belgique - Page 2

  • Bonne nouvelle pour la Belgique,Volvo produira sa nouvelle petite voiture en Belgique

    Volvo Cars, le constructeur suédois contrôlé par le chinois Zhejiang Geely, va produire dans son usine belge un petit modèle utilisant une plate-forme et un moteur développés en commun avec sa maison mère chinoise, a déclaré son PDG à Reuters chine.

    Hakan Samuelsson, présent au Salon automobile de Shanghaï cette semaine, a précisé que ce futur nouveau modèle, sans doute appelé à remplacer le V40, serait également produit en Chine, sur un site qui reste à déterminer.

    Il a expliqué que les ventes de petits modèles de Volvo avaient toujours été trop faibles pour être rentables et que la marque avait donc besoin d'un partenaire pour partager les coûts de développement et de fabrication, en l'occurrence Zhejiang Geely, qui a repris Volvo à l'américain Ford en 2010.

     

    5mvolvo.jpg

    "Nous avons décidé que nous utiliserions Gand pour l'Europe", a dit Hakan Samuelsson en référence à l'usine belge de Volvo. "En Chine, nous allons regarder, nous n'avons pas encore décidé."

    Le groupe dispose de trois possibilités en Chine: les deux usines existantes à Chengdu, dans le sud, et à Daqing, dans le nord-est, et le futur site d'assemblage de Luqiao, près de la ville de Taizhou, dans l'est.

     

    Deux sources proches de Geely ont déclaré que Volvo et sa maison mère chinoise pourraient produire des voitures à partir de la plate-forme CMA (Compact Modular Architecture) sur le site de Taizhou.

     

                                               Nouvelles en Bref

     

    La Chine va livrer 100 chasseurs Xiaolong au Pakistan. 50 appareils ont déjà été livrés  et la Chine en livrera 50 autres dans les trois ans à venir.

    En Chine, plus de 80% des acheteurs continuent de payer comptant quand ils achètent une voiture, mais le crédit automobile progresse à grand pas sous l’aiguillon des constructeurs étrangers, soucieux d’enrayer le tassement de leurs ventes et de rajeunir leur clientèle.u salon de Shanghai cette semaine, des industriels évoquaient en souriant l’époque pas si lointaine, il y une douzaine d’années, où les acheteurs chinois apportaient aux concessionnaires des brassées de billets de banque en liasses serrées.

     

     

  • Les premiers vols charters de tours opérateurs chinois pour l'Europe, prévus à Liège et Birmingham dès le mois prochain

    L'Agence de voyage Zhongxin de Beijing, l'un des principaux fournisseurs de services de voyage en Chine, a présenté son projet "Dix mille touristes en vol charter pour l'Europe", dont la destination sera la ville de Liège (Belgique), a-t-on appris vendredi du voyagiste.

    Il s'agit d'un projet de voyage en vol charter pour une période de six mois, à savoir du mois d'avril jusqu'au mois d'octobre cette année, avec trois vols par semaine partis respectivement de trois villes chinoises, dont Xi'an (lundi), Shenyang (mercredi) et Tianjin (samedi). Le premier vol charter sera lancé le 20 avril prochain à partir de Xi'an, capitale de la province du Shan'xi. A Tianjin , j'ai pu mesurer le grand intérêt porté à la nouvelle , des responsables d'universités et de banques m'ont déclaré être prêt à organiser des voyages en groupes vu que ces voyages sont proposés à des prix très compétitifs.

    Birmingham, la deuxième ville de Grande-Bretagne, rebaptise son aéroport "Shakespeare's Airport" afin d'attirer des milliers de touristes chinois dans le centre de l'Angleterre.

    Stratford-upon-Avon, la ville natale du célèbre dramaturge anglais, est à proximité de Birmingham.

    L'aéroport a annoncé un partenariat avec Hainan Airlines et le voyagiste chinois Caissa Touristic. Le nouveau partenariat permettra la mise en place, cet été, de 17 vols charters entre Beijing et Birmingham, qui transporteront environ 4 000 touristes chinois à destination de la Grande-Bretagne, dans le cadre de voyages organisés.

