CINEMA

  • La récupération d'immolations par le dalai lama est écoeurante

    Une association de défense des Tibétains a mis en ligne une vidéo soi-disant sortie clandestinement de Chine montrant le suicide d’une nonne tibétaine qui s’est immolée par le feu le 3 novembre. Ces images difficiles à soutenir montrent Palden Choetso transformée en torche humaine pour protester contre la répression religieuse et culturelle exercée par Pékin contre les Tibétains, a indiqué hier dans un communiqué l’association Students for a Free Tibet. Les conditions de réalisation de ce film vidéo amateur n’ont pas été vérifiées, ces gens étant spécialistes des montages propagandistes les plus honteux.

    Voir des jeunes gens et jeunes filles se suicider , parce que endoctrinés depuis leur tendre enfance, me retourne le coeur. Il est triste de voir ces jeunes que la théocratie obscurantiste a rendus imperméables à toute reflexion ,être victimes de leurs leaders au même titre que les terroristes islamistes.

    Le dalai lama a cru qu'en envoyant ses jeunes moines-soldats s'immoler comme Tarek Bouazizi en Tunisie , il provoquerait des émeutes ,voir une révolution en Chine.

    Cette fois encore on voit que dalai lama est déconnecté des réalités chinoises. La Chine et même sa région tibétaine ne sont pas la Tunisie qui était une dictature où le peuple vivait dans la misère. Le peuple chinois tout entier sait gré à ses dirigeants de la sortie de la pauvreté de centaines de millions de gens y compris quelques millions de tibétains, de la naissance d'une classe moyenne qui vit dans l'opulence.

    Qui a relayé les souhaits d'immolation des leaders tibétains en exil? Une douzaine de religieux et encore qui ne vivent pas dans la Région autonome du Tibet mais dans le Conté d'Aba de la province de Sichuan. Aucun Tibétain de la société civile ne s'est ému ni des souhaits de dalai lama ni des actes de désespoir de ces moines.

    Les Tibétains , hors les moines , savent bien ce qu'ils gagnent avec leurs dirigeants chinois et n'accepteraient pas de retourner au régime théocratique féodal et barbare de dalai lama.

  • TREMBLEMENT DE TERRE DE TANGSHAN

    Chine : recettes record pour un film sur le tremblement de terre de Tangshan
     

    Les recettes de "Réplique" ("Aftershock" en anglais), un film portant sur le tremblement de terre de Tangshan en 1976, a totalisé plus de 160 millions de yuans (23,5 millions de dollars) depuis le début de sa projection en Chine le 22 juillet, a annoncé lundi l'Administration d'Etat de la radiodiffusion, du cinéma et de la télévision.

    Ce chiffre n'inclut pas les recettes des salles de cinéma IMAX. Il s'agit de la première fois qu'un film chinois est mis en scène en IMAX.



    Le film a généré plus de 100 millions de yuans trois jours après sa sortie, battant le record chinois du film "La fondation d'une république", dont les recettes aux guichets ont cumulé 100 millions en trois jours et demi en septembre 2009.

    "Réplique" a également battu un record en terme de recettes lors de la première d'un film chinois. Il a rapporté 36,2 millions de yuans le premier jour de sa projection.

    Le réalisateur du film, Feng Xiaogang, l'un des réalisateurs les plus connus en Chine, a indiqué lundi à l'agence Xinhua (Chine Nouvelle) que les recettes des guichets du film étaient proches de ce qu'il avait prévu, tout en se déclarant confiant qu'elles s'établirait entre 350 et 400 millions de yuans dans les deux prochaines semaines.

    Le film sur le séisme de Tangshan bat les records du box-office chinois
    A propos de son objectif de 500 millions de yuans, un seuil qu'aucun film chinois n'a jamais dépassé, Feng Xiaogang a admis que ce résultat dépendrait de la capacité du film d'attirer ou non trois à quatre millions de spectateurs supplémentaires durant les 20 jours après sa sortie.