américain

  • Un des onze enfants "adoptés" et abusés par un Américain en Chine ,est décédé suite aux mauvais traitements subis par les enfants

    0019b91ed6e015f0b28a03.jpg

    La fillette âgée de 8 ans, qui était l'un des 11 enfants « adoptés » par un étranger accusé d'avoir abusé d'eux, est décédée dans un hôpital de Beijing.

    La petite fille, appelée « Phoebe », a subi une opération chirurgicale à l'Institut de pédiatrie de la capitale à Beijing pour une occlusion intestinale et des dommages aux reins mardi dernier, mais elle est morte dimanche soir, a rapporté le Legal Evening News.

    Elle était l'un des 11 enfants soi-disant confiés aux soins d'un citoyen américain.

    Selon une déclaration antérieure, Phoebe avait dit avoir été blessée par l'homme.

    Et des bénévoles ont dit avoir vu l'homme frapper les enfants « adoptés ».

    L'homme est un citoyen américain et s'appellerait « Lemoine », a déclaré une Chinoise âgée de 76 ans du nom de Guo, qui a précisé au journal qu'elle avait été employée par lui pour s'occuper des enfants pendant des années.

    Selon le journal, des bénévoles ont dit que l'homme les avait menacés de les empêcher d'aller voir les autorités.

    Ils ont ajouté qu'il avait publié des photos et l'histoire des enfants sur des sites hors de Chine afin de collecter de l'argent pour qu'ils puissent bénéficier d'un traitement médical.

    FOREIGN201412081631000158133325556.jpg

  • Les Français, pires touristes du monde devant les Indiens et les Chinois

    Les Français, pires touristes du monde !

    Radins, malpolis, ronchons, arrogants, antipathiques, sans humour… Telles sont les caractéristiques des touristes français, qu'un sondage du site Travelzoo vient de désigner comme les pires touristes du monde.

    Le site de tourisme Expedia est parvenu à la même conclusion, après avoir interrogé 15 000 employés d'hôtel de 12 pays européens. Selon le même sondage, les meilleurs touristes sont les Japonais, les Américains et les Suisses. Derrière les Français, les deuxièmes et troisièmes pires touristes sont les Indiens et les Chinois de la partie continentale de la Chine.

    Ce n'est pas la première fois que les Français jouissent de ce triste privilège mais on peut s'étonner autant du classement des Indiens et Chinois d'une part et des Japonais et Américains d'autre part. Je me souviens avoir fait une enquête en Belgique et  si les conclusions étaient favorables aux américains parmi le personnel des hôtels , des taxis et de toute personne vivant des pourboirs, car les américains sont généreux en pourboirs, les autres personnses leur donnaient la palme de touristes désagréables , sans respect pour les autres touristes et des lieux visités. A contrario les Japonais étaient détestés du côté des gens qui attendent un pourboir alors que les touristes, guides et locaux vantaient leur politesse et courtoisie. Les touristes chinois à ce moment se faisaient rares et ne figuraient sur aucun panel.

    A titre personnel, j'ai pu contater que les Belges étaint assez bien appréciés. Souvent on me prend pour français ou hollandais ,après avoir signalé que j'étais belge j'étais mieux accueilli. Ceci ne s'appliquant pas à la Chine car le Chinois est accueullant avec tout étranger car ici on m'a déjà donné toutes les nationalités, depuis l'anglaise jusqu'à la russe sans que je puisse rencontrer la moindre animosité à mon égard. En Chine, être étanger est un avantage plus qu'un inconvéniant.  

     

  • Un professeur américain du lycée français de Shanghai arrêté pour pédophilie

    0019b91ec981131b93c20b.jpg

    Un professeur américain du lycée français de Shanghai a été détenu sous des accusations d'agression sexuelle. L'homme de 32 ans, identifié seulement par son nom de famille, McMahon, enseignait l'anglais depuis cinq ans au lycée français de Shanghai.

    L'instituteur du jardin d'enfants a été arrêté par la police le 13 mai, après que sept familles eurent déposé des accusations officielles contre lui, sous des allégations d'agression sexuelle et de viol d'élèves des deux sexes, ont indiqué plusieurs parents.

    « En tant que parents, nous sommes anéantis », a confié la mère d'une élève.

    L'administration de l'école a déclaré à l'AFP : « Les familles ont déposé des plaintes auprès de la police chinoise contre un professeur de l'école française de Shanghai concernant des violences sexuelles sur la personne d'enfants. »

    « L'enquête est effectuée par la police chinoise et est en cours. Le professeur est en détention administrative. »

     

    0019b91ec981131b93b108.jpg

    La police a déclaré qu'une élève française, accompagnée de ses parents, avait rapporté à la police, le 12 mai, que McMahon l'avait agressée à plusieurs reprises. McMahon a été emmené par la police le lendemain.

    L'école a organisé des séances de consultation psychologique pour les parents des élèves impliqués et les autres parents concernés.

    L'école privée a refusé de fournir les détails précis des accusations contre le professeur, ni à quelle période les agressions ont prétendument eu lieu.

    Un avis adressé aux familles fait état « d'agressions sexuelles ». Cette nouvelle survient après l'extradition aux États-Unis d'un ancien instructeur de l'école, également Américain, sous des accusations semblables.

    L'ancien instructeur, un ami du professeur accusé, a été « extradé aux États-Unis par les autorités chinoises en décembre 2012 à la suite d'une enquête sur des attouchements sexuels et de la violence contre des mineurs », a indiqué l'école dans un courriel.

