• Les relations homosexuelles font augmenter les infections par le VIH/sida a-t-on constaté en Chine

    dyn004_original_350_244_pjpeg__8e3ba89bee798cb8265b38c423e754e6.jpg

    Selon Xinhua, une hausse de nouveaux cas d'infections par le VIH/sida à travers les relations homosexuelles a été signalée en Chine.

    La transmission du VIH chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes a représenté 25% du total des nouvelles infections signalées dans le pays durant les huit premiers mois de l'année 2014, selon Wang Ning, directeur adjoint de la division VIH/sida du Centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies. Le chiffre était de 19% en 2012.

    Les canaux de transmission pour cette maladie ont changé durant les dernières années. Entre 1985 et 2005, les infections ont été principalement attribuées à l'usage de drogues par injections intraveineuses et à la collecte et la diffusion illégales de sang. La transmission par voie sexuelle ne représentait qu'environ 10% des séropositifs, a expliqué M. Wang. Mais en 2012, environ 87% des malades ont été infectés par voie sexuelle. Le chiffre a atteint plus de 90% de janvier à août 2014, selon lui.

    Les hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes ont été reconnus à travers le monde comme étant l'un des trois groupes les plus vulnérables aux infections par le VIH/sida, avec les travailleurs du sexe et les consommateurs de drogues. En Chine, environ 80% des homosexuels sont mariés, ce qui signifie que la maladie pourrait être également transmise à leurs épouses.

    sans-titre_39.png

  • Ce que l'on doit faire et surtout ce qu'il ne faut jamais faire en Chine !

    aa 1113.JPG

    Ne pas boire d'alcool avant de proposer un toast

    Les banquets et même les simples repas  chinois comprennent huit à dix plats et beaucoup d'alcool. Comme notamment le vin de riz dont le célèbre Mao Tai, connu pour mettre les étrangers sous la table en un rien de temps. La manière de ralentir la consommation d'alcool est d'observer l'étiquette chinoise en offrant toujours à l'hôte ou quelqu'un d'autre se trouvant à la table de porter un toast avant de prendre vous-même une gorgée. Ceci non seulement vous empêche de boire trop et trop vite, mais aussi montre votre gratitude envers l'hôte et votre égard pour les autres convives . Si quelqu'un veut trinquer avec vous avec un "Gan bei" vous devez l'accepter avec politesse.

    Gan bei, signifie "cul-sec", et vous pouvez vous attendre à tout boire d'un seul trait. Mais, ne vous inquiétez pas, vous pouvez aussi avaler à chaque fois juste une petite gorgée.
     

    F201404291624202418158051.jpg

    Ne jamais accepter de nourriture  ou de cadeaux sans avoir d'abord refusé à quelques reprises

    Quand vous êtes invité, dans un premier temps déclinez poliment tout ce qui vous est proposé. L'étiquette chinoise, est de ne pas afficher sa gourmandise ou son impatience de recevoir un présent, donc n'oubliez pas de refuser poliment plusieurs fois.

    aa 1562.JPG

    Ne jamais prendre le premier "Non, merci" au sérieux

    Le Chinois refusera automatiquement de la nourriture ou des boissons et ce à plusieurs reprises. Même s'ils ont vraiment faim ou soif, la politesse sera de ne pas accepter ce qu'on vous offre au mois une fois, par un "Non, merci". A vous d'insister. Un bon invité est censé refuser au moins une fois, mais un bon hôte est aussi supposé reproposer de prendre quelque chose au moins deux fois.

    F201404291624202418158051.jpg

     Ne jamais venir les mains vides quand vous êtes invité

    il est fréquent pour les Chinois d'échanger des présents, et pas seulement lors d'occasions spéciales. Si vous avez été invité à dans une maison pour rencontrer un partenaire commercial potentiel ou pour toute autre réunion pré-arrangée, les deux parties ont l'habitude de s'échanger des cadeaux comme de petites marques d'amitié et de bonne volonté. Les Occidentaux sont souvent surpris par le nombre de cadeaux que peuvent offrir les hôtes chinois. La règle générale est d'apporter de petits présents lorsque vous voyagez en Chine. vous ne savez pas qui vous rencontrez et ce que l'on peut vous offrir, de sorte que vous pouvez vous présenter avec votre propre petit cadeau. Invité par une famille, si en Europe il est de coutume d'offrir des fleurs, en Chine, on offre plus volontiers des fruits ou quelque chose à manger , souvent dans un emballage de luxe.

