06/08/2012

Liu Shen , contre-ténor prodige chinois de 11 ans donne des récitals en France

Né en novembre 2000 dans une famille simple travaillant dans la musique sans être musiciens eux-mêmes, Liu Shen épate ses parents à quatre ans en chantant un soir un air de la fameuse Traviata, sans jamais avoir appris la musique. Ses parents lui permettent de démarrer l’apprentissage du piano au conservatoire de Pékin. Passionné d’opéra, il continue à apprendre, seul, tous les airs les plus virtuoses du répertoire. En avril et mai 2009, Liu Shen participe aux productions de Tosca et de Turandot avec le chœur d’enfants de l’Orchestre symphonique de Chine. Lors du festival d’été de Shanghai en 2010, il chante en solo le dernier mouvement de la Symphonie n° 4 de Malher avec l’orchestre philharmonique de Chine. Sa performance est saluée par les critiques du monde entier. Liu Shen devient rapidement la vedette fétiche des télévisions chinoises, notamment lorsqu’il chante en décembre 2011 avec le célébrissime pianiste Lang Lang pour le concert du nouvel an. Ce récital est un véritable événement en Chine.

787767_20964365_460x306.jpg

Liu Shen est considéré par ses pairs comme un enfant prodige, offrant des concerts à travers toute la Chine. C'est lui qui fera la clôture du festival Classique au port, ce soir, en l'église Saint-Sauveur de La Rochelle.

Bien qu'il mène une vie de célébrité, ses parents insistent pour qu'il soit un petit garçon « tout à fait normal ». Alors, comme tous les enfants, il va à l'école et fait ses devoirs. La musique reste sa passion à titre personnel.
 

21:31 Écrit par wang dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chine, musique, opéra, récital, prodige | |  Facebook | | |  Imprimer |

Commentaires

Bonjour
vite vite le 15
Je te souhaite une très bon mardi
Amitiés bises a vous 2
Qing et René

Écrit par : rené | 07/08/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire