10/08/2012

Pendant que l’Europe diabolise Israël, la Chine s’en inspire,elle ne traîne pas derrière elle le lourd passif antisémite de l’Europe

chine.png

La Chine ne traîne pas derrière elle le lourd passif antisémite de l’Europe.

La Chine n’a pas besoin, comme l’Europe, d’inventer le mythe des « juifs israéliens bourreaux d’un « peuple » palestinien », afin de nettoyer des siècles d’infamies, qui ont culminé par l’élimination de 6 millions de Juifs, et qui ne s’arrête pas.

La Chine contemporaine a appris une leçon : le bavardage ne mène nulle part, seuls la réalité a valeur de repère.

Pour réussir dans le domaine économique, créatif et culturel, la Chine n’a que faire des « experts » et des « élites » de gauche qui vous expliquent combien le libéralisme est pervers et combien il faut le combattre. Elle a compris, au contraire, qu’il faut s’inspirer de ceux qui excellent et non de ceux qui crânent.

Et l’observation a détourné les Chinois du modèle que les Français, et plus largement les Européens, se sont choisi. Les Chinois ont adopté le modèle capitaliste, parce que le capitalisme crée de la croissance, stimule la créativité, encourage la création artistique et culturelle, et crée de la richesse et de l’emploi.

 

israelchine.jpg

Et ils ne pouvaient pas ne pas remarquer l’exceptionnelle réussite israélienne.

Aussi, l’une des plus prestigieuse université chinoise, l’Université de Business International et d’Economie de Pékin, a décidé d’ouvrir un département d’économie israélienne qui enseignera la haute technologie israélienne et la culture d’entreprise israélienne. Une autre branche enseignera, elle, le judaïsme sous son aspect culturel : hébreu et culture juive, après avoir réalisé que rien d’autre ne pouvait justifier la réussite des juifs en général, et d’Israël en particulier.

Le département sera dirigé par le président de l’Université, Shi Jianjun, et le secrétaire du département, Zhao Shu, a déclaré : « les chinois sont très impressionnés par l’économie israélienne, et nous pensons que c’est un modèle »

Les étudiants suivront notamment des cours d’économie israélienne, de « culture de la haute technologie », et d’histoire économique d’Israël.

L’intérêt des Chinois pour Israël se mesure également ainsi : les inscriptions ont très vite fait le plein.

Voici, en détail, ce que les Chinois ont observé en Israël (liste compilée par Mosché Ashkelon et complétée par JPG).

Afin de comparer ce qui est comparable, on peut rapprocher les données qui suivent à celles de la Bretagne par exemple, qui a la même surface, et environ la moitié de la population israélienne.

Soixante quatre ans pour construire un pays à partir des sables du désert, des marais et des collines pelées, avec des guerres, des bombes et des attentats commis par des barbares musulmans qui n’avaient de cesse que de tenter de détruire ce que les juifs construisaient.

Et malgré cette frénésie destructrice, Israël, grâce au travail acharné des Juifs, à leur courage, à leur pugnacité, à leur ténacité, et à leur optimisme, s’améliore et se construit chaque jour à un rythme qui force l’admiration des uns et l’étonnement des autres.

 

© Jean-Patrick Grumberg pour www.dreuz.info

De tout temps, les juifs ont trouvé asile en Chine. Que ce soient ceux qui ont fuit les pogromes russes ou de l'URSS , ou ceux qui fuirent le nazisme . Voir mes articles sur ce blog sur les Juifs de Harbin ,les Juifs de Shanghai et les Juifs de Kaifeng.

 

23:07 Écrit par wang dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chine, juif, antisémite, racisme, europe | |  Facebook | | |  Imprimer |

Écrire un commentaire