• Une attaque terroriste contre une gare d'Urumqi, NO de la Chine fait trois morts et 79 blessés

    Trois personnes ont été tuées et 79 blessées dans une attaque contre une gare ferroviaire mercredi soir à Urumqi, capitale de la région du Xianjiang, dans l'ouest de la Chine, a annoncé l'agence de presse officielle Chine nouvelle.

     

    Selon Xinhua, des assaillants ont poignardé des personnes ont déclenché des explosifs à la gare sud d'Urumqi. 

    L'explosion,due à une attaque terroriste violente, a eu lieu le jour où le président chinois Xi Jinping achevait une visite dans la région. 

    La Chine déploiera une stratégie d'"attaque préventive" face aux terroristes dans la région afin de dissuader les ennemis et d'inspirer le peuple - Xi Jinping

    Le président chinois Xi Jinping a déclaré que la stabilité à long terme de la région autonome ouïgoure du Xinjiang était vitale pour la stabilité du pays et la sécurité nationale.

    M. Xi s'est ainsi exprimé lors d'une tournée d'inspection au Xinjiang qui s'est achevée mercredi.

    "La stabilité à long terme du Xinjiang est vitale pour la réforme, le développement et la stabilité de l'ensemble du pays ; elle est vitale à l'unité, à l'harmonie ethnique et à la sécurité nationale du pays, ainsi qu'au grand renouveau de la nation chinoise", a noté M. Xi lors d'une rencontre avec des membres locaux du Parti communiste chinois et des responsables du gouvernement local.

    Maintenir l'unité du pays et lutter contre le séparatisme revêtent une importance majeure et sont dans l'intérêt de tous les groupes ethniques du Xinjiang, a indiqué le président chinois.

    Dans le cadre de sa lutte contre le terrorisme, la Chine déploiera une stratégie d'"attaque préventive" face aux terroristes dans la région afin de dissuader les ennemis et d'inspirer le peuple, a-t-il expliqué.

    Le gouvernement mettra en oeuvre des politiques appropriées dans le but d'améliorer l'harmonie ethnique et d'assurer la prospérité commune de tous les groupes ethniques, a souligné M. Xi.

  • Les touristes chinois ne sont pas tous malpolis !!!

    La fête du 1er mai verra de nombreux habitants de Chine continentale, atteints par le virus du voyage, passer du bon temps loin de chez eux. Si la plupart d'entre eux resteront sur le continent, un grand nombre partira  à l'étranger. On peut donc s'attendre encore une autre série d'articles de micro-blogging sur le mauvais comportement des touristes chinois en dehors du continent.

    Les ajouts récents au « mur de la honte » du mauvais comportement des touristes du continent à l'étranger comprennent les faux certificats de mariage pour obtenir des rabais de lune de miel aux Maldives, laisser les enfants faire leurs besoins sur le sol d'un aéroport de Taiwan, et jeter des bonbons en direction des petits enfants en Corée du Nord.

    Ces comportements reflètent la croissance explosive des voyages à l'étranger des Chinois au cours des dernières années. Quelque 98 millions de touristes chinois ont voyagé à l'étranger l'année dernière, soit 14 millions de plus par rapport à 2012 et bien au-dessus les 29 millions qui ont voyagé à l'étranger en 2004. Il est très probable que la majorité de ces personnes n'étaient jamais allés à l'étranger avant.

    Dans un article du South China Morning Post du 1er juin 2013, Yong Chen, un chercheur en tourisme à l'Université polytechnique de Hong Kong, a déclaré que la plupart des « mauvais » touristes n'ont pas l'intention d'être « mauvais » ; ils se comportent simplement comme ils le font tous les jours en Chine. Des comportements comme cracher en public, marchander les prix des produits (même lorsque les prix sont non négociables), poser pour la photo sur des parterres de fleurs pourtant entourés d'un cordon de protection ou parler fort dans les restaurants sont peut-être tolérés en Chine, mais ils ne sont pas appréciés dans de nombreux pays étrangers.

    Dans un article de Reuters du 30 mai 2013, Liu Simin, du Centre de recherche en tourisme à l'Académie chinoise des sciences sociales est allée plus loin, en disant : « Objectivement parlant, nos touristes ont un caractère relativement peu civilisé ». Les inquiétudes suscitées par ce problème ont incité le gouvernement chinois, qui veut protéger l'image du pays et diffuser son « soft power », à émettre des directives relatives à la conduite des Chinois voyageant à l'étranger.