    F201404291624251910911583.jpg

    Ne laissez jamais quelqu'un d'autre payer l'addition sans proposer de payer vous-même

    Dans le passé, j'ai été stupéfait quand  la première fois que je fus témoin de nombreuses scènes bruyantes assez chaotiques à la fin d'un repas dans un restaurant chinois. Au moment de régler l'addition ,tout le monde est censé se battre pour propose de payer. Les Chinois considèrent que les bonnes manières sont de tenter bruyamment et énergiquement d'arracher l'addition des mains mêmes de celui qui s'apprête à la régler. Cela peut aller très loin, pendant de longues minutes, jusqu'à ce que quelqu'un «gagne» et paie la note. Ce geste est toujours apprécié.

  • Ce qui nous choque et parfois révolte le plus en Chine

    topelement.jpg

    La plupart des étrangers en Chine peuvent accepter le goût des aliments chinois, mais ils ne peuvent pas accepter de consommer certaines viandes, entre autres la viande de chien ou les viscères. Ils trouvent cruel ,à juste titre,de tuer et manger le meilleur ami de l'homme . Il faut néanmoins préciser que cette pratique a fortement diminué , que les premiers à s'insurger contre cet exercice scandaleux sont les Chinois eux-mêmes.

    Je vous laisse aussi méditer sur cet extrait d'un journal suisse : Mais même s'il n'y a pas de statistiques, la réalité est encore bien là, rappelle jeudi le Tages-Anzeiger: en Suisse, on mange aujourd'hui encore de la viande de chien et de chat.( Tribune de Genève).

    0019b91ec98115e1109d02.jpg

    Beaucoup d'étrangers n'ont jamais utilisé de toilettes en position accroupie dans leur pays, de sorte que c'est un gros défi pour eux de s'y adapter. Certains peuvent trouver qu'il est difficile de s'accroupir ou de rester debout dans ce type de toilettes. Si je n'ai jamais connu ce type de toilettes en Belgique, je me souviens que jusqu'aux années 60 , on rencontrait ces toilettes fréquemment en France .

    embouteillage-Chine-631x721.jpg

    Plus que les embouteillages, c'est la manière peu cordiale de conduire des Chinois qui heurte le plus. La voiture

    doit céder ,en toute circonstance, face aux poids lourds , les deux roues et piétons face aux voitures . En fait , c'est la loi du plus fort qui prévaut.

    aa 9318.JPG

    Une des grandes craintes des étrangers, la foule. Lors d'un voyage en Chine, vous risquez de faire l'expérience

    de la foule dense comme nulle part ailleurs, dans les lieux touristiques, le métro les rues animées.

     Pour éviter les foules , il faut absolument éviter de voyager lors des "semaines d'or" que sont la semaine qui suit le Nouvel An lunaire ou Nouvel An chinoise et lors de la première semaine d'octobre , fête nationale.

    panneau-signalisation-chinois-1024x768.jpg

    Beaucoup d'étrangers et surtout les Français sont décontenancés car peu de Chinois parlent anglais et pratiquement aucun le français. Il faut absolument apprendre quelques mots et phrases en chinois , ou voyager accompagné d'un guide , ce qui n'est pas trop cher en Chine.

    0019b91ec98115e110a103.jpg

    Pour les Occidentaux, une transaction est simple : le vendeur demande un prix et l'acheteur paie. Mais en Chine, la façon de faire le marchandage  peut ressembler à une aventure. Différents clients paient des prix différents pour le même type de marchandises, et ce, au même endroit et dans la même journée. Certains vendeurs peuvent demander des prix beaucoup plus élevés à des clients étrangers. Par conséquent, il est important que les étrangers apprennent à négocier. Personnellement je laisse le soin de marchander à mon épouse, tout en restant à l'écart, car si le vendeur voit qu'elle négocie pour une personne étrangère , le vendeur sera plus exigeant quant au prix.

    cantine-chinoise.jpg

    Pour certains , c'est impossible de manger avec des baguettes . Si vous restez dans les grandes villes et dans les hôtels d'un bon niveau, vous trouverez , si vous le demandez , des couverts. Sinon , il vaut mieux vous munir de couverts pour vous rendre en Chine.

     

  • Hommage ,à Paris, aux travailleurs chinois morts pendant la première guerre mondiale

    002564bb44f715e0cf6c03.jpg

    Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, en présence de Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement, et de Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d’État aux Anciens combattants et à la Mémoire, a présidé l’hommage aux travailleurs chinois morts pendant la première guerre mondiale le mercredi 26 novembre, à 12h00 au Jardin Baudricourt (Paris 13e).

