beijing - Page 2

  • Sextape (vidéo sur ce blog)dans un magasin Uniqlo à Beijing: des selfies par centaines devant le magasin !(

    Deux jeunes femmes posent devant le magasin Uniqlo de Sanlitun à Beijing, le 15 juillet.

    Depuis la mise en ligne d'une sextape tournée dans une cabine d'essayage d'un magasin Uniqlo à Beijing (voir le texte intégral), les jeunes Chinois sont nombreux à se rendre dans le quartier commercial de Sanlitun pour se faire photographier devant la boutique de l'enseigne japonaise. Selon le personnel de sécurité, les personnes qui viennent faire des photos dans le quartier sont beaucoup plus nombreuses qu'avant, et ce genre de clichés a déjà été interdit devant les cabines d'essayage du magasin.

    0019b91ed62e17116c4914.jpg

    L'autorité chinoise chargée de la réglementation de l'internet a réprimandé les deux principaux portails Web du pays pour ne pas être parvenus à empêcher une vidéo à caractère pornographique réalisée dans une cabine d'essayage à Beijing de devenir virale.

    La vidéo prise à l'aide d'un smartphone et mise en ligne mercredi à l'aube montre un couple de jeunes chinois en plein acte sexuel dans une cabine d'essayage. La bande sonore de la vidéo indique quant à elle que la scène a été tournée dans le magasin de la chaîne Uniqlo à Sanlitun, un quartier commercial haut de gamme de la ville.

    La vidéo en question est immédiatement devenue virale sur les réseaux sociaux de Sina et Tencent, les deux premières sociétés de l'internet du pays, ce qui a été grandement critiqué par les internautes locaux.

    Ces derniers réclament des mesures fortes dans cette affaire considérée par beaucoup comme une « vulgaire technique de marketing », selon un communiqué de l'Administration du cyberespace de Chine.

    Un responsable de l'Administration a par ailleurs estimé que la diffusion de la vidéo dépassait les limites et violait les valeurs fondamentales de la société. Il exhorte en outre Sina et Tencent à prendre davantage conscience de leur responsabilité sociale, à renforcer leur gestion et à coopérer avec les autorités responsables d'enquêter sur cette affaire.

     

    Ce dernier considère encore que tout individu soupçonné d'avoir propagé du contenu à caractère pornographique sur la toile doit être tenu pénalement responsable de ses actes, ajoutant que l'Administration continuera pour sa part à faire pression sur la pornographie dans le cyberespace.

    La police de Beijing a quant à elle déclaré mercredi sur son compte Sina Weibo, l'équivalent chinois de Twitter, que la police du district de Chaoyang (Beijing) avait pris note de l'incident et qu'elle enquêtait en ce moment sur l'affaire.

    Le code pénal chinois stipule que les personnes qui diffusent des livres, des films, des images ou des clips vidéo à caractère obscène sont passibles d'une peine maximale de deux ans d'emprisonnement, et que ceux qui créent de tels produits dans le but de réaliser des profits peuvent être condamnés à la détention à perpétuité.

    Uniqlo, l'une des principales chaînes de magasins fast-fashion du monde, a pour sa part nié mercredi toute implication dans la réalisation et la diffusion de la vidéo.

    La chaîne japonaise de prêt-à-porter a en effet publié un communiqué sur son site et son microblog dans lequel elle demande à ses clients « de respecter les normes morales et sociales, d'assurer la justice sociale et de se servir correctement des cabines d'essayage ».

    Un agent de police interviewé par le quotidien Beijing News a par ailleurs indiqué que le couple serait sanctionné s'il s'avère qu'il a volontairement diffusé la vidéo. Si tel n'est pas le cas, quiconque est à l'origine de la première mise en ligne du clip sera tenu pour responsable.

    4949511_uniqlo-sextape_545x460_autocrop.jpg

    La vidéo osée a tellement cartonné que des t-shirts ont été créés à l'effigie des deux amoureux.

  • Syrie : la cité antique de Palmyre destruite par Daech , voir photos (horribles)

    1626028609.jpg

    Après avoir détruits de nombreux sites antiques en Irak, les djihadistes du groupe Etat Islamique menacent Palmyre, un joyau antique dans le désert syrien inscrit au Patrimoine mondial de l'Humanité de l'Unesco.

