al qaida

  • Qu'est-ce qui distingue l'État islamique d'Al-Qaïda? selon la presse chinoise

    Certains groupes militaires d'Afghanistan ont juré allégeance à l'État islamique, selon les reportages récents des médias. Depuis que le groupe d'insurgés, anciennement connu sous le nom d'État islamique en Irak et au Levant, a annoncé la création de l'État islamique le 29 juin 2014, son influence s'est grandement étendue dans le monde entier. Cette expansion préoccupe aujourd'hui la communauté internationale.

    L'État islamique est présent depuis longtemps en Asie du Sud et en Asie centrale. Il collabore actuellement avec des organisations radicales des deux régions pour combattre en Irak et en Syrie. De nombreux djihadistes de Tchétchénie, d'Ouzbékistan, du Kazakhstan, du Tadjikistan, du Pakistan, de l'Afghanistan, et même de la Malaisie et de l'Indonésie partent vers l'Irak et la Syrie pour rejoindre les rangs de l'État islamique. Ils sont souvent organisés selon leurs régions d'origine ; par exemple, les militants d'Asie centrale sont regroupés avec les Tchétchènes.

    Les talibans du Pakistan seraient déjà liés à l'État islamique depuis novembre dernier. Ils auraient même envoyé 1 000 à 1 500 soldats pour venir en renfort des djihadistes en Irak et en Syrie. Bien qu'il n'y ait aucune preuve claire de l'alignement entre eux, l'État islamique a diffusé des tracts de propagande dans le nord-ouest du pays. Certains observateurs politiques pensent que l'État islamique souhaite aujourd'hui faire des incursions au Pakistan.

    C'est Al-Qaïda qui devrait être alarmée par l'émergence de l'État islamique en Afghanistan et au Pakistan. Toujours la plus puissante organisation terroriste au monde, Al-Qaïda est toujours active au Pakistan et en Afghanistan, et les groupes radicaux sur place sont plus ou moins sous son contrôle. Depuis l'émergence de l'État islamique, Al-Qaïda et ce dernier se disputent la place d'organisation terroriste la plus puissante au monde. C'est pourquoi le vœu d'allégeance de divers groupes radicaux autrefois contrôlés par Al-Qaida à l'État islamique signale une concurrence plus aigüe entre les deux organisations.

    Toutefois, l'État islamique continue à se concentrer sur l'est de la Syrie et l'ouest de l'Irak. A la différence d'Al-Qaïda, qui cherche à étendre son réseau, l'État islamique est une organisation plus concentrée et est plus enclin à étendre progressivement son territoire dans le but de construire un empire islamique par l'acquisition de territoires et les victoires militaires.

    Néanmoins, l'allégeance promise par plusieurs groupes djihadistes en Afghanistan et au Pakistan à l'État islamique mérite notre attention. L'influence croissante de l'État islamique démontre signale un nouveau cycle d'expansion du radicalisme islamique dans le monde entier. Le monde est aujourd'hui confronté à un défi plus épineux dans la lutte contre le terrorisme.