• Patrick Bruel aime la Chine et la Chine le lui rend bien

    Après sa deuxième visite en Chine, mais sa première en tant que chanteur , Patrick Bruel a déclaré aux micros de la télévision chinoise qu'il aimerait faire plusiurs concerts en Chine, voir tourner dans un film chinois.

    Voici son interview in extenso ainsi que sa prestation à la télé chinoise à l'issue de laquelle tout le public chinois était conquis.

     

  • Chiffres importants sur le développement socio-économique de la Chine en 2014.

    La population chinoise s'est établie à 1,368 milliard à la fin de 2014, soit 7,1 millions de plus que l'année précédente.

    -- La population urbaine était de 749,16 millions, représentant 54,77% du total.

    -- Le PIB a augmenté de 7,4% en glissement annuel pour atteindre 63.650 milliards de yuans (10.370 milliards de dollars).

    -- L'indice des prix à la consommation (IPC), principal instrument de mesure de l'inflation, a progressé de 2% sur un an, un taux inférieur à l'objectif de 3,5% fixé par le gouvernement.

    -- A la fin de l'année, 772,53 millions de personnes étaient employées, dont 393,1 millions dans les zones urbaines.

    -- Un total de 13,22 millions d'emplois ont été créés dans les villes, alors que le taux de chômage urbain était de 4,9%.

    -- Le nombre de travailleurs migrants a augmenté de 1,9% à 273,95 millions à la fin de l'année, représentant 20% de la population nationale.

    -- Les réserves de devises étrangères ont totalisé 3.840 milliards de dollars fin 2014, en hausse de 21,7 milliards de dollars sur un an.

    -- Le yuan a progressé de 0,8% en glissement annuel à 6,1428 pour un dollar fin 2014.

    -- Les revenus budgétaires ont augmenté de 8,6% par rapport à l'année précédente pour atteindre 14.035 milliards de yuans. Les revenus fiscaux étaient de 11.920 milliards de yuans, soit une croissance de 7,8%.

    -- La production céréalière a progressé de 0,9% à 607,1 millions de tonnes, soit la 11e année consécutive de croissance.

    -- La superficie des cultures de céréales a totalisé 112,74 millions d'hectares, soit 780.000 de plus qu'en 2013.

    -- La valeur ajoutée de la production industrielle a progressé de 7% à 22.800 milliards de yuans.

    -- Les investissements dans le secteur immobilier ont atteint 9.500 milliards de yuans, en augmentation de 10,5% sur un an.

    -- Les ventes au détail de biens de consommation se sont élevées à 26.240 milliards de yuans (+12%). Les ventes dans les zones urbaines ont augmenté de 11,8%, tandis que celles dans les zones rurales ont bondi de 12,9%.

    -- Les ventes en ligne de biens de consommation ont connu une croissance de 49,7% pour atteindre 2.790 milliards de yuans par rapport à 2013.

    -- Le volume du commerce extérieur a totalisé 26.430 milliards de yuans (+2,3%). L'excédent commercial s'est établi à 2.350 milliards de yuans, en hausse de 739,5 milliards de yuans par rapport à 2013.

    -- Le revenu disponible par habitant dans les régions urbaines a augmenté de 9% à 28.844 yuans.

    -- Le revenu net par habitant dans les régions rurales a progressé de 11,2% à 10.489 yuans.

    -- La Chine a dépensé l'année dernière 1.330 milliards de yuans en recherche et développement (+12,4%), soit 2,09% du PIB.

  • Chine : mort accidentellement, un Français fait don de quatre organes et sauve quatre Chinois

    Arrivé en Chine suite à un échange scolaire, Celui qui se faisait appeler Xiao'ao, un jeune Français âgé de 22 ans, est décédé après un accident lors d'un voyage pendant la fête du printemps. Ses parents et son frère l'ont accompagné jusqu'à ses derniers instants dans un hôpital de Hangzhou, puis ont contacté la croix rouge de la province du Zhejiang. Leur demande étant très simple : «Nous souhaitons faire don de ses organes».