    Le premier vol d'Hainan Airlines quittera Beijing le 3 juillet. Un Boeing 767-300 assurera la liaison deux fois par semaine - les lundis et les vendredis - et transportera 32 passagers en classe Affaires et 191 passagers en classe Économique.

    A en croire le décompte du voyagiste sur la réservation du projet, les Chinois sont "très enthousiastes" pour voyager en Europe, les billets des premier vols ont été tous vendus, a indiqué Wang Zhenyue, un responsable de l'agence, estimant qu'au moins 10.000 touristes chinois sont attendus en Belgique au cours des six mois.

    Et ce n'est pas l'effondrement de l'euro qui va tempérer l'enthousiasme chinois. En effet , si on tient compte que depuis le début 2014 , l'euro a perdu un peu plus de 20% de sa valeur par rapport à la monnaie chinoise , cela offre une réduction d'autant pour les achats effectués par les touristes chinois.

    Pour accueillir ces passagers supplémentaires, l'aéroport liégeois va investir 700.000 euros, essentiellement pour aménager son terminal (sécurité, douanes, vérification des passeports, duty free...). Au total, une centaine de personnes devraient être engagées par Liege Airport et ses sous-traitants pour assurer ces activités supplémentaires.

    "Le tourisme se développe très vite en Chine", a commenté Lijun Zhang, représentant de l'ambassadeur de Chine en Belgique. "Plus de 100 millions de Chinois voyagent désormais à l'étranger.

    54fef8583570c8b95286ba0f.jpg

    En 2014, plus de 200.000 Chinois ont visité la Belgique".

     

  • Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de Belgique, Didier Reynders, a fait part de sa surprise face aux énormes changements en Chine depuis sa première visite il y a 30 ans

    001aa0c6c27e11493fe704_2.jpg

    La Chine a atteint un niveau suffisamment élevé pour se démarquer à l'échelle internationale dans plusieurs domaines, et la Belgique est prête à faciliter les échanges entre les deux pays, a confié à Xinhua  le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de Belgique, Didier Reynders, dans une entrevue récente. Il a fait part de sa surprise face aux énormes changements en Chine depuis sa première visite il y a 30 ans.

    "Le plus impressionnant est le développement extraordinaire des villes chinoises en termes d'édifices modernes, d'autoroutes, de trains, de métros, etc.", a déclaré M. Reynders.

    "L'autre facteur important est la façon dont les Chinois accélèrent leur capacité d'intégration entre les technologies et les actions commerciales sur leur propre marché", a-t-il poursuivi.

    En plus de féliciter la Chine pour ses réalisations économiques, il a fait l'éloge des événements auxquels il a pris part l'année dernière, qui étaient importants à l'échelle mondiale, avec une présence chinoise de niveau très élevé en termes de design, de mode et d'architecture.

    En fin d'année dernière, M. Reynders et la reine Mathilde de Belgique ont assisté à la cérémonie d'ouverture de la cinquième biennale d'urbanisme et d'architecture de Shenzhen & Hong Kong (BSHK) et à l'ouverture des expositions "Dress Code" et "Design in Motion" à l'occasion de la "Hong Kong Business of Design Week (BODW)".

     

    01_aa0901_szb_my_0327_bilingua_popup.jpg

    Ces deux événements se sont attirés le respect de l'industrie du design à travers le monde.

    Il a également expliqué de quelle façon la Belgique développait son partenariat commercial avec la Chine à l'époque où il était ministre des Finances et a souligné l'importance d'un traité d'investissement bilatéral Union européenne (UE)-Chine, qui fait présentement l'objet de négociations.

    "J'ai créé un fonds d'investissement pour soutenir les entreprises belges qui voulaient investir en Chine. Grâce à ce fonds, nous avons récolté un succès extraordinaire à la bourse chinoise", a-t-il indiqué.

    Un fonds "miroir" dédié aux sociétés chinoises qui souhaitent investir en Belgique a par la suite été établi, a-t-il rappelé.