    L'école française de Shanghai est un établissement privé sous contrat avec l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger, un organisme du gouvernement.

     

    0019b91ec981131b929503.jpg

  • Comme toujours les Américains accusent sans preuve et oublient de balayer chez eux

    001aa0c6c27e1181e94501.jpg

    La Chinoise Ye Shiwen championne olympique du 200 m 4 nages

    131751700_31n.jpg

    Lorsque Ye Shiwen, âgée de 16 ans, gagne la médaille d'or du 400m quatre nages individuel féminin, tout en établissant un nouveau record mondial, l'entraîneur de l'équipe américaine et certains médias étrangers mettent ses capacités en doute.

     

    En réponse à ces déclarations, le directeur de l'équipe chinoise de natation, Xu Qi, a expliqué que la réussite de Ye Shiwen était prévisible. Grâce aux efforts et à l'expérience de plusieurs générations de nageuses, on peut désormais dire que la Chine dispose également d'athlètes talentueux, c'est le cas de Ye Shiwen et Sun Yang.

     

    La raison pour laquelle Ye Shiwen a attiré l'attention des spectateurs, c'est sa vitesse extraordinaire dans la finale du 400m quatre nages individuel féminin, surtout lors des derniers 50m. Elle a été plus rapide, de 0,17 seconde, que Ryan Lochte, médaillé d'or du 400m quatre nages individuel masculin. Elle est la première nageuse dans l'histoire des JO à être plus rapide que les nageurs masculins. Elle a ainsi établi un nouveau record de vitesse par division pour cette épreuve.

     

    sans-titre.png

     

    En ce qui concerne la réussite et les compétences extraordinaires de Ye Shiwen, Xu Qi a expliqué: « nous avions envisagé cette médaille d'or. Ce n'est pas une surprise. Son niveau était très élevé durant les entraînements. Elle est excellente en nage libre. Lors des derniers 50m, peut-être a-t-elle mis en valeur ses capacités. De toute façon, elle a rattrapé les autres sans abandonner . Elle a créé un nouveau record mondial, nous sommes très contents, mais pas surpris. »

    Comme Xu Qi l'a expliqué, la Chine a soutenu la formation des adolescents en natation après les JO d'Athènes en 2004. Elle a organisé deux formations par an, de plus de 100 adolescents chinois, d'une durée d'un à deux mois. Ensuite, la Chine a envoyé des nageurs à l'étranger pour des entraînements et a invité des entraîneurs étrangers en Chine. La natation en Chine est internationalisée depuis 2007. Elle n'est pas en retard, comme certains étrangers le pense.

     

    F201208011337042390910301.jpg

     

     

     

    Elle est désormais officiellement soutenue par les instances chinoises et internationales du sport. "Les athlètes chinois, y compris les nageurs, ont passé près de 100 tests antidopage depuis qu'ils sont arrivés à Londres, a pour sa part affirmé Jiang Zhixue, responsable de la lutte contre le dopage à l'administration générale du sport. "Il n'est pas approprié d'attaquer les nageurs chinois lorsqu'ils ont de bons résultats. Certaines personnes ont des partis pris, a-t-il dit à l'agence chinoise Xinhua. Nous n'avons jamais attaqué (le nageur américain) Michael Phelps lorsqu'il a remporté 8 médailles (d'or) à Pékin".

    Le président de la commission médicale du Comité international olympique, Arne Ljungqvist, a lui aussi volé lundi au secours de la jeune Chinoise, assurant n'avoir aucune raison de douter de son exploit. "Dans ce cas spécifique en natation, non, je n'ai personnellement pas de raison de ne pas applaudir à ce qui s'est passé", a déclaré le Suédois, qui est également vice-président de l'Agence mondiale antidopage. "Soupçonner quelqu'un immédiatement d'avoir fait quelque chose parce que cette personne a réalisé une performance extraordinaire est triste pour le sport olympique", a-t-il estimé.

     

    L'Américain John Leonard, directeur exécutif de l'Association internationale des entraîneurs de natation (World Swimming Coaches Association/WSCA), a qualifié de "suspecte" la victoire de la jeune Chinoise Ye Shiwen sur le 400 m 4 nages samedi aux JO de Londres.

     

    « Ian Thorpe était considéré comme le talent du siècle, mais on a rapidement vu Michael Phelps gagner huit médailles d'or aux JO de Beijing, accomplissant un véritable miracle. Maintenant, Ryan Lochte et Missy Franklin des Etats-Unis sont tous considérés comme des génies. En France et en Afrique du Sud, on compte aussi des nageurs très talentueux. Nous avons avoué et accepté les capacités de ces nageurs . Dès lors, pourquoi n'y aurait-il pas de génie de la natation en Chine, alors que sa population est si nombreuse ? » a demandé Xu Qi.

     

    En parlant des entraîneurs américains qui ont dit qu'« une fois qu'un miracle arrive dans la natation chinoise, il est accompagné de dopage », Xu Qi a répondu: " les étrangers ne connaissent pas bien la natation en Chine. Les sportifs chinois sont souvent sujets à des contrôles anti-dopage internationaux. La fréquence de ces contrôles y est peut-être la plus importante du monde. "

    Lors d'une interview, Ye Shiwen a déclaré rudement: « Les sportifs chinois soutiennent la lutte contre le dopage. »

     

    F201208011337072622163131.jpg