    Ses organes ont déjà été greffés à quatre malades chinois.

    Le jeune garçon est le premier étranger à avoir fait un don d'organes dans le Zhejiang.

    En Europe, la France est au premier rang des pays donneurs d'organes : 24 Français sur un million donnent leurs organes, selon les derniers chiffres connus. Dans la province du Zhejiang en revanche, seuls deux Chinois sur un million le font, un taux néanmoins relativement élevé par rapport à la moyenne du pays.

    L'opération a eu lieu tout de suite après la mort du jeune homme, le soir du 24 février. Lorsque le chirurgien a retiré son foie, ses reins et ses poumons, ses proches lui ont rendu un dernier hommage en observant trois minutes de silence.

    Les opérations de la transplantation des reins et du foie du Français ont été réalisées à l'hôpital N.1 de l'Université de Zhejiang. Ses organes ont été respectivement greffés à trois patients.

     

    Les poumons de Xiao'ao ont été transférés à Wuxi (province chinoise du Jiangsu) pour être transplantés à un autre patient.

  • Jean-Jacques Annaud a déclaré : « Le Dernier loup est une œuvre dont je suis fier. Je suis tombé amoureux de la Mongolie intérieure et de la Chine »

    Le Dernier loup du célèbre réalisateur français Jean-Jacques Annaud, adaptation cinématographique du roman Le Totem du loup est sorti en salles en pleine fête du Printemps le 19 février en Chine.

    Le Totem du loup n'a plus besoin d'être présenté ; ce roman publié il y a dix ans et réédité 150 fois en Chine, vendu à plus de 500 millions d'exemplaires, traduit en plus de 30 langues, a enfin été adapté au cinéma après sept ans de préparation, avec de vrais loups en vedettes et un investissement de plus de 300 millions de yuans (43 millions d'€). Une équipe internationale de 600 personnes a travaillé sur le projet, avec un réalisateur lauréat de l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. Lors de l'avant-première les 13 et 14 février, le film a déjà récolté 40 millions de yuans au box-office.

    Qu'est-ce qui a suscité l'intérêt du réalisateur français pour ce projet sur les loups et la civilisation nomade ? Comment a-t-il utilisé le langage du cinéma pour rendre la splendeur des prairies et la fierté distante des loups ? Lors d'une interview récente à Beijing, Jean-Jacques Annaud a déclaré : « Le Dernier loup est une œuvre dont je suis fier. »

     

    Jean-Jacques Annaud

     

    Jean-Jacques Annaud : Avant même d'avoir fini de lire les soixante premières pages du Totem du loup en français, j'étais déterminé à en faire un film. Entre les lignes, je me suis senti proche de l'auteur, Jiang Rong. Nos expériences sont très similaires : l'année où Jiang Rong a été envoyé en Mongolie intérieure, je suis allé travailler au Cameroun. Au même moment ou presque, nous avons été confrontés à un nouveau monde ; les steppes ont changé Jiang Rong, l'Afrique m'a changé.

    Le roman Le Totem du loup a une grande force littéraire. L'auteur analyse en profondeur la société des loups, les interactions qui se font avec les humains, et offre une réflexion profonde sur la civilisation. J'ai lu que les Chinois aiment la nature, qu'ils veulent établir un rapport harmonieux entre les hommes et l'environnement. De nombreux lecteurs chinois et étrangers ont aimé ce roman. Je suis convaincu que l'histoire du Totem du loup n'appartient pas seulement au peuple chinois, mais qu'elle est aussi adressée au monde entier.