    La destruction d'antiquité par Daech "est un des désastres patrimoniaux les plus importants jamais subi", estime Pascal Butterlin, archéologue et professeur à la Sorbonne.

    2781393884.jpg

    Désolé, je me suis trompé, il ne s'agit pas de Palmyre mais des ruines de l'ancien Palais d'été ,Yuanmingyuan . Mais ceux qui ont détruit et pillé cette merveille sont tout aussi barbares et ces actes sont autant inqualifiables . Ce sont les armées anglo-françaises qui peuvent épingler ces forfaits à leur tableau.

    ruinsWesternPalacesYuanmingyuanBeijingChina_at2007_500.jpg

    En 1860, lors de la seconde guerre de l'opium, sous le règne de l'empereur Xianfeng, tout le site du Yuanmingyuan est pillé, saccagé et incendié par les troupes franco-britanniques. Aujourd'hui, la destruction de l'ancien palais d'été est considérée comme un symbole de l'agression étrangère et de l'humiliation de la Chine. La guerre de l'opium a été déclenchée par les Anglais parce que les autorités chinoises de l'époque voulaient interdire aux Anglais en fait la Compagnie des Indes ,de vendre l'opium que la compagnie dont le plus important actionnaire était la reine Victoria, cultivait alors en Turquie. Quant à la deuxième guerre de l'opium, elle fut déclenchée par la France et l'Angleterre parce que ceux-ci voulaient étendre leur commerce de drogue dans le nord de la Chine et de plus ils voulaient un statut légal à la vente de l'opium ,ce que refusait depuis toujours l'Empereur de Chine.

    hugo_victor.jpg

    Pour la plupart des Chinois, l'incendie de l'Ancien palais d'été, ou Yuanmingyuan en chinois, est considéré comme un acte barbare et criminel. Certains contemporains français, tels que Victor Hugo, ont désapprouvé cette action. A l'approche du 150e anniversaire du grand pillage de Yuanmingyuan,une statue de Victor Hugo, le grand écrivain français, a été dévoilée sur le site de l'Ancien palais afin de commémorer cet événement.

    La statue en bronze haute de 84 centimètres est un buste du grand homme de lettres. Un peu plus au sud, un livre en pierre a été sculpté où figure gravé, en chinois et en français, la célèbre Lettre au capitaine Bulter. Victor Hugo y parlait de l'Ancien palais d'été : "C'etait une sorte d'effrayant chef-d'oeuvre inconnu entrevu au loin, dans on ne sait quel crépuscule, comme une silhouette de la civilisation d'Asie sur l'horizon de la civilisation d'Europe." Selon le directeur du parc Yuanmingyuan, ce buste de Victor Hugo a une portée importante, il nous rappelle à la fois une blessure de l'histoire et la promotion de la paix.

     

    F201010181358403139622493.jpg



    Lettre au capitaine Butler - Victor Hugo

    VERSION FRANCAISE

    Hauteville House, 25 novembre 1861

    Vous me demandez mon avis, monsieur, sur l'expédition de Chine. Vous trouvez cette expédition honorable et belle, et vous êtes assez bon pour attacher quelque prix à mon sentiment ; selon vous, l'expédition de Chine, faite sous le double pavillon de la reine Victoria et de l'empereur Napoléon, est une gloire à partager entre la France et l'Angleterre, et vous désirez savoir quelle est la quantité d'approbation que je crois pouvoir donner à cette victoire anglaise et française.

    Puisque vous voulez connaître mon avis, le voici :

    ll y avait, dans un coin du monde, une merveille du monde ; cette merveille s'appelait le Palais d'été. L'art a deux principes, l'Idée qui produit l'art européen, et la Chimère qui produit l'art oriental. Le Palais d'été était à l'art chimérique ce que le Parthénon est à l'art idéal. Tout ce que peut enfanter l'imagination d'un peuple presque extra-humain était là. Ce n'était pas, comme le Parthénon, une œuvre rare et unique ; c'était une sorte d'énorme modèle de la chimère, si la chimère peut avoir un modèle.

