annonce matrimoniale

  • A la recherche de l'âme sœur

     

    Une femme scrute une petite annonce sur une pancarte du parc Ditan de Beijing.Une femme scrute une petite annonce sur une pancarte du parc Ditan de Beijing .

    Les foires du temple, qui ont lieu traditionnellement pendant la fête du Printemps  deviennent rapidement l'un des endroits les plus populaires pour faire des rencontres . Les célibataires et leurs parents s'attroupent dans l'espoir de nouer de bonnes relations au début du Nouvel An chinois.

    « Je ne suis pas difficile », affirme M. Li lors d'une activité matrimoniale dans le Parc international de la Sculpture du district de Shijingshan, « je veux seulement chercher quelqu'un qui serait prévenant avec mon fils ».

    Le 9 février, environ 50 000 personnes avaient déjà visité le square du parc pour cet événement, selon un organisateur. Près de 5 000 personnes ont soumis leurs détails personnels sur les pancartes dressées autour de la place. Les visiteurs peuvent ensuite chercher à nouer contact avec des partenaires potentiels ou consulter les experts sur place.

     

    PB150240.JPG

    Dans un parc de Shenzhen , parents ou jeunes gens viennent placer des affiches vantant les mérites de leurs fils ou filles . Currieux de cet attroupement , je me suis glissé parmi eux ,ignorant du motif de ces affiches, immédiatement je fus assailli par une maman me vantant les qualités de sa fille pourtant beaucoup plus jeune que ma propre fille.

    Restée à l'écart , mon épouse épiait ce dialogue , ammusée de ma méprise.

    PB150241.JPG

    Si jeune , en plus elle parrait beaucoup plus jeune que son âge , on l'aurait prise pour ma petite-fille .

    Non , je ne me sens pas l'âme d'un pédophile .

     

    Wang Ge, âgé de 29 ans, est l'un des rares jeunes à avoir accompagné ses parents. Il affirme chercher une relation sérieuse, il est  entouré de personnes âgées qui viennent lui demander son âge et le genre de femme qu'il aime.

    « Je ressens de la pression à chaque fête du Printemps lorsque ma famille me questionne sur mes petites amies », explique-t-il. « Il reste seulement une semaine avant la Saint-Valentin, et je ne veux pas vraiment être célibataire à nouveau cette année ».