    Bien qu'il ne manque pas d'anecdotes concernant le comportement grossier des touristes chinois, il est difficile de trouver des chiffres concrets pour soutenir la généralisation abusive de Mme Liu. En outre, tandis que le nombre -certes important- de Chinois qui se comportent mal à l'étranger attire toute l'attention, leurs compatriotes bien élevés passent eux inaperçus. La Chine peut avoir plus que sa part de touristes insensibles à la culture, qui se comportent mal, mais la majorité des voyageurs chinois qui vont à l'étranger, en particulier ceux qui y sont déjà allés, ne causent sans doute pas de problèmes.

     

  • Quatre séries américaines interdites de diffusion sur les sites chinois

    0019b91ec98114c80ab601.jpgLes sites d'hébergement de vidéos chinois qui font l'acquisition des droits de diffusion de séries américaines et britanniques doivent les envoyer à l'administration chargée de la censure avant de pouvoir les proposer sur internet, précise le communiqué.

    « Toute société qui enfreint ces règles recevra un avertissement ou sera contrainte de payer une amende », met en garde l'Administration d'Etat de la presse, de la publication, de la radio, des films et de la télévision.

    Les sociétés contrevenantes pourraient voir leurs équipements et leurs revenus confisqués ou se faire retirer leur licence pour une durée de cinq ans.

    Les responsables des sites de streaming du pays ont donc annoncé qu'ils avaient suspendu la diffusion des séries sur ordre des autorités et précisent n'avoir reçu aucune autre explication quant à la raison de cette nouvelle directive.

     

    Les sites de streaming chinois se sont vu interdire la diffusion de quatre séries télévisées américaines très populaires, dont The Big Bang Theory et The Good Wife.

    Un porte-parole du site d'hébergement de vidéos en ligne Youku a annoncé hier que l'entreprise avait reçu un avis samedi interdisant la diffusion du sitcom The Big Bang Theory, de la série dramatique politico-légale The Good Wife, du drame policier NCIS et du drame judiciaire The Practice. Youku ne proposait par ailleurs sur son site qu'une seule de ces quatre séries, à savoir The Good Wife.

    Selon le porte-parole, l'Administration d'Etat de la presse, de la publication, de la radio, des films et de la télévision n'a toutefois pas précisé la raison de cette mesure.

    « Nous ne sommes momentanément pas en mesure de fournir ce service pour des raisons notamment politiques », précisaient Youku et son concurrent Sohu sur les pages qui permettaient auparavant de visionner ces séries.

    L'Administration avait publié un communiqué le mois dernier annonçant le renforcement des contrôles sur les produits vidéo en ligne, dont les séries télévisées chinoises et étrangères, ainsi que d'autres vidéos et petits films0019b91ec98114c80abb02.jpg

    .

  • La cour suprême chinoise intensifie ses efforts pour mettre fin aux agressions de médecins

    001ec92b902914c6b2d503.jpg 

    Alors que la Chine connait une tendance croissante aux conflits médicaux, dont certains impliquent des violences graves contre les médecins, une nouvelle initiative a été lancée jeudi pour souligner que ce genre d'agressions sur les médecins sera sévèrement puni.

    Trois organismes, dont la Cour populaire suprême, le Ministère de la sécurité publique et la Commission nationale de la santé et de la planification familiale, ont publié conjointement un avis qui a pour objectif d'infliger une peine plus forte pour les délits violents concernant des conflits médicaux et de maintenir l'ordre dans la pratique médicale.

    Cette dernière initiative vient après une série de conflits médicaux graves, dont certains ont donné lieu à des attaques mortelles contre des médecins.

    « La Cour populaire suprême fera respecter la loi tout en traitant les affaires concernant des conflits médicaux et punira sévèrement ceux qui blessent gravement, voire tuent des médecins pour des prétentions sans fondement », a promis lors d'une conférence de presse ordinaire Sun Jungong, le porte-parole de la Cour suprême.

    Il a également évoqué quatre grandes affaires liées à des conflits médicaux que la cour a traités, dont deux ont abouti au meurtre de médecins par des patients en colère.

    Il s'est avéré que les deux victimes étaient totalement innocentes et que les soins qu'ils avaient apportés dans les cas litigieux ont été jugé appropriés, a dit M. Sun.

    « Les criminels ont par la suite été condamnés à la peine capitale », a-t-il dit.