    Imaginez on ne sait quelle construction inexprimable, quelque chose comme un édifice lunaire, et vous aurez le Palais d'été. Bâtissez un songe avec du marbre, du jade, du bronze, de la porcelaine, charpentez-le en bois de cèdre, couvrez-le de pierreries, drapez-le de soie, faites-le ici sanctuaire, là harem, là citadelle, mettez-y des dieux, mettez-y des monstres, vernissez-le, émaillez-le, dorez-le, fardez-le, faites construire par des architectes qui soient des poètes les mille et un rêves des mille et une nuits, ajoutez des jardins, des bassins, des jaillissements d'eau et d'écume, des cygnes, des ibis, des paons, supposez en un mot une sorte d'éblouissante caverne de la fantaisie humaine ayant une figure de temple et de palais, c'était là ce monument. Il avait fallu, pour le créer, le lent travail de deux générations. Cet édifice, qui avait l'énormité d'une ville, avait été bâti par les siècles, pour qui ? pour les peuples. Car ce que fait le temps appartient à l'homme. Les artistes, les poètes, les philosophes, connaissaient le Palais d'été ; Voltaire en parle. On disait : le Parthénon en Grèce, les Pyramides en Egypte, le Colisée à Rome, Notre-Dame à Paris, le Palais d'été en Orient. Si on ne le voyait pas, on le rêvait. C'était une sorte d'effrayant chef-d'œuvre inconnu entrevu au loin dans on ne sait quel crépuscule, comme une silhouette de la civilisation d'Asie sur l'horizon de la civilisation d'Europe.

    Cette merveille a disparu.

    Un jour, deux bandits sont entrés dans le Palais d'été. L'un a pillé, l'autre a incendié. La victoire peut être une voleuse, à ce qu'il paraît. Une dévastation en grand du Palais d'été s'est faite de compte à demi entre les deux vainqueurs. On voit mêlé à tout cela le nom d'Elgin, qui a la propriété fatale de rappeler le Parthénon. Ce qu'on avait fait au Parthénon, on l'a fait au Palais d'été, plus complètement et mieux, de manière à ne rien laisser. Tous les trésors de toutes nos cathédrales réunies n'égaleraient pas ce splendide et formidable musée de l'orient. Il n'y avait pas seulement là des chefs-d'œuvre d'art, il y avait un entassement d'orfèvreries. Grand exploit, bonne aubaine. L'un des deux vainqueurs a empli ses poches, ce que voyant, l'autre a empli ses coffres ; et l'on est revenu en Europe, bras dessus, bras dessous, en riant. Telle est l'histoire des deux bandits.

    Nous, Européens, nous sommes les civilisés, et pour nous, les Chinois sont les barbares. Voila ce que la civilisation a fait à la barbarie.

    Devant l'histoire, l'un des deux bandits s'appellera la France, l'autre s'appellera l'Angleterre. Mais je proteste, et je vous remercie de m'en donner l'occasion ; les crimes de ceux qui mènent ne sont pas la faute de ceux qui sont menés ; les gouvernements sont quelquefois des bandits, les peuples jamais.

    L'empire français a empoché la moitié de cette victoire et il étale aujourd'hui avec une sorte de naïveté de propriétaire, le splendide bric-à-brac du Palais d'été.

    J'espère qu'un jour viendra où la France, délivrée et nettoyée, renverra ce butin à la Chine spoliée.

    En attendant, il y a un vol et deux voleurs, je le constate.

    Telle est, monsieur, la quantité d'approbation que je donne à l'expédition de Chine.

                           Victor Hugo

     

     

  • Mariages organisés pour 21 couples d'animaux à Beijing

    0019b91ed6e01696dcaa1c.jpg

    Un mariage de groupe de couples d'animaux de compagnie a eu lieu à Beijing le 12 avril 2015. Vingt-et-un « couples d'animaux de compagnie » se sont unis lors d'une cérémonie de mariage de groupe dimanche. La cérémonie a commencé vers 10h00, avec l'arrivée des animaux et de leurs propriétaires dans un Hummer allongé et un cabriolet BMW. Les épouses portaient des robes, et les époux costumes et nœuds papillons. Selon les organisateurs, ce mariage pour animaux de compagnie montre non seulement l'amour qu'ont les gens ont pour leurs animaux, mais aussi le développement économique rapide de l'industrie des animaux de compagnie.