    Avant le tournage, Jiang Rong et moi sommes allés passer trois semaines sur le lieu d'origine de son histoire, pour que je le découvre de mes propres yeux. Jiang Rong m'a expliqué où l'on place les yourtes, comment on nourrit les moutons, comment on trouve et on nourrit de jeunes chiots, nous avons aussi rendu visite à quelqu'un qui a inspiré le personnage de Yang Ke (héros du film)… Cette expérience était cruciale pour le tournage. Plus important encore, je suis tombé amoureux de la Mongolie intérieure et de la Chine. J'adore la force de la culture des prairies, leur beauté rugueuse et leur vie solitaire, c'est une chose rare et précieuse pour nous qui vivons en ville.

    Trois ans passés à apprivoiser plus de 20 loups de Mongolie

     

    Jean-Jacques Annaud : On pense souvent que les loups sont des animaux impossibles à domestiquer. Mais si nous les avions remplacés par d'autres animaux, on aurait sacrifié l'âme du roman et du film. Lorsque nous avons véritablement commencé à travailler sur le film, notre première décision a été de filmer des loups de Mongolie. Pour cela, nous avons passé trois ans au contact de 20 loups de Mongolie pour les apprivoiser, et j'ai filmé plus de 1000 prises avec eux. Cela exigeait un investissement énorme et risqué, mais la présence des loups dans le film était irremplaçable.

    Lorsque les gens vont au cinéma, ils veulent voir quelque chose de différent, et notre travail est de créer des images uniques. Le Dernier loup est une production artisanale, les effets spéciaux ne sont présents que sur environ 5 % du film. La scène la plus difficile à tourner a été celle de la bataille entre les loups et les chevaux ; elle nous a demandé six mois de préparation, alors qu'elle ne dure que six minutes à l'écran. Sur plus de 200 prises, on a dû utiliser des effets spéciaux dans dix cas pour simuler certaines actions des loups et des chevaux. Pour filmer une scène réaliste de la chute de 200 chevaux sur un lac gelé, on a soigneusement élaboré douze chevaux artificiels, et on a vaporisé de l'eau toute la nuit avant le tournage pour avoir un gel naturel. Cette scène montre bien le niveau de la production cinématographique et des effets spéciaux en Chine.

     

     

  • La tradition en Chine, du folklore pour étrangers en mal de nostalgie

    La scène traditionnelle de la fête du Printemps avec les enfants vêtus de rouge se prosternant devant leurs aînés, qui leur distribuent des enveloppes rouges contenant de « l'argent porte-bonheur », est aujourd'hui chose rare.

    Désormais, il suffit d'un clic sur une application mobile, sans même parfois se voir en personne.

    À l'avènement de l'année de la Chèvre, on a pu voir de nombreuses personnes dans tout le pays en train de secouer leur téléphone mobile pour recevoir des enveloppes rouges numériques.

    Plusieurs entreprises Internet comme Tencent, Alibaba, Sina et Baidu, ont créé des jeux autour des enveloppes rouges dans l'espoir de saisir une part du marché de l'e-paiement, qui demande aux utilisateurs de connecter leurs cartes de débit ou de crédit à leurs comptes mobiles.

    Alors que les plus âgés continuent à donner des enveloppes rouges traditionnelles, la jeune génération s'échange des enveloppes électroniques.

    La Chine tourne le dos à la tradition, sans renier ses racines, et c'est très bien ainsi. Car la tradition ,ce n'est qu'une convention , une convention qui dure depuis trop longtemps.

    La Chine a choisi son chemin, celui de la révolution et la revolution , c'est l'évolution. La tradition , c'est la sclérosion. C'est l'état de la Chine avant la République , c'est une Chine à genoux.

     

    « La tradition reste la tradition. Aujourd'hui, elle a un nouveau dynamisme, mais les coutumes d'origine sont toujours là », a déclaré M. Guo.

    La veille du Nouvel An lunaire, mercredi dernier, plus de 1 milliard de personnes ont envoyé ou reçu des enveloppes rouges sur WeChat.

    Le système de paiement en ligne Alipay d'Alibaba a vu des envois de 4 milliards de yuans (639 millions de dollars) durant la journée de mercredi.

