aliments pour bébés

  • Chine:les niveaux de mercure provoquent le rappel de 23 aliments pour bébés

    babyfood.jpg

    On a ordonné le rappel de 23 types de suppléments alimentaires pour bébés de Heinz, Beingmate et Bright Beginnings après que des tests eurent indiqué des niveaux de mercure au-dessus de la norme autorisée.

    Les suppléments alimentaires faisaient partie des 830 suppléments alimentaires pour bébés qui ont été testés.

    Les 23 contenaient une moyenne de 0,03 mg de mercure par kilogramme, 0,01 mg de plus que la norme, a découvert l'organisme de surveillance de la sûreté sanitaire des aliments.

    Tous les produits étaient fabriqués à partir de poissons des profondeurs marines, et on croit qu'ils sont la source de la substance toxique, a rapporté l'Agence de presse Xinhua, hier.

    Bien que les experts disent qu'il n'y a aucun risque sanitaire lié à un si faible niveau de mercure, l'organisme de surveillance a tout de même demandé à trois fabricants – Zhejiang Beingmate Scientific-Industrial Trade Share Co Ltd, Heinz Qingdao Food Co Ltd et Yancheng Futong Food Scientific Industrial Co Ltd d'effectuer le rappel de leurs produits.

    Beingmate, dont le siège est à Hangzhou, a publié un communiqué indiquant que deux lots de filaments de poisson séché faits à partir de thon et de poisson-voilier ayant été produits entre juillet 2012 et mars ont été testés comme étant inférieurs aux normes. Ils font l'objet d'un rappel.

    Selon la compagnie, le poisson est à blâmer pour la contamination. « Nous renforcerons davantage la surveillance de la sécurité alimentaire. Nous sommes profondément désolés pour les consommateurs », peut-on lire dans le communiqué.

    Heinz des É.-U. et Bright Beginnings n'ont pas commenté l'ordre de rappel.

     

    001aa0ba5c8512ebfe9601.jpg

    Cependant, il est possible que les produits de Bright Beginnings ne soient pas ceux qui ont échoué aux tests, car on dit qu'ils avaient été produits par PBM Nutritionals Co Ltd aux É.-U., alors que les produits contaminés avaient été fabriqués à Yancheng, dans la province orientale du Jiangsu, mais mis en marché sous le même nom de marque.

    La compagnie Yancheng and Brilite Nutritionals (Shanghai) Co Ltd qui importe la marque américaine en Chine, n'a pas pu être rejointe pour commenter.

    De plus, hier, on a signalé que la marque Wyeth avait réemballé, à son usine de Suzhou, du lait en poudre de qualité inférieure qui n'était pas encore sur le marché.

    Les clients chinois ont perdu confiance dans les laits maternisés fabriqués au pays après une série de frayeurs sur la sûreté sanitaire. Les laits maternisés importés ont maintenant une part de marché de 75 % dans les villes importantes, selon Wang Jinghai, vice- directeur de l'Association chinoise de laiterie.

    Mais le lait en poudre importé peut aussi avoir des problèmes. Plus tôt cette année, on a trouvé de la mélamine dans du lait en poudre de la Nouvelle-Zélande.

    À partir d'aujourd'hui, l'Administration générale de la supervision de la qualité, de l'inspection et de la quarantaine met en vigueur des règles plus strictes sur les produits laitiers importés.

    C723N0~1.JPG