    Au sujet du traité d'investissement bilatéral UE-Chine dont la troisième ronde de pourparlers vient de s'achever, il a expliqué qu'il reste des secteurs à explorer, tels que l'accès au marché et la propriété intellectuelle, qui, selon lui, s'appliquent également à d'autres accords semblables.

    W020120716810696058338.jpg

  • Attentats de Bruxelles et de Chine , même combat , il faut éradiquer le terrorisme

    attentat.jpg

    La police cherche des indices concernant l'attentat terroriste contre le Musée juif de Bruxelles

    qui a fait 4 morts le 24 mai.

    En Chine, en Belgique , mais aussi en France , en Afghanistan , au Pakistan et bien d'autres pays nous voyons se multiplier des actes odieux de terrorisme. Ces actes doivent être condamnés. Les auteurs et les instigateurs de ces attentats doivent être poursuivis , traqués et condamnés à mort sans pitié.

    Face au terrorisme : tolérance zéro.

    Et ce quelque soit le pays où agit le terrorisme. Tl est scandaleux de réagir comme le font les Etats-Unis et certains médias occidentaux (y compris belges et français) qui ont une attitude sélective devant certains actes de terrorisme selon le pays où est commis l'attentat. On ne peut comme eux, se servir du terrorisme pour répandre leur propagande antichinoise nauséabonde.

    attentats2.jpg

    Photo prise en Chine, peu de temps après l'attentat de Kunming (Chine)

    Même s'il est trop tôt pour  désigner les responsables de l'attentat de Bruxelles , comme pour ceux de Chine où là on a toutes les preuves concernant les responsables des attentats terroristes , les regards se tournent vers les Islamistes.

    Il faut être unis contre les Islamistes et leur mener une lutte sans merci. Mais entendons-nous bien,  s'il ne faut accuser aucune faiblesse vis - à-vis des islamistes, il ne faut pas condamner la ou les communautés musulmanes qui souffrent elles aussi des attaques terroristes. L'attentat lâche qui vient d'avoir lieu à la gare d'Urumqi, nord-ouest de la Chine, a eu lieu sur un marché Ouighour , il a fait 31 morts , presque tous Ouighour musulmans.

    Les attaques terroristes, au Xinjiang ou en Belgique, ont  révélé à nouveau la nature brutale et malfaisante du terrorisme. Les attaques terroristes ne feront jamais trembler les peuples, mais au contraire les uniront plus étroitement contre de telles violences.

     

  • La France saisit du faux Viagra en provenance de Chine via la Belgique

    viagra.jpg

    Les douanes françaises ont déclaré jeudi avoir saisi une énorme quantité dissimulée de 10 tonnes de fausse aspirine et de faux médicaments contre les dysfonctions érectiles et la diarrhée en provenance de Chine, dans ce qu'elles ont dit être la plus importante saisie de médicaments contrefaits jamais faite dans l'Union européenne.

    Les fonctionnaires des douanes ont saisi à la fin de février 2,4 millions de médicaments contrefaits, cachés dans deux conteneurs et déclarés comme du thé chinois, dans le port du Havre, a précisé le bureau des douanes dans un communiqué.

    Un fonctionnaire des douanes a indiqué que quatre marques, comme Viagra et Cialis –des produits fabriqués par Pfizer et Eli Lilly- avaient été contrefaites.

    Les comprimés d'aspirine et les médicaments anti-diarrhée contrefaits ne contenaient pas d'autre principe actif que du sucre, tandis que les faux médicaments contre les dysfonctions érectiles contenaient bien un ingrédient actif mais dosé différemment du produit original, a dit ce fonctionnaire.

    L'expédition, estimée à environ 1 million d'euros, avait été importée de Belgique, mais à ce stade on ne sait pas encore à quel marché elle était destinée mais on présume qu'elle était destinée à la vente en ligne.

    viagra.jpg

     

     

  • Avant l'ouverture de Pairi Daiza ce WE, voici les premières photos et vidéos des pandas géants du parc

    photo.JPG

    Quelques jours avant l'ouverture du parc Pairi Daiza voici les premières photos et vidéos de Hao Hao et Xing Hui ,

    les deux pandas géants prêtés par la Chine à la Belgique , après leur quarantaine .