    On comptait environ 649 millions d'internautes en Chine en décembre, dont 557 millions ayant utilisé un smartphone pour se connecter à Internet.

    La fête du Printemps a permis à certaines marques Internet de fidéliser leur clientèle, a déclaré Hong Tao de l'Université de technologie et de commerce de Beijing.

    « Donner et recevoir des enveloppes rouges est une sorte d'échange social », a déclaré Wang Dengfeng de l'École de psychologie de l'Université de Pékin.

    « Avec seulement un smartphone, les gens peuvent interagir aisément », a-t-il noté.

    « C'est une bonne chose que cette vieille tradition ait été modernisée », a déclaré Wan Jianzhong, expert en coutumes folkloriques et anthropologie culturelle à l'Université normale de Beijing.

     

    Cette année, le nombre de SMS envoyés a chuté de façon marquée, alors que des dizaines de milliards de textos avaient été envoyés au cours des dernières fêtes du Printemps. La raison est que les SMS ont un coût, alors que l'accès Internet prépayé est libre.

    Traditionnellement, les Chinois faisaient l'essentiel de leurs achats dans les semaines qui précèdent la fête du Printemps, car la plupart des entreprises ferment au moins les deux ou trois premiers jours de la nouvelle année.

    Mais ces dernières années, les habitudes ont changé et de plus en plus de gens délaissent les foires de rue au profit des magasins en ligne.

    Les jeunes en particulier préfèrent le côté pratique du shopping en ligne.

    Pendant ce temps, certains fonctionnaires peuvent utiliser cette tendance en ligne à leur avantage, en envoyant à leurs supérieurs des cadeaux, loin des regards indiscrets.

  • Trois soeurs meurent suite à une intoxication alimentaire au Shaanxi (NO de la Chine)

    Selon Xinhua, l'Agence de Presse chinoise, trois soeurs dans le nord-ouest de la Chine sont mortes d'une intoxication après avoir mangé des petits pains cuits à la vapeur contaminés par du borax. Leur grand-mère a utilisé par erreur cette poudre, à la place de la poudre d'alcali (poudre à lever), pour préparer la nourriture, a-t-on appris de sources locales.

    Le drame a eu lieu jeudi, le premier jour du Nouvel An lunaire (la fête du Printemps), dans le village de Liujiagou dans le district de Suide, dans la province du Shaanxi.

    Trois filles âgées de six à treize ans sont mortes malgré les efforts des médecins pour les sauver. Leur père et leur frère âgé de huit ans ont également été intoxiqués. Le père est sorti de l'hôpital, alors que son fils reçoit toujours des soins.

    Le borax est utilisé dans les détergents, produits cosmétiques et insecticides et peut ressembler à de la poudre d'alcali à cause de sa couleur blanche. La Chine interdit l'utilisation de ce composé comme additif alimentaire. L'intoxication au borax peut provoquer un état de choc ou un coma.

    Selon la police, certains agriculteurs achètent du borax pour empoisonner les faisans ou les moineaux dans les champs.

  • Show chinois: danses,acrobaties et cerise sur le gâteau, Sophie Marceau

    Voici une compilation de ce que regardent les Chinois un soir de réveillon.

    Ce show de la Fête du Printemps a le taux d'audience le plus élévé du monde.

     

    Si vous regardez la vidéo en entier vous verrez Sophie Marceau chanter.

  • Une sportive chinoise , la meilleure dans sa spécialité, qui est aussi belle et séduisante

    Il est loin le temps où les pays de l'Est envoyaient des mastodontes gonflés à la teststérone pour

    engranger les médailles. Maintenant, de gracieuses jeunes filles démontrent que le talent peux faire bon ménage avec la beauté.