    0019b91ed6e01696dcb41d.jpg

     

    0019b91ed6e01696dcb81e.jpg

    Nouvelles en Bref

    Les enfants chinois sont souvent exposés à de petites doses d'antibiotiques dans leur environnement et leurs aliments, selon un article publié mardi par Health News, un journal sanitaire national.

     

    La Chine et les États-Unis renforcent leur coopération pour renvoyer dans leur pays ceux qui sont soupçonnés de crimes, dans le cadre de la campagne chinoise pour débusquer les fonctionnaires corrompus et ceux qui ont fui à l'étranger.

     

    Les services d'information en ligne de Sina risquent d'être suspendus si le portail Internet n'améliore pas la censure des informations illégales, a averti vendredi l'Administration du cyberespace de Chine.

  • Les principales sources de polluants des villes chinoises identifiées

     

    FOREIGN201504021616000422928413891.jpg

     

    D'après de nouvelles recherches, véhicules, charbon, poussière en suspension et la production industrielle sont de 85 à 90% les principales sources de pollution atmosphérique dans la plupart des villes chinoises.

     

    Wu Xiaoqing, vice-ministre de la protection de l'environnement, a déclaré mercredi lors d'une conférence à Wuxi, dans la province du Jiangsu, que plusieurs scientifiques venaient d'analyser les sources de particules atmosphériques dans neuf métropoles, dont Beijing, Tianjin et Shanghai.

     

    Verdict : les véhicules sont les plus grands pollueurs à Beijing, à Hangzhou, la province du Zhejiang et Guangzhou et Shenzhen dans le Guangdong. Alors que la combustion du charbon émet encore la plupart des particules à Shijiazhuang (la province du Hebei), et à Nanjing dans le Jiangsu.

     

    La source de pollution majeure à Tianjin est la poussière en suspension, et la production industrielle pour Ningbo, dans la province du Zhejiang. A Shanghai "les sources mobiles" sont responsables de la plupart de la pollution.

     

    La recherche des polluants nécessite l'analyse des particules recueillies pour tracer les émissions.

     

    Chai Fahe, vice-président de l'Académie chinoise des sciences environnementales, a indiqué que l'étude menée par le ministère de la protection de l'environnement, a débuté en 2013 et impliquait également l'Académie chinoise des sciences et l'Académie d'ingénierie.

     

    Un projet visant à encourager les efforts locaux pour gérer plus efficacement la pollution de l'air.

     

    «Les résultats pour Beijing, Tianjin et Shijiazhuang, montrent que ces trois municipalités, bien que géographiquement très proches, connaissent différents types de pollution», a expliqué Chai Fahe.

     

    Shanghai par contre connaît une situation unique. En raison de son industrie maritime florissante, à la fois sur le plan national et international. Les «sources mobiles» sont devenues les principales causes de dégradation de l'environnement, devant les émissions des véhicules, comme à Beijing et Guangzhou.

     

    L'enquête a guidé l'élaboration de nouvelles politiques dans certaines villes. Par exemple, la publication des principaux polluants atmosphériques dans la capitale, publiée en avril 2014 a montré que plus de 30% de la pollution locale provenait des véhicules. C'est pourquoi, un plan d'urgence a été mis à jour cette semaine.

     

    Dorénavant, si un smog lourde persiste pendant plus de trois jours à Beijing, les autorités lanceront un plan d'urgence de niveau supérieur, notamment en limitant l'utilisation des véhicules privés sur la base d'une alternance sur les routes, en fonction du numéro des plaques d'immatriculation se terminant par un chiffre pair ou impair.

     

    Pour Chai Fahe, la prochaine étape consistera à travailler sur la répartition des sources de particules atmosphériques dans les régions plus grandes. Cela pourrait répondre à des questions telles que comment les polluants s'écoulent et l'influence mutuelle des régions, comme le pôle Beijing-Tianjin-Hebei.

