Un dauphin blanc perdu dans la rivière des Perles va retrouver la mer

Dans la rivière des Perles (la province du Guangdong, sud de la Chine), un dauphin blanc (Sousa chinensis) a pu franchir un grand pont grâce à l'aide humaine pour retrouver la haute mer. Plutôt âgé, l'animal semble mal s'adapter à l'environnement en eau douce et sa peau révèle des signes d'ulcère.

Le dauphin nage plus lentement et ne saute plus comme aux moments où il avait été découvert. M. Zhang, un dresseur de l'Aquarium des dauphins de Guangzhou, s'est rendu sur le site, et a estimé que l'état de santé de l'animal était passable. «Même s'il nage lentement, cela est dans un degré normal».

Se trouvant en difficulté dans les eaux douces, c'est une épreuve terrible pour avoir à passer sous le pont de la rivière des Perles. A son approche, il ressent le bruit des véhicules passant sur la structure, le faisant reculer. Certains passants ont vu le dauphin tourner au moins  deux fois autour du pont, sans oser s'y aventurer.

Le 23 octobre 2015, à 11 heures, le dauphin est réapparu dans les eaux près du pont. A 11h50, deux bateaux de pêche ont commencé à tenter avec prudence de « guider » l'animal, vers l'aval de la rivière. Après plusieurs obstacles, le dauphin a enfin pu traverser le pont pour regagner la haute mer. 

FOREIGN201510261400000439418023305.jpg

On ne compte plus que 80 à 140  dauphins blancs chinois dans les environs de la rivière des Perles.

Commentaires

  • bonsoir Roland

    des formidables animaux.... ouf ils ont réussi a le remettre sur sa route :)

    passez une bonne fin de journée tous les deux
    bisous *

  • La Chine d'hier où on mangeait du chien a bien changé et la protection de la nature et de la vie animale est une des priorités des autorités chinoises. Il n' y a qu'à voir les efforts déployés pour la sauvegarde des pandas. Meili peut en témoigner.

  • Bonjour à vous deux , profitez bien de la nature , c'est notre plus grand trésor. Et surtout on sait,Nays , qu'il ne faut pas être "écologisteé pour aimer et sauvegarder la nature.

Les commentaires sont fermés.