    Selon l'Association chinoise des docteurs en médecine, il y a eu au moins 10 cas de conflits médicaux graves rien qu'en février.

    Zhang Yanling, qui dirige l'association, a déclaré que l'augmentation du nombre des conflits médicaux est le reflet de l'augmentation des tensions sociales dans un contexte de changements sociaux et économiques.

    « Ce dernier avis devrait contribuer à freiner cette tendance anormale avec toute la force de la loi », a-t-il dit.

    Selon l'avis, ceux qui profèrent des insultes et des menaces à l'encontre des travailleurs médicaux seront également punis.

    De même, ceux qui porteront des armes comme les armes à feu, les explosifs ou les matières toxiques ou radioactives avec l'intention de nuire au personnel médical seront punis.

    En outre, a dit M. Sun, « Nous traiterons en temps opportun les cas concernant des conflits médicaux selon les lois et règlements et nous fournirons des directives pour ce genre de poursuites ».

    La communication régulière et les échanges d'informations seront davantage renforcés, avec des organisations de médiation disponibles pour éviter les violences potentielles, a-t-il dit.

    Selon Guo Yanhong, Directrice adjointe du Bureau de l'administration médicale, à la fin de l'année dernière, la Chine avait mis en place plus de 3 000 organisations pour contribuer au traitement des conflits médicaux.

    Plus de 50 000 cas ont été traités l'an dernier, dit-elle.

    A titre d'approche préventive, plus de 6 000 grands hôpitaux publics ont également mis en place un programme d'assurance en responsabilité, a-t-elle dit.

     

  • Quatre morts et un blessé lors d'un raid contre les jeux d'argent dans le sud de la Chine à Shenzhen

     

    4847710_1_z.jpg

     

    Quatre personnes ont été tuées et une autre blessée alors qu'elles essayaient d'échapper à la police au cours d'un raid sur un site de jeux d'argent samedi à Shenzhen, dans la province du Guangdong (sud), selon la police locale.

    Tôt samedi matin, la police a reçu des informations selon lesquelles il se déroulait des jeux d'argent et a procédé à l'inspection d'un club de loisirs dans le district de Longgang à Shenzhen, a indiqué le bureau local de Longgang du Bureau de la sécurité publique de Shenzhen.

    Les suspects ont pris note des policiers en civil et ont commencé à s'échapper en sautant du troisième étage du bâtiment.

    La police à réussi à arrêter certaines personnes, mais d'autres avaient déjà sauté.

    Quatre personnes sont mortes malgré les soins d'urgence. Une personnes reçoit des soins médicaux dans un hôpital local, a indiqué la police.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Promotion des produits gastronomiques français chez Carrefour Beijing

    133289486_13984064368811n.jpg

    Un salon pour la promotion des spécialités gastronomiques françaises a été inauguré jeudi dans un magasin Carrefour à Beijing, avec la présentation d'une centaine de produits sucrés d'épicerie fine, tels que chocolats, bonbons, gâteaux et biscuits.

    A l'occasion de la cérémonie d'ouverture, l'ambassadeur de France en Chine Sylvie Bermann a fait elle-même la présentation de ces spécialités françaises.

    Cette année marque le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la France et la Chine a-t-elle rappelé. Le 50e anniversaire de mariage, en France comme en Chine, sont les noces d'or. A cette occasion, il est de tradition dans ces deux pays gastronomes de se régaler de bonbons, chocolat et divers gâteaux.

    Carrefour a vendu l'année dernière pour 14 millions de yuans de produits agroalimentaires français en Chine.

    Le PDG de Carrefour Chine, Thierry Garnier, a annoncé lors de la cérémonie que son groupe organiserait cette année cinq campagnes de promotion en l'honneur de la gastronomie française, dont le salon actuel, et que les 230 magasins Carrefour Chine introduiraient 180 nouveaux produits en provenance de l'Hexagone.

    Florence Pradier, directrice générale d'Alliance 7, un des organisateurs de cette opération et fédération de syndicats professionnels rassemblant 9 professions (café, chocolat, confiserie,miels, etc), a expliqué que de nombreux produits présentés étaient des spécialités traditionnelles de différentes régions françaises et que l'histoire de certaines marques remontait à deux cent voire trois cent ans.

    L'événement de promotion se déroulera de fin avril au 5 mai dans les magasins Carrefour, puis du 7 au 18 mai chez Auchan.