     

    Vingt-six autres villes divulgueront leurs sources de polluants plus tard cette année. Wu Xiaoqing a fait savoir qu'un inventaire des émissions détaillées pour les neuf villes où les sources de pollution ont déjà été réparties sera rendu public prochainement.

     

  • La paranoïa enfantine des Etats-Unis ne fait qu'affaiblir leurs liens avec la Chine (Xinhua)

    Le gouvernement américain a encore une fois succombé à sa paranoïa face à la Chine en exprimant du scepticisme et des doutes presque réflectifs par rapport à l'initiative chinoise de Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (BAII), après que la Grande-Bretagne a annoncé sa volonté d'adhérer à la banque.

    La Grande-Bretagne a annoncé jeudi espérer devenir le premier pays occidental majeur à se joindre à la BAII, dont le siège sera à Beijing.

    La banque a été inaugurée à Beijing en 2014 pour promouvoir l'investissement dans divers secteurs tels que le transport, l'énergie et les télécommunications.

    Cependant, l'annonce de la Grande-Bretagne a été reçue froidement par Washington, qui a soulevé des inquiétudes quant aux normes de gouvernance et de protection environnementale et sociale de la BAII.

    La réponse du gouvernement américain ne démontre rien d'autre qu'une paranoïa enfantine envers la Chine, une attitude qui, cependant, ne surprend pas vraiment, compte tenu que Washington se complait dans cette mentalité depuis des années.

    Certains politiciens américains ont tendance à percevoir chaque manœuvre de la Chine avec une profonde méfiance. Parfois, ils ne peuvent tout simplement pas se retenir de faire des commentaires irresponsables lorsqu'il est question d'affaires concernant le pays asiatique en émergence rapide.

    Ils ont tendance à fermer les yeux sur les efforts constructifs déployés par le Chine, et il n'y a pas d'exception lorsqu'il est question des initiatives de la Chine de créer la Zone économique de la Route de la Soie et la Route maritime de la Soie du 21e siècle lancées en 2013 ainsi que le Fonds de la Route de la Soie conçu pour financer ces initiatives.

    Il semble qu'il faut rappeler au gouvernement américain que la partialité et la méfiance stratégique profonde contre la Chine n'aident aucunement à l'établissement de relations saines avec la Chine.

    D'ailleurs, une méfiance aussi profonde, ou paranoïa, ne ferait qu'empêcher les deux pays de restreindre leurs divergences et d'élargir leur coopération dans plusieurs domaines, et finalement mettrait en péril les efforts d'établissement d'un nouveau type de relations entre pays majeurs.

    Il est impératif pour Washington de changer sa mentalité et de se débarrasser de sa paranoïa envers la Chine.

    Après tout, ce dont les deux pays ont besoin est un nouveau modèle de relations réciproques marquées par la coopération et les résultats gagnant-gagnant, ce qui pourrait apporter des bénéfices réels aux peuples des deux pays.

    Cela ne peut être accompli que grâce à un travail acharné, des efforts conjoints et par-dessus tout, une confiance mutuelle.

     

                                             Nouvelles en Bref

      Le commissaire d'Expo Milano 2015, Giuseppe Sala, a indiqué que la Chine serait le pays le mieux représenté lors de l'exposition universelle de 2015 à Milan.

    Zhou Mingwei : la communication internationale doit se perfectionner pour mieux rapporter les réalités chinoises.

    Selon des internautes, la centrale électrique Huaneng, située à Sihui, dans l'est de la capitale chinoise, a pris feu vers 15h vendredi. La cause de l'incident et le nombre des blessés restent imprécis jusqu'à présent. Plusieurs hélicoptères ont participé aux opérations de secours.

     

  • Le Top 5 des plus beaux sites touristiques à visiter en Chine


    Photo crédit: Vynz101            

    Photo crédit: Vynz101            

     

    La Chine, troisième pays le plus grand du monde, est de nos jours une destination incontournable en tourisme sûrement pour sa culture, mais aussi pour ses sites touristiques considérables. De nombreux sites touristiques sont à visiter en Chine et dans diverses villes. Parmi tant d'autres, nous allons démarquer ses 5 sites qui font la couleur et la fierté de la Chine. La classification de ces tops 5 s'est faite via l'étude sur le circuit en Chineet l'ambiance de la ville telle qu'elle est vécue par les touristes qui ont été évalués. Ces sites touristiques sont Pékin, Shanghai, Xian, Guilin et Hong Kong .

