énergie solaire

  • Pour la Chine la mise sur orbite géostationnaire d'une centrale solaire permettrait d'avoir de l'électricité en continu et résoudrait la question de l'effet de serre

    station-solaire.jpg

    Les scientifiques chinois cherchent des solutions pour construire et placer sur orbite une station spatiale solaire dont la fonction serait de fournir un flux constant d'énergie à la Terre. Selon le site Xinhuanet, qui dépend de l’agence de presse chinoise Xinhua News Agency, pour mener à bien un tel projet, encore au stade conceptuel, il faudrait être capable de mettre sur orbite un satellite pesant plus de 5 tonnes, soit bien plus que tous les satellites lancés à ce jour, Station spatiale internationale comprise. L’idée d’une station solaire spatiale n’est pas nouvelle et certains scientifiques chinois pensent qu’il sera possible d’envoyer un collecteur d’énergie dans l’espace dès 2020. Mais d'autres, plus prudents, parlent de 2050. « Autour de 2020, la Chine construira une station spatiale qui permettra de développer une technologie de collecte de l'énergie solaire dans l’espace », a déclaré à l'agence Xinhuan News le vice-président de l'Académie chinoise de technologie spatiale, Li Ming.

    Dans un rapport publié il y a 5 ans, les membres de l'Académie chinoise des sciences (CAS) et de l'Académie chinoise d'ingénierie (CAE) laissaient entendre que la Chine pourrait commencer à développer une centrale solaire spatiale expérimentale en 2030, et construire une centrale solaire spatiale commercialement viable en 2050. Wang Xiji, un membre de la CAS et de l'Académie internationale d'astronautique, a déclaré que la construction d'une station spatiale solaire était possible, même si la tâche est « sans précédent et monumentale ». Selon lui, une station spatiale solaire en orbite géosynchrone permettrait de s’affranchir du problème de production d'énergie intermittente sur Terre, où l’on doit s’accommoder de la nuit et des interruptions liées aux conditions météorologiques.

     

     

     

     

  • Une puissance installée de photovoltaïque de 100 millions de kW prévue en Chine en 2013

    3f93b2a8-dd9c-11dd-a3a6-be0ceddfc442.jpg

    中国要阅读的文章:

    Reading the article in Englishhttp://fp.reverso.net/wang888-skynetblogs/6808/en/archive/2013/01/19/une-puissance-installee-photovoltaique-de-100-millions-de-kw.html

    La conférence nationale sur le travail énergétique de 2013 s'est tenue le 9 janvier à Beijing. Au cours de celle-ci a été avancé l'objectif prioritaire du secteur énergétique chinois pour cette année, consistant à développer activement la production de l'électricité photovoltaïque distribuée avec une puissance installée de 100 millions de kW prévue pour l'année 2013.

     

    Des experts du secteur ont souligné que l'objectif de 2013 a plus que doublé par rapport à 2012, année où le secteur photovoltaïque, en grave surcapacité de production, était dépendant de manière excessive de la demande extérieure, si bien que les entreprises concernées connaissaient toutes des difficultés de gestion et que la chaîne industrielle était au bord de l'effondrement. Or, la situation connaîtra un retournement total en 2013. Le secteur photovoltaïque pourrait en finir totalement avec sa situation difficile pour connaître un grand développement grâce à l'objectif avancé par les autorités centrales et au soutien des mesures politiques concernées.

    La dépendance excessive vis-à-vis de la demande extérieure a conduit la chaîne industrielle au bord d'un effondrement total. Le gouvernement chinois a lancé successivement des mesures politiques pour soutenir le secteur photovoltaïque et augmenter le taux d'utilisation des énergies vertes dans le pays. Selon une information publiée par State Gird Corporation of China en octobre 2012, les entreprises d'électricité photovoltaïque distribuée bénéficieraient, à partir du 1er novembre de la même année, de services gratuits tout au long du couplage au réseau d'électricité et pourraient utiliser l'électricité produite par elles-mêmes et connecter au réseau le surplus de production. Ces mesures permettront de surmonter le plus grand obstacle dans le développement du photovoltaïque.