    Cette cérémonie se déroulera en présence notamment de Deng Li, chargé d’affaires de l’Ambassade de la République populaire de Chine en France, de représentants du Conseil pour l’intégration de la communauté d’origine chinoise en France (CICOC).

     

    002564bb44f715e0cf6c04.jpg

    Dans un discours prononcé à cette occasion, M. Le Drian a rappelé qu'en février 1916, alors que la guerre faisait rage en Europe, la France et le Royaume-Uni, qui se trouvaient affaiblis par le manque de main d'œuvre, conclurent un accord avec la Chine pour l'envoi de travailleurs. 140 000 Chinois ont quitté ainsi leur pays pour participer à l'effort de guerre. A leur arrivée en France, tous expérimentèrent des conditions de travail difficiles, dans des manufactures d'armes, des mines ou encore des usines. A leur manière, ils sont - sur le front économique - les combattants de la France alors engagée dans une guerre totale. Certains y laisseront leur vie, a précisé le ministre français de la Défense.

    Selon M. Le Drian, tous ces travailleurs chinois ont contribué à empêcher l'effondrement de la France pendant la Première Guerre mondiale, et ont ainsi contribué à l'Armistice, et à la victoire de la France dans cette guerre. Selon lui, ces travailleurs chinois, par leurs sacrifices et efforts, ont aussi contribué à l'amitié franco-chinoise.

    Pour sa part, M. Deng Li, chargé d'affaires par intérim de l'Ambassade de Chine en France a, dans son intervention prononcée à la cérémonie au Jardin Baudricourt, rappelé qu'il y a 100 ans, 140 000 travailleurs chinois ont traversé des océans pour venir en Europe. Ils ont assumé, pendant la guerre, "toutes sortes de travaux pénibles", et plus de 20 000 parmi eux reposent éternellement sur cette terre, loin de leur pays natal. Après la Première Guerre mondiale, beaucoup de ces travailleurs chinois ont choisi de rester en France. Ces premiers résidents chinois en France jouent désormais un "rôle de trait d'union" entre les peuples chinois et français, a-t-il indiqué. M. Deng Li a également saisi cette occasion pour remercier le gouvernement et le peuple français qui "ont reconnu le rôle de ces travailleurs chinois dans l'histoire de la Première Guerre mondiale". Ses remerciement vont également à la communauté chinoise en France et aux amis français qui ont "déployé des efforts inlassables pour préserver et faire reconnaître cette partie de l'histoire", a-t-il souligné.

    M. Bounmy Rattanavan, co-président du Conseil pour l'intégration de la communauté d'origine chinoise en France (CICOC) a rappelé les efforts déployés par le CICOC pendant les 30 dernières années passées en vue de la reconnaissance du rôle de ces travailleurs chinois, et préserver et faire reconnaître cette partie de l'histoire.

    En 1998, lors des cérémonie du 80ème anniversaire de l'Armistice, le CICOC a érigé, au Jardin Baudricourt, une stèle "à la mémoire des travailleurs et des combattants chinois morts pour la France", a précisé M. Bounmy Rattanavan. "Ce monument commémoratif a été souhaité dès après la guerre, par les travailleurs et combattants chinois. Cette commémoration a été renouvelée en 2008", a poursuivi M. Bounmy Rattanavan.

     

    002564bb44f715e0cf6c06.jpg

    Source Xinhua ,notre bureau de Paris.

     

     

  • Le moine Shaolin Yi Long met KO un champion français en 11 secondes

    0019b91ed6e015de818901.jpg

    Le 21 novembre, lors d'une compétition de boxe organisée dans le Hubei, le moine Shaolin chinois Yi Long a battu par KO un boxeur français en seulement 11 secondes, pulvérisant ainsi son précédent record de 30 secondes.

    0019b91ed6e015de819402.jpg

  • En France, la Chine courtise aussi des PME de niche, à fort potentiel de croissance qui souvent sont ravies d'être passées sous pavillon chinois

    L'alliance formée par le fonds d'investissement Shandong High-Speed, l'aéroport de Shenzen et des investisseurs canadiens est bien placé pour racheter le sixième aéroport de France , l'aéroport de  de Toulouse-Blagnac. Les hôtels Campanile, Première Classe, et Kyriad sous pavillon chinois ? C'est chose faite depuis le rachat annoncé, il y a dix jours, de Louvre Hotels Group par le fonds Jin Jiang International.
    les acquéreurs chinois se positionnent souvent sur des PME tricolores, dont on parle peu, et dont ils assurent parfois la survie. Sur ce terrain, les derniers mois ont été riches en annonces, et pas seulement dans les vignobles français traditionnellement prisés par les millionnaires chinois en mal d'investissement : des encres pour emballage alimentaire ( Brancher) aux propulsions Diesel pour bateaux de pêche ( Moteurs Baudouin), en passant par la nutrition animale ( Adisseo) ou encore le fabricant de carrés de soie lyonnais Marc Rozier, appelé à passer sous le contrôle du groupe textile Wensli en 2015.
     