                           TOP 1 : Pékin, un site touristique incontournable

     

    dsc_2875[1].jpg

     

     

    Pékin est la capitale de la Chine où nous pouvons trouver la Chine d'hier, d'aujourd'hui et de demain. Pékin est une ville spéciale, marquée par son histoire avec ses décombres impériaux, ses quartiers populaires les Hutong et sans oublier sa rénovation moderniste comme le Nid d'oiseau et le cube d'eau. Pékin est une ville historique et les lieux à visiter sont nombreux. Les sites les plus célèbres de la planète se tiennent à Pékin tels que la Grande Muraille, la ligne de défense mythique, la Cité interdite, le Palais d'Or et le Temple du Ciel.

                           TOP 2. Shanghai, la faramineuse ville futuriste

     

    Ville littorale au débouché du fleuve, Shanghai est une capitale internationale. Toujours, en avance sur le temps, le modernisme, Shanghai possède des tours les plus grandioses, des magnifiques espaces verts, des autoroutes très larges et des agencements environnementaux. Passer un séjour à Shanghai nous permet de voir ses sites spécifiques comme le musée de Shanghai, la plus haute tour de la Chine la tour Jin Mao, le jardin Yuyuan, le Temple du Boudha de Jade... et beaucoup d'autres.

                           TOP 3. XIAN, reflet de l'ancienne Chine

     

     

     

     

     

    Capitale de 13 dynasties pendant 1000 ans, visiter Xian vaut le cout de faire un déplacement. Classée au patrimoine mondial, la ville de Xian possède une panoplie de vestiges et sites touristiques comme la fameuse armée de terre cuite, la grande pagode d'oie sauvage, les remparts de l'ancienne ville. Deux musées singularisent l'histoire de Xian, à savoir le musée d'histoire du Shanxi et le musée de la forêt de stèles.

                            TOP 4. Guilin, la plus belle ville de Chine

     

     

     

     

     

     

    En Chine, presque tout le monde connaît l'adage «  les paysages de Guilin sont les plus beaux de Chine ». Guilin se diffère des autres villes pour son paysage champêtre, embelli par de milliers petites montagnes karstiques. Avec ses paysages quasiment surnaturels, Guilin plait aux touristes venant du monde entier. Tout comme les autres villes, Guilin a des sites pittoresques tels que : la grotte des Flûtes de Roseau, le parc Qinxing, la colline Diecai, la colline en Trompe d'éléphant, la grotte des Sept Étoiles...

                             TOP 5. HONG KONG, la perle de l'Orient

     

     

     

    Ville moderniste et image d'affaires, magnifiée par des gratte-ciel colossaux et illuminés, Hong Kong est la petite boule de perle nacrée au cœur de la Chine. Hong Kong vous propose une panoplie d'activités comme la visite des grands centres commerciaux, le tourisme balnéaire, la promenade nocturne avec sa symphonie de lumière. Hong Kong a aussi des sites touristiques qui font sa réputation : l'avenue de stars, le pic Victoria, le temple de Sik Sik Yuen Wong Tai Sin, la tour de l'horloge, l'océan parc...

     

    Cher lecteur, à vos bagages maintenant. N'oubliez pas qu'un visa Chine est obligatoire pour mettre les pieds sur le sol chinois. Foncez dans l’aventure !




    .

     

     

  • Parmi les dix villes les plus polluées du monde, 7 sont chinoises et parmi les 10 villes les moins polluées, 3 sont européennes

    0019b91ed6e01260aca421.jpg

    Beijing
    La Chine est actuellement menacée par la pollution atmosphérique. Un rapport publié le 14 janvier nomme les dix villes les plus polluées du monde…et sept d'entre elles sont chinoises. Ces dix villes sont : Taiyuan, Milan, Beijing, Urumki, Mexico, Lanzhou, Chongqing, Jinan, Shijiazhuang et Téhéran.
    Comme on le voit, si le gouvernement chinois et les autorités régionales de Beijing multiplient les efforts pour lutter contre la population, il y a loin de la coupe aux lèvres.