    Le parc Pairi Daiza qui fête ses 20 ans cette année, est heureux d'annoncer que les deux pandas se portent bien et se sont parfaitement adaptés à leur nouvel environnement en Belgique.

     

    photo 3.JPG

    Madame Hao Hao se délecte de ses bambous préférés

     

    Pairi Daiza qui est déjà engagé dans une cinquantaine de programmes scientifiques de sauvegarde d'espèces menacées démarre avec l'arrivée du couple de pandas géants , une collaboration importante avec la faculté de l'Université de Gand.

     

    Monsieur Xing Hui

    Le 15 avril, une rencontre est prévue avec 4 professeurs de l'Université de Gand afin de mettre au point les prochaines étapes de la recherche scientifique. A l'heure actuelle ,les recherches portent principalement sur la collecte d'un maximum de données.

    Toutes les 2 heures , le comportement des pandas est observé pendant 10 minutes.

    Chaque jour,des échantillons de matières fécales de Hao Hao et Xing Hui sont pesés., afin de se faire une idée exact de la quantité d'aliments consommée. Une attention particulière est également portée à la consistance de leurs déjections.

    IMG_3288.JPG

  • En visite à Paris, le Président chinois va signer l'achat de plus de 150 Airbus

    sans-titre.png

    Selon un communiqué publié le 19 mars par l'agence Reuters, la visite en France du chef d'Etat chinois la semaine prochaine donnera lieu à une commande de plus de 150 Airbus pour un montant d'environ 20 milliards de dollars ainsi qu'à de nouveaux accords. Des discussions sont encore en cours à ce sujet.

    Plusieurs contrats seront signés avec le constructeur français lors de la visite de Xi Jinping, dans le cadre d'un accord plus vaste susceptible de raviver les relations commerciales entre les deux pays. Airbus pourrait notamment ouvrir une deuxième usine d'assemblage en Chine, en échange de commandes d'un nombre d'appareils plus importants.

    L'installation d'une nouvelle usine, dédiée à l'aménagement des cabines, permettrait au constructeur français de gagner des parts de marché dans l'Empire du Milieu. La première usine d'assemblage Airbus hors Europe a été fondée à Tianjin en 2009. Elle produit des A320 et emploie des ouvriers locaux.

    Il semble acquis que la Chine annoncera le déblocage d'une commande de 27 A330 qui avait été suspendue en raison d'un différend avec l'Union européenne sur les quotas d'émission de carbone.

    D'après une source anonyme, ce projet sera annoncé lors de la visite du chef d'Etat chinois en France et en Allemagne, et la commande porterait sur des Airbus A320 et A350. Cependant, la décision finale ne sera connue qu'à l'issue des négociations qui auront lieu tout au long de la visite.

    Le porte-parole d'Airbus s'est refusé à répondre à toute question sur le sujet. La source anonyme a précisé qu'il s'agissait d'informations confidentielles qu'il n'était pas autorisé à révéler aux médias.

     

    xi.jpg

  • Où sont passés les 50 milliards de dettes du Trésor américain détenus et vendus par les Chinois ?… En Belgique !

    dette.jpg

    Avec 1 407 milliards de dollars, la Chine est l’un des plus importants détenteurs de dette américaine et le premier détenteur étranger de dette américaine avec 1 407 milliards de dollars. cc/flickr/Fuzzy Gerdes

    Ce mois-ci , la Chine commence à se débarrasser de la dette américaine qu'elle détient. Selon Charles SANNAT, diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques, chargé d'affaires à BNP Paribas , la conjonction d’une réduction des rachats de dette US par la Banque centrale américaine elle-même et une vente massive de ses bons du Trésor par la Chine est une situation tout simplement explosive sur le marché obligataire mondial ! Un tel mouvement n’est tout simplement pas supportable… en tout cas si ces deux phénomènes devaient s’avérer durables.

    Évidemment, lorsque l'on sait que la Chine vient de revendre pour 50 milliards de dollars de bons du Trésor, il est logique de se demander où est allé l’argent et qui a été l’acquéreur?

