ang

  • Barack Obama honore le violoncelliste d'origine chinoise Yo-Yo Ma

    0019b91ec9810ec7037e08.jpg

    Lors d'une cérémonie organisée le 15 février à la Maison Blanche, le président des États-Unis Barack Obama a décerné la plus haute distinction civile américaine, la médaille de la liberté (Presidential Medal of Freedom), à Yo-Yo Ma, violoncelliste américain d'origine chinoise, pour récompenser sa contribution à la promotion de la musique.

    Quatorze autres personnalités politiques et de la scène culturelle ont également reçu cette distinction, notamment le 41e président des États-Unis, George Bush père, la chancelière allemande Angela Merkel, ainsi que le légendaire investisseur et milliardaire Warren Buffet. Selon M. Obama, ces quinze lauréats représentent « notre meilleure facette et ce que nous aspirons à devenir ».

    Lauréat de seize prix des Grammy Awards, Yo-Yo Ma est un invité régulier de la Maison Blanche. Il s'est produit pour quatre présidents américains, dont Barack Obama lors de sa cérémonie d'investiture.

    Né le 7 octobre 1955 à Paris, Yo-Yo Ma a commencé l'étude du violoncelle à quatre ans. Trois ans plus tard, sa famille est partie à New York, où sa carrière professionnelle a débuté.

     

     

     

    Warren Buffet

    Le président des États-Unis Barack Obama a décerné la plus haute distinction civile américaine, la médaille de la liberté (Presidential Medal of Freedom), à Warren Buffet

    George Bush père

    le président des États-Unis Barack Obama a décerné la plus haute distinction civile américaine, la médaille de la liberté (Presidential Medal of Freedom), au le 41e président des États-Unis, George Bush père