    0019b91ed6e01260ad9d2d.jpg

    Taiyuan, capitale du Shanxi  province de Chine entre Beijing et Xi'an

    Les 10 villes les moins polluées du monde

    1. La Havane (capitale de Cuba)

    2. Miami (Etats-Unis)

    3. Canberra (capitale de l'Australie)

    4. Varsovie (capitale de la Pologne)

    5. Vienne (capitale de l'Autriche)

    6.Seattle (Etats-Unis)

    7. Genève (Suisse)

    8. Montréal (Canada)

    9. Vancouver (Canada)

    10. Santa Fe (Etats-Unis)

     

  • Shenzhen, la ville la plus innovante de Chine , voyons les villes les plus innovantes de Chine

    .0019b91ed62e1601f86713.jpg

    1. Shenzhen

    Shenzhen, dans la province du Guangdong, est la ville emblématique de l'ouverture et de la réforme de la Chine.

    Elle organise une foire commerciale des hautes technologies chaque année depuis 1999, qui réunit les entreprises proposant de nouveaux produits et les investisseurs. C'est ici que sont nés les géants de l'internet Tencent et Netease, ainsi que les sociétés de télécommunications Huawei et ZTE.

    Première zone économique spéciale du pays, nombreux sont ceux qui espèrent que cette ville innovante va aussi ouvrir la voie à une réforme politique qui connaisse les mêmes succès que ses réussites économiques, selon un reportage du Global Times.

    Pour les experts, Shenzhen est sur le point de devenir, pour le reste du pays, un exemple à suivre, l’économie étant étroitement liée à la politique.

    Shenzhen, a aussi été choisie par l'UNESCO comme ville mondiale de design.

     

    0019b91ed62e1601f8671c.jpg

    2. Suzhou

    La ville de Suzhou, dans la province du Jiangsu, a rejoint le 1er décembre le Réseau des villes créatives de l'UNESCO en tant que ville d'artisanat et d'arts populaires.

    Elle se classe également quatrième en termes de capacité à attirer les talents, selon un sondage publié par le magazine CBN Weekly cette année.

    Si je ne vivais pas à Shenzhen quand je suis en Chine, Suzhou serait ma deuxième ville de prédilection.

    0019b91ed62e1601f8671b.jpg

    3. Beijing

    Centre culturel et politique de la Chine, Beijing possède le plus grand nombre d'établissements d'enseignement supérieur dans le pays. Le parc scientifique de Zhongguancun abrite de nombreuses entreprises d'informatique et est surnommé la Silicon Valley chinoise, mais la capitale n'arrive pas en tête de la liste de l'innovation et se classe seulement septième sur la liste des plus grandes villes commerciales de Forbes China.

     

    0019b91ed62e1601f8671a.jpg

    4. Hangzhou

    Capitale provinciale du Zhejiang, Hangzhou est le foyer de grandes entreprises privées comme le géant de l'e-commerce Alibaba et la marque alimentaire Wahaha.

    Alibaba a réussi la plus grande entrée en bourse du monde à Wall Street cette année en levant un capital 25 milliards de dollars.

    0019b91ed62e1601f86719.jpg

    5. Shanghai

    Shanghai est au troisième rang mondial après Tokyo et la Silicon Valley en termes de pôles de recherche et développement (R&D), a indiqué l'administration commerciale de la ville.

    0019b91ed62e1601f86718.jpg

    6. Wuxi

    La sensibilité commerciale, les perspectives du marché et un naturel sens des affaires chez les locaux ont fait de la poursuite de l'innovation un élément central de l'histoire de Wuxi, a déclaré Shan Kangqi, vice-président de la Fédération de l'industrie et du commerce de la ville.

    aa 5787.JPG

    7. Nanjing

    Malgré sa position privilégiée, le PIB de Nanjing est toujours derrière celui de villes voisines telles que Suzhou, Wuxi et Hangzhou, qui arrivent mieux à attirer les investissements étrangers et l'innovation locale.

