10 ans 250-300 avions militaires de 5e génération et 45 avions de transport militaire.

    Par ailleurs, le Moyen-Orient constitue un autre grand marché d'armes où les Etats-Unis et la Russie sont en concurrence. Ce n'est pas simplement pour l'argent mais aussi pour des intérêts stratégiques et l'influence.(Xinhua)