aquarium

  • Visite du plus grand aquarium du monde en Chine, sur l'île de Hengqin entre Shenzhen et Macao(vidéos)

    55.000 poissons de 1000 espèces différentes, un bassin gigantesque pour accueillir des requins baleines de plus de 20 mètres de long. A Hengqin, île qui est un nouveau district de  Zhuhai près de Shenzhen, Macao et Hong Kong, le plus grand aquarium du monde a ouvert au printemps dernier. Quand la Chine se lance dans les parcs aquatiques, c’est avec démesure!

    2014081911115439277.jpg

    Chimelong Ocean Kingdom, qui a ouvert en mars, est un impressionnant complexe de plans d'eau, attractions et hôtels couvrant plus de 130 hectares et justifiant tous les superlatifs.

    Il n'accueille pas moins de quatre imposants requins-baleines, et abrite des bassins représentant au total un volume d'eau de 49 millions de litres (50.000 tonnes), ce qui en fait le plus grand aquarium du monde selon le Guinness des records.

    Après trois décennies d'ouverture et de réformes, dont Shenzhen est le symbole, l'insolente croissance chinoise marque le pas et Pékin cherche désormais à rééquilibrer son économie.

    Il entend réduire la dépendance aux exportations, rogner les industries en surcapacité... et doper la consommation intérieure: Hengqin est censé incarner ce modèle de développement plus durable.

    Dans le cadre d'un ambitieux programme lancé dès 2008, les responsables locaux ont accordé de généreuses réductions fiscales, celles-ci auraient déjà attiré 250 milliards de yuans d'investissements.

    "Nous avons adopté davantage de mesures spéciales que les zones économiques spéciales elles-mêmes", s'amuse Niu Jing, chef du gouvernement de l'île.

    "Notre avantage, c'est évidemment notre proximité avec Macao et Hong Kong", deux territoires chinois autonomes. Hong Kong est un centre financier majeur, tandis que l'ancienne colonie portugaise abrite des casinos dont les revenus dépassent ceux de Las Vegas et qui attirent chaque année des millions de visiteurs de Chine continentale.

    Pour autant, l'avenir est semé d'embûches pour Hengqin, qui espère multiplier sa population par 25 d'ici à 2020.

    L'autoroute qui conduit à l'aquarium longe des dizaines de blocs d'appartements à demi construits.

    slide_343857_3575969_free.jpg

    En vue de stimuler les "activités créatives", les autorités de Hengqin se sont engagées l'an dernier à offrir "un accès sans restrictions à l'internet"... donc à lever la "Grande muraille informatique" qui interdit en Chine de consulter des sites tels que les réseaux sociaux Twitter et Facebook.

    "Les résidents bénéficieront des mêmes droits sociaux et politiques qu'à Macao", avait renchéri le journal d’État China Daily.

    L'université de Macao a certes annoncé l'ouverture à Hengqin d'un campus de 15.000 étudiants régi par la législation macanaise, réputée protectrice des libertés universitaires.