accord de libre échange

  • Beijing, Séoul et Tokyo discutent des modalités de l'Accord de Libre-Echange

    fondnoir57d0d1.png

    Alors que la presse occidentale se préoccupe de soi-disant problèmes frontaliers entre la Chine et ses voisins,

    que les Etats-Unis spéculent sur des différents entre la Chine d'une part et la Corée du sud et le Japon d'autre part,

    la Chine, la Corée du Sud et le Japon ont discuté des modalités, ou des lignes directrices, de l'accord de libre-échange (ALE) trilatéral, lors de leur troisième cycle de pourparlers, a annoncé vendredi le ministère sud-coréen du Commerce.

    Les modalités concernant, entre autres, les moyens visant à élaborer un projet de libéralisation des biens, ont été abordées lors du troisième cycle des négociations, qui s'est tenu à Tokyo vendredi et qui s'étend sur une durée de quatre jours, selon le ministère.

     

    Des réunions de travail ont été tenues pour débattre un large éventail de sujets tels que l'indication d'origine, les frais de douane, les recours commerciaux, les secteurs sanitaire et phytosanitaire et les obstacles techniques au commerce, ainsi que les services, l'investissement, la concurrence, les règles générales et les droits de la propriété intellectuelle.

     

    Les experts se sont concentrés sur l'e-commerce, l'environnement, les marchés publics, et le secteur de l'alimentation.

     

    Le quatrième cycle des négociations se déroulera à Séoul en février 2014. Son ordre du jour sera débattu ultérieurement, a révélé le ministère.

     

    Les trois pays asiatiques, dont les relations commerciales sont de plus en plus étroites, sont devenus des partenaires et des marchés importants les uns pour les autres.

     

    En 2012, le produit intérieur brut (PIB) combiné des trois pays a atteint 15,3 mille milliards de dollars, ce qui représente 20% du PIB total du monde et 70% de celui de l'Asie, plus ou moins le même que les Etats-Unis ou l'Union Européenne.

     Les importations et les exportations combinées des trois pays ont atteint 5,4 mille milliards de dollars, soit 35% du total de la planète.

    getost_news2.jpg