     

    À la fin de l'année 2012, le ministère des Finances a également publié une information sur son site web indiquant que pour promouvoir le développement sain du secteur photovoltaïque, le budget central a attribué 7 milliards de yuans destinés à lancer le projet phare de l'utilisation de l'électricité photovoltaïque de 3 157 MW. Par ailleurs, le ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information est en train d'organiser l'élaboration d'un plan baptisé « Envoyer l'électricité photovoltaïque à la campagne », afin de promouvoir sur une grande échelle l'électricité photovoltaïque dans les régions rurales.

    images.jpg

     

    Ce qui attire une attention particulière, ce sont les 5 mesures visant à promouvoir le développement du secteur photovoltaïque définies par une réunion exécutive du Conseil des affaires d'État le 19 décembre 2012. Elles sont considérées comme une action de sauvetage du secteur, alors que l'objectif de la puissance installée de l'électricité photovoltaïque prévu dans le XIIe Plan quinquennal a été révisé à la hausse à 21 millions de kW.

     

    Des statistiques montrent que la puissance installée de l'électricité photovoltaïque a atteint 7 millions de kW en 2012 en Chine, contre 3 millions de kW en 2011. Et la Conférence nationale sur le travail énergétique convoquée récemment a avancé l'objectif d'une puissance installée de 10 millions de kW pour 2013, soit 50 % de plus qu'en 2012.

     

    Pour certains chercheurs, il s'agit là d'un gros gâteau pour tout le secteur photovoltaïque. À l'heure actuelle, le contrôle de la surcapacité de production s'accélère, et le secteur a commencé à sortir graduellement de la période de reflux. Stimuler la demande intérieure revêt une importance particulière dans le contexte de l'industrie photovoltaïque chinoise secouée par le marché international.

    93817144569f7-maison-en-photovoltaique-jpg.jpg

    La plupart des régions de Chine conviennent au développement et à l'utilisation de l'énergie solaire, 98% de son territoire enregistrant une moyenne annuelle de 1.000 kWh/m2 ou plus produits à partir du rayonnement solaire, révèle un livre vert sur le changement climatique.

    Les régions de l'ouest et celles d'arrière-pays possèdent d'abondantes ressources en énergie solaire car elles disposent de terrains à plus haute altitude et de conditions météorologiques moins humides que les régions de l'est et les régions côtières.

     

    Le sud du Tibet ainsi que la région de Golmud au Qinghai enregistrent les niveaux les plus élevés de rayonnement solaire, tandis que la municipalité de Chongqing (sud-ouest) affiche le plus bas niveau.

    chine_Solar15GW_Tibet-540x360.jpg

  • La plus grande centrale solaire du Tibet entre en activité

    La plus grande centrale solaire construite dans la région autonome du Tibet (sud-ouest) est entrée en activité mercredi, ce qui devrait permettre d'atténuer la pénurie d'électricité récurrente de la région.

    La centrale de 30 MW est localisée dans la préfecture de Xigaze, à environ 3 km au nord-ouest de la ville de Xigaze, la deuxième plus grande ville du Tibet.

    La centrale a été construite en trois phases. La première concernait la construction des installations électriques avec un investissement de 249 millions de yuans (38,5 millions de dollars). Ces installations ont été raccordées au réseau électrique régional mercredi et devraient générer jusqu'à 20,23 millions de kwh d'électricité par an, selon Gao Yuankun, responsable du projet.

    Selon Gao Yuankun, la première phase du projet permettra d'atténuer la pénurie d'électricité au Xigaze en approvisionnant en électricité plus de 100 000 foyers.

    Le projet devrait également permettre d'économiser chaque année 9 000 tonnes métriques de charbon et de réduire les émissions de dioxyde de carbone de 17 800 tonnes métriques.

    Le projet, d'un coût total de 800 millions de yuans, est financé par le Linuo Power Group, un fournisseur majeur de systèmes de production d'électricité solaire photovoltaïque basé dans la province du Shandong (est).
    Tibet : début de la construction de la plus grande centrale solaire de la région