    0019b91ed62e1601f86716.jpg

    8. Ningbo

    Ville portuaire de la province orientale du Zhejiang, Ningbo se trouve à 220 kilomètres au sud de Shanghai. C'est une grande exportatrice de produits électriques, de textiles, d'aliments et d'outils industriels. Le secteur privé est particulièrement développé : il a contribué à 80 % du chiffre d'affaires de la ville l'année dernière.

     

    0019b91ed62e1601f86715.jpg

    Guangzhou, le principal centre manufacturier du delta de la rivière des Perles, organise tous les deux ans la Foire d'importation et d'exportation de Chine, qui remonte à 1957 et est connue sous le nom de Foire de Canton. La ville est classée au sommet des 25 meilleures villes commerciales de forbeschina.com dans la partie continentale du pays, mais elle est dépassée par sa voisine Shenzhen

    .

  • Mise en service du plus grand ouvrage d'art en Chine depuis le Grand Canal et la Grande muraille

    002564bb44f715f78b7408.jpg

    Le nouveau Grand canal commence à acheminer de l'eau vers le nord

     

    Un réseau de canaux et de pipelines s'étendant sur 1.400 km a commencé vendredi à acheminer de l'eau depuis le Yangtsé, le plus long fleuve de Chine et le troisième du monde, vers les régions arides du nord du pays, dont Beijing.

    L'entrée en service de ce tronçon marque un grand progrès dans le gigantesque projet d'adduction d'eau du sud vers le nord, le plus grand projet du monde dont le coût a été estimé à 500 milliards de yuans (environ 60 milliards d'€).

    Le projet, qui vise à remédier aux pénuries d'eau dans le nord, est une autre remarquable réalisation de la Chine. Le Grand canal Beijing-Hangzhou, la plus grande rivière artificielle du monde, a été construit au XIIIe siècle et dont les parties les plus anciennes remontent au Ve siècle av. J.-C., constituait la principale voie de navigation pour le transport des céréales entre le nord et le sud dans la Chine ancienne.La longueur totale du canal est de 1 930 km.

    Le tronçon central de ce nouvel ouvrage , première phase du projet, s'étend sur 1.432 km et peut acheminer 9,5 milliards de mètres cubes d'eau par an depuis le réservoir de Danjiangkou, dans la province du Hubei (centre), vers les provinces du Henan et du Hebei, et les municipalités de Beijing et de Tianjin.

    002564bb44f715f78b7407.jpg

     

  • Hong Kong : trois leaders étudiants empêchés de se rendre à Beijing

    0019b91ed6e015d3b5ce01.jpg

    Trois leaders étudiants du mouvement pro-démocrate de Hong Kong, qui tentaient de se rendre à Beijing pour rencontrer des dirigeants chinois, se sont vus interdire l'embarquement samedi, en raison de documents de voyage non-valides.

    Alex Chow, secrétaire général de la Fédération des étudiants de Hong Kong, et deux autres leaders du mouvement Occupy Central, se sont présentés à l'aéroport international de Hong Kong samedi après-midi afin de prendre un avion pour Beijing, mais la compagnie Cathay Pacific a refusé de leur remettre leur carte d'embarquement, au motif que leurs documents de voyage n'étaient pas valides.

    Leur « permis de retour », visa permettant aux habitants de Hong Kong de voyager dans la partie continentale de la Chine, ont été révoqués par les autorités, a indiqué le personnel de la compagnie.

    Le même jour, la secrétaire en chef de l'administration de Hong Kong, Carrie Lam, a déclaré qu'il n'était pas nécessaire d'adresser une pétition au gouvernement central, car celui-ci prend en compte dans ses décisions les différents appels du peuple de Hong Kong, dont il est pleinement conscient.

    Selon Tsang Yok-sing, président du conseil administratif de Hong Kong, les objectifs de la Fédération des étudiants ne sont pas clairs. Le pouvoir central a réitéré a plusieurs reprises les critères de base de la réforme constitutionnelle de Hong Kong, et il n'y a pas de négociation possible en dehors de ces critères, a-t-il déclaré.

    Traduit de xinhuanet.com