    Les récompenses des meilleurs sportifs chinois de l’année 2014 ont été décernées à Beijing à l’occasion de la Cérémonie de remise des trophées sportifs 2014 parrainée par la CCTV (Télévision Centrale de Chine). Le Palais omnisports de Wukesong avait été choisi pour recevoir ces champions. Zhang Hong, qui avait remporté la première médaille d’or en patinage de vitesse aux Jeux olympiques d'hiver de Sotchi 2014, a reçu le trophée de la meilleure percée. Zhang Hong s’était bien préparée pour son apparition. Avec trois tenues de cérémonie, elle a montré tout son côté glamour caché derrière son aspect sportif. La jeune femme a attiré tous les regards vers elle grâce à une robe rouge de soirée incendiaire avec un profond décolleté en V. Les photos qu’elle a prises avec d’autres champions présents ont fait sensation sur le réseau social chinois WeChat.

     

     

  • Shenzhen 4e ville la plus dynamique du monde, selon Jones Lang LaSalle , tiendra 1 259 activités culturelles

    Pendant les vacances de printemps pour le Festival de sept jours, Shenzhen tiendra 1 259 activités culturelles, y compris des expositions d'art, gratuitement des films, des expositions, des conférences et des spectacles folkloriques seront présentés à la population locale.

     

    La ville tiendra 23 expositions sur le thème du printemps Festival folk culture et de patrimoine culturel immatériel, tandis que les musées locaux tiendront 41 expositions avec des thèmes différents.

     

    De jeunes sculpteurs, dont Cao Wen et Chen Weicai, auront 86 œuvres exposées au Guan Shanyue Art Museum, dans le District de Futian. Des oeuvres de 17 artistes féminines, qui soit sont nés ou vivent dans huit pays étrangers, seront affichées au  Xiangning Art Museum dans le District de Nanshan pendant le festival.


     

     

    Les résidents locaux auront également libre accès à deux concerts donnés par l'Orchestre philharmonique au Grand Théâtre de Shenzhen.
    Pour ceux qui veulent entretenir leur corps pendant le festival, plusieurs installations sportives locales seront ouvertes gratuitement.
    Indiquant son potentiel de développement futur, Shenzhen est classé 4ème ville des plus dynamiques dans le monde, dans la liste globale, juste derrière Londres, San Jose et Pékin.
    7 villes chinoises figuraient parmi les 20  premières villes plus dynamiques dans le monde, en 2015 d'après le ville Momentum Index compilé par Jones Lang LaSalle (JLL), la grande firme américaine bien connue et spécialiste en la matière.
    Voici le top 20 de ces villes les plus dynamiques du monde:
     Londres, San Jose, Beijing, Shenzhen, Shanghai, Ho Chi Minh City, Boston, Wuhan, San Francisco, Chongqing, Sydney, Bangalore, Dubaï, Dublin, Nairobi, Melbourne, Singapour, New York, Tianjin et Nankin.
  • La Chine commence la Fête du Printemps en famille ,devant la TV

    Joyeuse Fête du Printemps

    Pour le réveillon, 年夜饭 nian ye fan que l'on traduira repas du soir de la fête du printemps, beaucoup de plats sont servis en un seul morceau, comme le poisson, le poulet ou le canard, car couper la nourriture est de mauvais signe pour les liens familiaux. La nourriture est également préparée longtemps à l'avance pour éviter les mauvais augures. Les tables sont pleines de nourriture mais aussi pleines de "fortune", parce que beaucoup d'ingrédients utilisés rappellent la richesse, la santé et la prospérité. Un poisson entier est servi.

     

    En effet le dicton "qu'il y ait du surplus chaque année" et la phrase "qu'il y ait du poisson chaque année" sont homophones. Néanmoins le poisson n'est jamais mangé entièrement afin que la famille soit plus riche lors de la nouvelle année.

    Seul plat peu commun, de la viande d'âne, mes petites friandises préférées, des oeufs de caille,des oeufs de cent ans et des fraises dites de lait par les paysans de la ville voisine de Huizhou chez qui nous les avons achetées.

    Vers minuit, selon la tradition nous avons mangé des Joaozi , raviolis chinois.