     

    US-DeptOfTheTreasury-Seal-AltColors_svg.png

     

    La Belgique en 4e position mondiale des détenteurs de dette américaine

    Et bien, il ne faut pas chercher bien loin, les 50 milliards sont en Belgique.

    C’est une autre source parfaitement officielle puisqu’il s’agit du Département américain du Trésor lui-même qui nous apprend, dans son tableau de suivi des principaux détenteurs étrangers de bons du Trésor, qu’effectivement la Chine a réduit son exposition d’environ 50 milliards alors qu’au même moment, la Belgique l'a augmentée de 50 milliards.

    Nous allons voir avec impatience, qui en Belgique se cache derrière ces achats et surtout suivre l'évolution des ventes obligataires du Trésor américain par la Chine car si cela devait durer , on doit s'attendre à de grands changements , voir un grand chambardement dans le futur.

     

     

     

  • Les pandas en Belgique ou comment le soft power de la Chine charme

    photo.JPG

    La venue en Belgique de deux pandas géants en Belgique a provoqué un engouement hors du commun

    qui prouve une fois de plus la grande popularité de cet ursidé attirant mais aussi que le panda est

    auxiliaire unique du soft power chinois si cher au président chinois Xi Jinping.

    Pour la Belgique , c'est avoir une meilleure visibilité en Chine , pour la Chine , c'est l'occasion de montrer un visage

    sympathique .

    La Chine a développé , à l'instar de nombreux pays , Etats-Unis en tête, son réseau mondial de soft power via l'agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle), CCTV , les Instituts Confucius est...

    La diplomatie du panda qui en fait partie, a l'avantage sur les autres moyens qu'elle touche un public plus vaste

    et moins enclin au départ à s'intéresser à la culture de l'Empire du Milieu.

    photo 1.JPG

    La Chine a développé son propre réseau mondial de soft power, via la télé (CCTV), l'agence de presse Xinhua, les instituts Confucius
    Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/toutes-ces-discretes-strategies-que-chine-deploie-pour-devenir-super-puissance-emmanuel-lincot-703355.html#kaj07TGhBtD3jwZw.99
    La Chine a développé son propre réseau mondial de soft power, via la télé (CCTV), l'agence de presse Xinhua, les instituts Confucius
    Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/toutes-ces-discretes-strategies-que-chine-deploie-pour-devenir-super-puissance-emmanuel-lincot-703355.html#kaj07TGhBtD3jwZw.99
    La Chine a développé son propre réseau mondial de soft power, via la télé (CCTV), l'agence de presse Xinhua, les instituts Confucius
    Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/toutes-ces-discretes-strategies-que-chine-deploie-pour-devenir-super-puissance-emmanuel-lincot-703355.html#kaj07TGhBtD3jwZw.99
    La Chine a développé son propre réseau mondial de soft power, via la télé (CCTV), l'agence de presse Xinhua, les instituts Confucius etc. Y a-t-il des spécificités à cette approche chinoise, des points particuliers ? Y a-t-il un modèle chinois de soft power
    Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/toutes-ces-discretes-strategies-que-chine-deploie-pour-devenir-super-puissance-emmanuel-lincot-703355.html#kaj07TGhBtD3jwZw.99

     

    Ils étaient plus de 2000 , hier, au parc Pairi Daiza afin d'accueillir le couple de pandas que la Chine

    loue au parc belge . 12000 avaient répondu à l'invitation mais seulement 2000 reçurent le précieux  sésame , choisis par tirage au sort. Dans la foule, on entendait autant parler flamand que français, preuve que la Belgique toute entière se coalise derrière les pandas. Eric Domb, le fondateur et propriétaire du parc s'est d'abord adressé en flamand à ses invités , signalant que le parc travaillerait en collaboration avec l'Université flamande de Gand.

    photo 2.JPG

    Divers sujets d'étude sont programmés:

    recherches sur le comportement et sur l'hormone responsable du stress.

    dentisterie vétérinaire

    études sur la digestion et le système digestif

    recherches sur les hormones et la détection de l'ovulation

    fécondation artificielle et soins aux pandas nouveaux nés

    si une opération est nécessaire , utilisation de méthodes peu invasives comme introduction de caméra et de matériel chirurgical à l'intérieur du corps afin d'éviter les grandes incisions.

    panda 3.jpg

     

  • L'arrivée des pandas renforcera les relations sino-belges (ambassadeur de Belgique en Chine)

    panda 3.jpg

    La Belgique attend avec impatience l'arrivée des deux pandas géants et espère que leur venue permettra d'approfondir la coopération bilatérale dans les différents domaines, a annoncé vendredi Michel Malherbe, ambassadeur de Belgique en Chine lors d'une interview accordée à l'Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle).