     

    ces-chinois-qui-revent-de-s-offrir-l-aeroport-de-toulouse-blagnac.jpg

    La société Lisa Airplanes, basée au Bourget-du-Lac (Savoie) commercialise un prototype hybride, entre ULM et hydravion, capable de se poser, grâce à ses foils et ses ailes rétractables, sur un glacier comme sur un plan d'eau. En février 2013,au bord du dépôt de bilan , elle fut sauvée par  un jeune entrepreneur de vingt-neuf ans, qui a fait fortune dans les mines de potasse du Sichuan. « Sur les sept offres de reprise présentées au tribunal de Chambéry, trois étaient chinoises », se souvient Erik Herzberger, « Le repreneur s'était engagé à ne pas délocaliser l'assemblage et la R&D. Il a tenu sa promesse. » L'entreprise de 17 salariés revendique aujourd'hui une centaine de précommandes de son appareil, à 300.000 euros pièce. Elle espère livrer ses premiers modèles fin 2015. Autre cas de figure : Air Marrel, basé à Saint-Chamond (Loire). En novembre dernier, le quatrième fabricant mondial de plates-formes de chargement de soutes d'avion était soufflé par le chinois CIMC, leader mondial du conteneur, au nez et à la barbe de deux repreneurs français, dont l'un avait le soutien de la Banque publique d'investissement (BPI). Le tribunal de commerce de Saint-Etienne avait alors jugé plus solide l'offre du mastodonte chinois aux 100.000 salariés.
    L'investisseur chinois n'est pas adepte de la casse sociale. Loin de son image « d'atelier du monde », le pays capitalise sur le savoir-faire made in France. « Sans ChemChina, nous ne serions plus là », affirmait en février 2014 à « La Croix » Jean-Michel Stein, délégué syndicat CGC à Bluestar Silicones. Depuis que le conglomérat chinois à acquis le fabricant de silicones industriels, en 2007, il a investi des dizaines de millions d'euros dans l'outil industriel. Les airbags et prothèses qui sortent des usines de Saint-Fons (Rhône) et Roussillon (Isère) sont plus compétitifs. « Et rien n'a changé au niveau opérationnel », se réjouit Jean Granjon, représentant CGT.

     

  • Visite du plus grand aquarium du monde en Chine, sur l'île de Hengqin entre Shenzhen et Macao(vidéos)

    55.000 poissons de 1000 espèces différentes, un bassin gigantesque pour accueillir des requins baleines de plus de 20 mètres de long. A Hengqin, île qui est un nouveau district de  Zhuhai près de Shenzhen, Macao et Hong Kong, le plus grand aquarium du monde a ouvert au printemps dernier. Quand la Chine se lance dans les parcs aquatiques, c’est avec démesure!

    2014081911115439277.jpg

    Chimelong Ocean Kingdom, qui a ouvert en mars, est un impressionnant complexe de plans d'eau, attractions et hôtels couvrant plus de 130 hectares et justifiant tous les superlatifs.

    Il n'accueille pas moins de quatre imposants requins-baleines, et abrite des bassins représentant au total un volume d'eau de 49 millions de litres (50.000 tonnes), ce qui en fait le plus grand aquarium du monde selon le Guinness des records.

    Après trois décennies d'ouverture et de réformes, dont Shenzhen est le symbole, l'insolente croissance chinoise marque le pas et Pékin cherche désormais à rééquilibrer son économie.

    Il entend réduire la dépendance aux exportations, rogner les industries en surcapacité... et doper la consommation intérieure: Hengqin est censé incarner ce modèle de développement plus durable.

    Dans le cadre d'un ambitieux programme lancé dès 2008, les responsables locaux ont accordé de généreuses réductions fiscales, celles-ci auraient déjà attiré 250 milliards de yuans d'investissements.

    "Nous avons adopté davantage de mesures spéciales que les zones économiques spéciales elles-mêmes", s'amuse Niu Jing, chef du gouvernement de l'île.

