Progrès de la Chine dans la réduction de la pauvreté et les droits de l'homme

La réduction de la pauvreté constitue la preuve la plus évidente du progrès de la Chine dans les droits de l'homme, quand le nombre des habitants urbains de la Chine quittant la pauvreté représente 70% du total du monde, indique un livre blanc publié lundi.

Depuis la mise en œuvre de la réforme et de l'ouverture il y a plus de trente ans, plus de 700 millions de Chinois ont dépassé le seuil de la pauvreté. Le nombre des habitants ruraux pauvres est tombé à 55,75 millions en 2015, alors que le taux de la pauvreté a chuté à 5,7%, indique le livre blanc intitulé "Progrès de la Chine dans la réduction de la pauvreté et les droits de l'homme", publié par le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat.

Le Rapport 2015 sur les objectifs du Millénaire pour le développement de l'ONU a révélé que le taux d'habitants vivant dans la pauvreté extrême en Chine avait diminué de moitié, passant de 61% en 1990, à moins de 30% en 2002, jusqu'à 4,2% en 2014, note le livre blanc.

L'amélioration notable a été constatée dans les infrastructures et les services publics de base, et les mécanismes de lutte contre la pauvreté ont été innovés. Ce progrès contribue à garantir les droits fondamentaux de la population pauvre, et pose une base solide pour atteindre une société modérément prospère à tous les égards, selon le livre blanc.

 

 

          La Chine protège les intérêts des enfants pauvres

 

La Chine a adopté des mesures ces dernières années pour assurer que les droits des enfants à la sécurité sociale, à l'éducation et à d'autres services publics soient efficacement protégés dans le cadre de ses efforts de réduction de la pauvreté, selon un livre blanc publié lundi.

La Chine a lancé un système approprié et global de bien-être et de services pour les enfants et mené du travail expérimental pour encourager la protection sociale des mineurs, indique le document sur les progrès chinois dans la réduction de la pauvreté, publié par le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat.

Depuis 2011, plus de la moitié des districts chinois ont mis en œuvre un programme d'amélioration de la nutrition des élèves ruraux recevant l'enseignement obligatoire, alors que le gouvernement central a alloué 67 milliards de yuans (10 milliards de dollars), bénéficiant à 33,6 millions d'élèves ruraux.

Le gouvernement mène depuis 2012 un programme d'amélioration de la nutrition pour les enfants dans les régions pauvres, fournissant des colis gratuits de nutrition aux enfants âgés de six à 24 mois et sensibilisant les tuteurs à l'importance d'une alimentation saine.

En 2015, le gouvernement central a versé 500 millions de yuans de subventions dans ce programme, bénéficiant à 2,11 millions d'enfants dans 341 districts, selon le livre blanc.

 

 

La Chine intensifie ses efforts pour réduire la pauvreté par l'éducation

 

Pour assurer l'accès à l'éducation de la population défavorisée, le gouvernement a pris des mesures pour promouvoir l'éducation obligatoire équilibrée, réduire l'écart de l'éducation entre les régions urbaines et rurales, améliorer les infrastructures de l'éducation dans les régions pauvres et accorder aux étudiants des subventions, a indiqué le document publié par le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat, le gouvernement central.

Entre 2012 et 2015, le gouvernement central a injecté 83,1 milliards de yuans (12,33 milliards de dollars) dans la rénovation des écoles pour l'éducation obligatoire et accordé 14 milliards de yuans pour construire des dortoirs pour environ 300.000 enseignants dans les régions rurales lointaines, selon le document.

Dans le centre et l'ouest de la Chine, régions moins développées, le nombre des enfants inscrits dans les maternelles s'est élevé à 27,89 millions en 2015, contre 21,53 millions en 2011, soit une hausse de 30%.

Entre 2013 et 2015, le taux moyen de croissance annuelle des étudiants des régions rurales pauvres admis dans des universités importantes a maintenu une croissance annuelle de plus de 10%, selon la même source.

 

 

Commentaires

  • bonjour Roland
    on ne peut que les féliciter d'avoir adopté ces mesures et que la pauvreté régresse considérablement pendant que l'Europe du Sud se déglingue

    bonne journée tous les deux
    bisous ☺

Écrire un commentaire

Optionnel