    133289486_13984064409141n.jpg

  • Reprise du trafic ferroviaire Chine-Europe

    F201404241647226690161828.jpg

    Un train de marchandises a quitté mercredi Wuhan, la capitale de la province du Hubei (centre de la Chine) pour rejoindre la ville polonaise de Lodz. Relançant ainsi la ligne ferroviaire Wuhan-Xijiang-Europe qui avait été suspendue pour des raisons techniques.

    Ce voyage de 15 jours passera le long de la zone économique de la route de la Soie, à travers les grandes villes chinoises du centre et nord-ouest du pays, du Kazakhstan, de la Russie et de la Biélorussie avant d'arriver à destination.

    Le voyage en train est environ un mois plus rapide que l'alternative maritime, et un coût moindre par rapport au fret aérien, selon le Comité des transports de Wuhan.

    «Cela va grandement améliorer la compétitivité des exportations effectuées à Wuhan et les régions voisines», a déclaré Yu Shiping, directeur du comité.

    Le responsable a prédit que cela contribuera fortement à la réalisation d'une zone économique de la route de la Soie, infrastructure commerciale régionale proposée par le président chinois Xi Jinping.

    Le train qui se dirige actuellement vers la Pologne comprend 41 conteneurs de 40 pieds, soit des marchandises d'une valeur de plus de 12 millions de dollars. Pour la plupart des produits fabriqués par Hon Hai/Foxconn, le plus grand fabricant mondial d'électronique, qui assemble des produits pour Apple, Sony et Nokia dans son usine de Wuhan.

    Bien que le transport ferroviaire soit plus coûteux que le fret maritime, cela reste une option supérieure en gardant à l' esprit la façon de la fluctuation brutale des prix des produits électroniques, selon l' usine de Foxconn à Wuhan.

    En un mois, la valeur des exportations d'un lot de produits numériques peut dévaluer d'environ deux pour cent, représentant plusieurs dizaines de milliers de dollars.

    «Le canal du rail sert une nouvelle chaîne logistique pour Foxconn et d'autres entreprises orientées vers l'exportation, ce qui améliore également l'attractivité de Wuhan pour les sociétés internationales et la logistique des géants», a fait observer Yu Shiping.
    Pour le directeur du Comité des transports, il sera beaucoup plus facile d'importer d'Europe des produits de haute valeur ajoutée tels que les équipements mécaniques et électroniques, des véhicules et pièces détachées, ainsi que des équipements médicaux.

    Le chemin de fer Wuhan-Xijiang-Europe est opérationnel depuis octobre 2012, mais avait dû être suspendu en raison de problèmes de dédouanement et des coûts de douane.

    En octobre 2013, Wuhan a mis en place un port ferroviaire avec des applications de dédouanement.

    «Les procédures de dédouanement complexes ont finalement été résolues. Les entreprises d'exportation peuvent déclarer leurs marchandises au port ferroviaire. Réduisant considérablement les coûts et les risques logistiques», a expliqué Xia Huanyun, directeur adjoint de la commission des transports de Wuhan.

    En tant que point de départ, Wuhan a les avantages irremplaçables d'être un centre d'expédition sur le cours moyen du fleuve Yangtsé, l'un des quatre terminaux ferroviaires du pays et une plaque tournante de l'aviation régionale.

    «Le chemin de fer international devrait promouvoir une mise à niveau industrielle et renforcer la division régionale du travail, ainsi que l'échange économique le long de la voie», a évoqué Song Ze, chercheur à l'Institut des finances du commerce et de l'économie de l'Académie chinoise des sciences sociales.

    En appelant à une plus grande sagesse et coopération pour créer un marché unifié et renforcer les liens économiques et commerciaux aux abords de l'exploitation du nouveau chemin de fer international.


  • Beijing : le soleil brille sur la capitale , la place Tian'anmen noire de monde

    001ec92b902914c077bd24.jpg

    Avec la hausse des températures ces derniers jours, le ciel est redevenu bleu au-dessus de la capitale chinoise.

    La ville de Beijing est une ville qui me réussit . Quand je suis venu en octobre-novembre l'an dernier, je suis arrivé.

    sous un ciel radieu , juste après une longue période de brouillard et de pollution.

    Hier, je suis arrivé dans les mêmes conditions , ciel bleu et température frôlant les 30°, alors qu'un jour avant les Pékinois se plaignaient du temps maussade.