    Le mâle Xing Hui et la femelle Hao Hao, tous deux âgés de quatre ans, resteront dans le parc animalier belge de Pairi Daiza pendant les 15 prochaines années.

    Selon l'ambassadeur, ce couple symbolise la confiance accordée par la Chine à la Belgique, car très peu de pays ont reçu des pandas pour une durée si longue.

    "Ils peuvent être le symbole d'une compréhension et d'une amitié plus profondes entre les jeunes générations des deux pays", a-t-il déclaré.

     

    Aujourd'hui, 43 pandas géants chinois, dont des bébés nés à l'étranger, vivent dans 17 zoos de 12 pays ayant établi une coopération de recherche avec la Chine. Généralement, les animaux sont loués pour une durée de 10 ans.

    En 1987, deux pandas avaient effectué un court séjour de quatre mois en Belgique. "Depuis l'annonce du retour des pandas, la Belgique est prise d'une folie pour ces animaux", a expliqué M. Malherbe.

    En tout, 12.000 personnes souhaitaient accueillir les pandas géants au zoo, mais seules 2.000 d'entre elles pourront participer à la cérémonie.

    L'Aéroport de Bruxelles a même demandé aux fans des pandas de ne pas faire le déplacement, car les animaux ne pourront pas être vus.

    a46a9452-2c30-11e3-ab73-3927e7741d1a_web_jpg_h600.jpg

    L'ambassadeur participera samedi à la cérémonie de départ des deux pandas à Chengdu, capitale de la province du Sichuan (sud-ouest).

    Lorsque son voyage a été annoncé sur Twitter, un compte intitulé "Xing Hui et Hao Hao" a posté un message lui demandant de glisser une pomme ou deux aux pandas pour leur permettre de jouer et de manger durant le vol.

    Le compte Twitter des pandas affiche plus de 400 billets et a attiré de nombreux followers.

    Seuls 1.600 pandas vivent aujourd'hui à l'état sauvage. Plus de 300 vivent en captivité à travers le monde.

    La Chine a établi 64 réserves naturelles, qui couvrent 60% de leur habitat naturel et 70% des pandas sauvages.

    L'ambassadeur a salué les efforts et les progrès de la Chine dans la protection des animaux sauvages et espère un partage des expériences et des technologies vertes entre les deux pays.

     

    pandas 2.jpg

    "La Belgique est un pays densément peuplé, ce qui représente un défi important pour la nature. Nous nous efforçons nous aussi de protéger l'environnement", a-t-il expliqué.

    La Chine et la Belgique maintiennent des liens bilatéraux étroits. La Belgique était le sixième plus grand partenaire commercial de la Chine dans l'UE en 2012, et les échanges commerciaux entre les deux pays représentaient 26,3 milliards de dollars.

    La Belgique espère renforcer sa coopération avec la Chine dans l'industrie chimique, les équipements médicaux, les métaux, les diamants, la machinerie, les médicaments et surtout les écotechnologies.

    M. Malherbe espère que la venue des pandas attirera davantage d'investisseurs et de touristes chinois en Belgique.

    Pour stimuler le tourisme, il a inauguré vendredi un nouveau centre belge pour les demandes de visa.

    Il a proposé aux jeunes chinois de s'intéresser à l'Europe et a découvert que de nombreux jeunes passaient maintenant plus de temps dans des endroits moins connus. "C'est là que nous intervenons".

    "Je souhaite que Xing Hui et Hao Hao soient le symbole de l'amitié entre la Belgique et la Chine, et nous prendrons soin d'eux", a-t-il déclaré.