émission

  • La Chine limite le contenu et le nombre des émissions étrangères, même sur internet

    001ec92b9029157cedbc06.jpg

    Dans ses dernières décisions sur les sites Web de vidéo, l'organisme suprême de régulation des médias de Chine a clairement fait savoir que le contenu et le nombre des émissions étrangères de télévision seront limités. L'Administration d'État de la presse, de la publication, de la radio, du film et de la télévision a annoncé le 5 septembre que les films et les séries télévisées qui n'obtiennent pas un permis de visionnement public et de distribution ne peuvent pas être diffusés sur les sites Web de vidéo. Ces sites sont tenus d'inscrire les détails de leurs programmes en cours auprès de l'Administration avant le 31 mars; à compter du 1er avril, toutes les émissions non inscrites devront être supprimées. Cette politique survient après une série de mesures de restriction progressive concernant les émissions basées sur Internet.

    En mars, l'Administration avait exigé que le contenu en ligne soit examiné par au moins trois spécialistes formés par le gouvernement. Les émissions doivent être enlevées immédiatement si elles incluent des contenus inappropriés, comme promouvoir la superstition ou glorifier la violence, le sexe ou les jeux de hasard. À la fin d'avril, elle a exigé que quatre séries télévisées américaines populaires, y compris The Good Wife et The Big Bang Theory, soient retirées des sites Web de vidéo sans donner de raisons particulières. En juillet, l'Administration avait convoqué des réunions avec sept fournisseurs autorisés de contenu de télévision par Internet qui fournissent du contenu en ligne aux décodeurs, pour avertir d'un possible retrait du permis parce que tous avaient agi contre les règles à des degrés divers.

    En conséquence, de nombreuses émissions américaines sont désormais absentes de LeTV box, un homonyme du portail vidéo LeTV.com. La nouvelle politique est tout simplement une nouvelle déclaration des règlements antérieurs, a déclaré à Sina Entertainment le PDG de eMovie Inc Bao Ran, mais cela signifie que les sites Web de vidéo seront limités de la même manière que les stations de télévision le sont, en ce qui concerne les permis des programmes étrangers. Auparavant, les sites de vidéo n'avaient qu'à s'inscrire avant de diffuser du contenu étranger, plutôt que de demander un permis officiel de distribution. Les spectacles auraient été examinés principalement par les propres personnels des sites Web qui sont formés par l'Administration. Les nouvelles procédures sont plus complexes et plus strictes. Selon le portail de nouvelles Sina Technology, avant la fin de chaque année, les sites Web de vidéo devront déclarer leur plan d'achat de l'ensemble de l'année pour l'année suivante aux autorités provinciales des médias qui transmettront alors les propositions à l'Administration.

     

    Personnellement, voilà une mesure qui ne me touche pas. Je ne regarde jamais aucun de ces programmes , que je sois en Chine ou ailleurs , je n'ai jamais vu aucun épisode de Dallas ou Dynastie ni de ses successeurs , mais pour les accrocs et pour ceux qui aiment être informé , à vos VPN.