    "Notre avantage, c'est évidemment notre proximité avec Macao et Hong Kong", deux territoires chinois autonomes. Hong Kong est un centre financier majeur, tandis que l'ancienne colonie portugaise abrite des casinos dont les revenus dépassent ceux de Las Vegas et qui attirent chaque année des millions de visiteurs de Chine continentale.

    Pour autant, l'avenir est semé d'embûches pour Hengqin, qui espère multiplier sa population par 25 d'ici à 2020.

    L'autoroute qui conduit à l'aquarium longe des dizaines de blocs d'appartements à demi construits.

    slide_343857_3575969_free.jpg

    En vue de stimuler les "activités créatives", les autorités de Hengqin se sont engagées l'an dernier à offrir "un accès sans restrictions à l'internet"... donc à lever la "Grande muraille informatique" qui interdit en Chine de consulter des sites tels que les réseaux sociaux Twitter et Facebook.

    "Les résidents bénéficieront des mêmes droits sociaux et politiques qu'à Macao", avait renchéri le journal d’État China Daily.

    L'université de Macao a certes annoncé l'ouverture à Hengqin d'un campus de 15.000 étudiants régi par la législation macanaise, réputée protectrice des libertés universitaires.

     

     

                                   
     

     

     

     

     
     

     

     

     
     
     
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     

     

     

     
     
     

     

     
     

     

  • Mise en marche,aujourd'hui , de la plus grande centrale hydroélectrique du Tibet

    tibet.jpg

    LHASSA, 23 novembre (Xinhua) -- La plus grande centrale hydroélectrique du Tibet est devenue partiellement opérationnelle dimanche, exploitant les riches ressources en eau du fleuve Yarlung Zangbo pour promouvoir le développement de cette région à court d'électricité.

    La première section de la Centrale hydroélectrique de Zangmu a été mise en marche dimanche après-midi ( heure locale). Cette centrale située à plus de 3.300 m au-dessus du niveau de la mer, sur le "toit du monde", a nécessité 9,6 milliards de yuans. Cinq autres sections seront achevées d'ici 2015.

    Ce grand projet, qui enjambe le cours moyen du fleuve Yarlung Zangbo, disposera d'une capacité installée de 510.000 kW à l'issue des quatre années de travaux. Il a été conçu pour produire annuellement 2,5 milliards de kWh.

    Selon les statistiques officielles, la consommation d'électricité par habitant au Tibet était légèrement supérieure à 1.000 kW en 2013, soit moins d'un tiers de la moyenne chinoise. tibet.jpg

     

     

  • PSA (Peugeot): nouveau dégraissage considérable l'an prochain, 3450 postes menacés , presque tous en France

    002564bb44f715d943ea06.jpg

    On en parle en Chine , on tente de le garder sous silence en France, mais afin de faire aboutir le projet de redressement de son nouveau PDG Carlos Tavares, PSA, toujours en difficulté, se verrait contraint d'effectuer un nouveau dégraissage considérable l'an prochain.

    La suppression de personnel viserait cette fois 3450 postes. La grande crise du marché automobile européen a considérablement affaibli le constructeur français.

    En début d'année, PSA a en effet dû céder des actions à l'Etat français et au chinois Dongfeng Motors, chacun détenant désormais 14% de son capital, en échange d'un financement qui devait permettre au groupe d'affronter la crise. Les mesures qui furent prises sont insuffisantes pour que la Chine puisse sauver PSA.

  • En Chine, un hôpital permet aux futurs pères la possibilité de découvrir les sensations de l'accouchement

    Combien de fois n'ai-je entendu dire par une personne du beau sexe:" ne parle pas des enfants, ne parle pas d'accouchement " ou "si vous les hommes aviez accouché, vous sauriez ce qu'est la douleur" .

    Il est évident ,messieurs, que ce genre de réplique vous laisse coi. Il vaut mieux alors parler d'autres choses.

    Et bien maintenant, un hôpital de Jinan, dans le nord-est de la Chine, offre aux futurs pères la possibilité de découvrir les sensations de l'accouchement. La douleur est simulée par des impulsions électriques transmises sur l'abdomen des courageux candidats par des électrodes. 

    Alors ces candidats téméraires pourront affirmer qu'ils savent de quoi il retourne et peut-être aussi seront-ils plus admiratifs et redevables vis-à-vis de celle qui les a engendrés ou qui est la mère de leurs enfants.

    65531409_p.jpg