    J' ai assisté au coucher du drapeau sur la place Tian'anmen qui était noire de monde . Il y régnait une atmosphère bon enfant . Cette place est le poul de la Chine, ici se déroulent les bons et les moins bons événements qui régulent la vie des Chinois. Pas de doute, actuellement , tout baigne dans l'huile.

    Ce matin, je suis retourné sur la place , à 5 h00, pour voir le lever du drapeau . Sortant de mon hôtel qui jouxte la "Cité Interdite", quelle surprise !!! Plus de 50 cars étaient rangés dans ma rue. 

    Arrivé sur la place ; il y avait autant de monde qu'hier soir . Inouï , à 5 h00 du matin, tant de gens , et toute cette assistance venait des 4 coins de la Chine.

     

     

     

     

  • De plus en plus d'étrangers optent pour le système éducatif chinois

    001372a0e6ec14bf094206.jpg

    Alors que de nombreux parents chinois envoient leurs enfants dans des écoles à l'étranger en raison de la pression du système éducatif chinois centré sur les examens, un nombre croissant d'étrangers découvrent les avantages de l'éducation chinoise.

    Malgré les frais de scolarité élevés et les procédures d'admission complexes, Aron Ma, un New-Yorkais d'origine chinoise, a décidé d'envoyer ses deux petites-filles à l'école maternelle à Beijing pour qu'elles apprennent le chinois.

    « Elles viennent d'une famille chinoise, et ne devraient jamais oublier que leurs racines sont en Chine », affirme-t-il.

    La Chine subit une transformation historique qui peut offrir des possibilités aux gens partout dans le monde, a-t-il ajouté.

    De même, M. Wang, un ancien professeur invité de l'Université de Yale, qui est titulaire d'une carte verte américaine, est venu en Chine avec sa famille il y a trois ans.

    Son fils de six ans a terminé la maternelle à Shanghai et est entré à l'école primaire à Beijing.

    M. Wang estime que l'éducation traditionnelle chinoise peut favoriser la discipline et un sens du collectivisme, et craignait que son enfant devienne complaisant dans l'éducation occidentale, qui met l'accent sur la liberté et l'individualisme.

    Dans un message posté sur un microblog Sina qui a été largement diffusé parmi les internautes chinois cette année, un père chinois et une mère américaine ont écrit avoir quitté les États-Unis pour la Chine pour que leur fille suive une scolarité chinoise.

    Le couple explique que le système éducatif chinois est plus équitable, car la sélection des meilleurs y est basée sur des examens uniformes, ce qui peut prévenir efficacement la corruption, tandis que l'éducation américaine est plus influencée par l'argent, et la qualité de l'éducation dépend grandement de l'appartenance sociale.

    Le message ajoute que la Chine a une longue histoire et que la culture chinoise devrait être mieux comprise.

    Un nombre croissant d'étudiants de l'enseignement supérieur choisit aussi de venir étudier en Chine.

    Selon une interview donnée en novembre dernier par une responsable du ministère de l'Éducation, Zhang Xiuqin, il y a plus de 330 000 étudiants étrangers en Chine, et ce chiffre devrait atteindre 500 000 d'ici 2020.

  • Le cancer reste la principale cause de décès à Beijing et Canton pour la septième année

    001fd04cfc2214bd651f06.jpg

    Un rapport de la Commission de la santé et de la planification familiale a révélé que, pour la septième année consécutive, le cancer demeure la principale cause de décès parmi les résidents locaux de Beijing, a rapporté le Beijing Times.

    C'est la même chose pour les gens vivant à Guangzhou, capitale de la province du Guangdong, avec 248 résidents sur 100 000 ayant été atteints d'une forme de cancer l'an dernier et un taux de mortalité de 144 par 100 000.

    L'état de santé général des habitants de Beijing a montré des signes d'amélioration l'année dernière, et l'espérance de vie moyenne a augmenté à 81,5 ans.

    Les cinq principales causes de décès chez les résidents de Beijing sont le cancer, les maladies cardiaques, les maladies cérébrovasculaires – un problème des vaisseaux sanguins irriguant le cerveau – les maladies respiratoires, les blessures et les intoxications. Ces maladies constituent 87 % de tous les décès.

    Le taux de mortalité maternelle est de 9,45 par 100 000, et la mortalité infantile est de 2,33 %, des taux reflétant les indices de la santé des résidents.

    La Commission de la santé et de la planification familiale considère la prévention des maladies chroniques non infectieuses comme sa priorité.