amsterdam

  • Anvers, la deuxième plus importante zone de prostitution dans le monde

    La métropole d'Anvers est la deuxième ville la plus peuplée de Belgique, après Bruxelles, la capitale .Anvers est la deuxième plus importante zone de prostitution dans le monde C'est en tous cas ce que prétend la presse chinoise. Sa zone de prostitution se trouve sur la rue piétonne de la ville. Les jolies femmes se tiennent debout ou sont assises derrière de grandes baies vitrées et flirtent avec les hommes de passage. Ce n'est pas grave si vous ne parlez pas la langue locale, car de bonnes affaires peuvent être réalisées avec des gestes.

    0019b91ec98114711c7043.jpg

    Anvers , dans ce classement coquin, n'est dépassée que par Amsterdam aux Pays-Bas.

    De Wallen est la zone de prostitution la plus grande et la plus connue à Amsterdam, ainsi qu'une attraction touristique célèbre de la ville. Elle se compose d'un réseau de ruelles abritant quelque 300 cabines d'une pièce, louées par les prostituées qui offrent leurs services derrière une fenêtre ou une porte en verre qui est éclairée par des lumières rouges. La ville dispose également d'un musée du sexe, d'un musée du cannabis, de bon nombre de boutiques érotiques, de cinémas de sexe et de soi-disant cafés qui vendent de la marijuana.

    Beaucoup de Chinois ont été abusé à la vue de ces néons rouges , prenants ces lupanars pour des restaurants chinois qui eux aussi, souvent se signalent par leurs néons rouges.

    0019b91ec98114711c6541.jpg

    D'après ce classement, Soi Cowboy à Bangkok en  Thaïlande complète le podium.

    Soi Cowboy est l'une des trois plus grandes zones de prostitution de Bangkok, les deux autres étant Nana Plaza et Patpong. C'est une rue de 400 m de long, bordée de quelque 40 bars des deux côtés, et les filles font leur sollicitation devant les bars. Les boissons alcoolisées sont servies à l'intérieur, et des danseuses topless ou même nues donnent un spectacle sur la scène. La plupart des danseuses sont également des prostituées, et les clients les emmènent pour recevoir des services sexuels après avoir payé les frais exigés par les bars. Des garçons sont également disponibles dans les bars.