• Chine , Occident , cultures différentes? Pas si sûr , nous sommes plus proches qu'on ne le pense généralement

    boluo 2016 252.JPG

     

    Je suis toujours surpris quand on me parle de cultures différentes quand on parle de la Chine. Ce n'est pas parce que les Chinois mangent avec des baguettes et nous avec des couverts que nous sommes différents.

    Bien sûr , il y a des comportements qui nous distinguent mais c'est plus du à une évolution différente qu'à des cultures autres.

    Ainsi , pour beaucoup de choses , la perception chez le Chinois est la même que chez nous , je dirais avant 68.

    Nous payons les erreurs de 68 , ce qui fait que nous rejetons en bloc toute autorité ce qui a entraîné le manque de respect, d'où des comportements agressifs, et une société individualiste. Le Chinois, dès l'enfance est habitué à une discipline consentie , aux respect des parents, des vieux et de ses maîtres .

    Il reste attaché à sa famille, famille prise au sens large. Le respect du bien public est inné chez lui.

    Et au fait nous étions comme cela avant 68, et encore plus avant la guerre.

    On peut reprocher aux Chinois quelques comportements qui nous choquent comme de cracher par terre , mais chez nous aussi cette pratique peu ragoutante avait droit de cité. Je me rappelle que dans le tram de la côte , encore au début des années 60 , il y avait un crachoir et l'inscription "défense de cracher par terre".

    Vous me direz qu'en groupe , les Chinois sont bruyants. C'est vrai que parfois quand ils parlent entre eux, on a l'impression qu'ils se disputent. Mais ne me dites pas que vous n'avez pas la même impression avec les Espagnols, Portugais et Italiens.

    Lors de prochains articles, je vous parlerai des jeunes Chinois , de leurs idéaux et comment ils voient l'aveir. J'ai eu l'occasion de visiter quelques écoles et vous verrez que leurs aspirations ne sont pas les mêmes selon qu'ils habitent de grandes ou petites villes , ou qu'ils habitent à la campagne.

     

     

  • Décès du petit Dorian Murray, qui rêvait d'être célèbre en Chine( présenté sur ce blog le 17 janvier)

    d43d7e14de0d184b4b1c03.jpg

    Dorian Murray, un petit garçon de 8 ans originaire de Rhode Island, qui souffrait d'un cancer en phase terminale, avait dit à son père qu'il voulait être célèbre en Chine, une idée qui avait conquis le cœur des Chinois. Voir mon article du 17 janvier. Dorian est décédé mardi soir.

    Son décès a été annoncé sur la page Facebook qui lui était consacrée, Prions pour Dorian. Sur cette page, ses parents donnaient au monde des nouvelles de leur fils dans sa lutte contre la maladie. Il était connu sur les médias sociaux par le hashtag #dstrong.

    « C'est avec un cœur très lourd que je vous fais part de cette nouvelle. Dorian J. Murray (#DStrong) a revêtu ses belles ailes d'ange ce soir et ne souffre plus », a annoncé sur Facebook Kathryn Thomas, une amie proche de la famille Murray, juste après 23 heures. « Il était entouré de ceux qui l'aiment et son départ vers les cieux a été très paisible, dans les bras de ses parents. »

    Mme Thomas a écrit que la famille demande le respect de sa vie privée durant son deuil.

    « Nous voudrions demander à tous de respecter notre vie privée durant ces moments douloureux. La famille a traversé tellement d'épreuves et a subi une perte dévastatrice. Merci de bien vouloir respecter notre vie privée. Que Dieu vous bénisse », a-t-elle écrit.

    Dorian, de Westerly, dans l'Etat de Rhode Island, a été diagnostiqué avec une forme rare et incurable de cancer pédiatrique quand il avait 4 ans. Après que les cellules cancéreuses se sont propagées à la colonne vertébrale et au cerveau il y a quelques mois, sa famille et lui ont décidé d'arrêter le traitement de chimiothérapie, pour qu'il puisse profiter du temps qui lui restait.

    Dorian avait dit à son père qu'il voulait être célèbre en Chine avant d'aller au ciel. Son père, Chris, un officier de police à Stonington, dans le Connecticut, avait publié ce souhait sur la page Facebook de Dorian, en appelant les gens à reprendre le hashtag #DStrong. Il a été réutilisé à travers le monde.

    Les adultes et enfants ont répondu avec des photos et des souhaits, et #DStrong est devenu un hashtag courant sur les médias sociaux. Il a décollé en particulier en Chine, où les gens ont envoyé des photos d'eux sur la Grande Muraille avec des pancartes #DStrong. Dorian et sa famille ont également reçu des invitations à voyager en Chine, mais ils n'ont pas pu faire le voyage en raison de son état de santé.

  • Ces vêtements qui mettent si bien en avant la beauté des femmes asiatiques

     

    sans-titre.pngNulle ne peut mieux que la femme chinoise, porter ce qipao qui semble avoir été inventé pour elle.

    Lucky-gold-dragon-brocade-long-qipao-Chinese-red-mandarin-collar-high-slit-cheongsam-bridal-dress-003.jpg

    Dans un autre style ,aussi plus surprenant, quand il est porté par une coréenne , avec sa taille haut portée , le handbok ajoute de l'exotisme à la beauté , qu'elle vienne du Nord ou du Sud.

    imagesB5AHUZ04.jpg

    10439830.jpg

    Les Japonaises n'ont rien à envier aux autres femmes asiatiques et elles savent aussi ce qui leur sied pour séduire la gente masculine.

    sans-titre.png

    Un défilé de robes ao dai (tunique traditionnelle vietnamienne) s'est déroulé le 4 mars à Hanoi. C'était l'occasion de mettre à l'honneur cette tenue emblématique de la mode vietnamienne. Et voyez ,messieurs, comme elles sont séduisantes.

     

     

    0019b91ec98118477ff218.jpg

     

    0019b91ec98118477ff219.jpg

     

  • A Chongqing, le métro aérien traverse des immeubles d'habitation

     

    0019b91ed6e0183f95d510.jpg

    Photos prises le 29 février à Chongqing, le train de la ligne 2 du métro traverse des immeubles d'habitation, créant une scène jamais vue dans d'autres provinces et villes de Chine. Comme la ville de Chongqing se trouve dans une région montagneuse, c'est un phénomène courant pour ses habitants. Le bruit du train atteignant seulement 60 décibels, cela n'a pas d'impact négatif sur le voisinage.
                                                          

    0019b91ed6e0183f95db11.jpg

    0019b91ed6e0183f95e012.jpg