06/07/2012

Les pandas déferlent sur Londres

F201207051027428336436314.jpg

 
 
 
 

La Province du Sichuan, dans le Sud-Ouest de la Chine, est la terre d'origine du panda géant et c'est aussi l'endroit qui abrite le plus grand nombre de ces animaux au monde.

Mais cette semaine, le Sichuan s'est trouvé un rival à son titre de capitale mondiale du panda, et cette concurrence est le fait d'un concurrent auquel on n'aurait pas pensé...

Ce concurrent inattendu, c'est Londres, la patrie de Big Ben. La capitale britannique va en effet héberger pas moins de 108 pandas qui seront visibles dans le cadre de la Semaine Internationale de Prise de Conscience du Panda, plus commodément abrégée en PAW (Panda Awareness Week).


Cette manifestation a commencé mercredi avec 108 « pandas » ayant exécuté une danse inspirée par le tai-chi à Trafalgar Square, une célèbre place du centre de Londres.

La PAW a été lancée par la Base des Pandas de Chengdu, un des plus importants centres d'élevage et de recherche sur les pandas au monde, situé dans le Sichuan, et a pour ambition de renforcer la prise de conscience et le soutien à la protection de l'une des espèces sauvages les plus menacées du monde.

Il y aura un certain nombre de manifestations cette semaine à Londres, comme une escouade de pandas organisant une soirée à Covent Garden, des pandas prenant le métro de Londres ou des pandas visitant les sites les plus célèbres de la ville.

 

panda9.jpg



Cette semaine spéciale est la dernière campagne en date menée par Chengdu pour renforcer l'attention sur cette espèce menacée. Londres a été choisie comme hôte pour cette campagne parce que les Jeux Olympiques vont s'y tenir dans moins de trois semaines.

Le mois dernier, des bandes noires et blanches ont été peintes sur trente taxis pour leur donner l'apparence d'un panda, et vingt autres ont été décorés d'un panda de dessin animé dans son habitat naturel, entouré de bambou. Les deux décorations portaient le slogan « Chengdu, terre du panda. Mettez un peu de piment ! ». PAW a reçu le soutien du présentateur d'émissions animalières de la télévision britannique, Nigel Marven, qui est aussi le premier ambassadeur occidental du panda de Chengdu.

 


Nigel Marven et des experts en panda de Chengdu, accompagnés par ces pandas en peluche, se rendront dans les écoles primaires de Londres pour enseigner aux enfants l'importance de sauver le panda géant et leur expliquer comment ils peuvent jouer un rôle dans les efforts de protection menés par Chengdu.

« Ce fut une expérience vraiment magique, qui a eu pour résultat le privilège de devenir le premier ambassadeur occidental du panda de Chengdu. Les pandas ont toujours éte une passion pour moi, c'est pourquoi j'ai sauté sur l'occasion d'être impliqué dans le lancement de PAW à Londres », a dit Nigel Marven.

« Je suis certain que tout le boulot formidable qui sera fait durant la PAW mettra en lumière les efforts fantastiques de la ville de Chengdu, et en particulier de la Base des Pandas de Chengdu, et contribuera à renforcer l'attention sur l'une des espèces sauvages les plus menacées au monde, le panda géant ».

 



La base des pandas a été créée en 1987, quand six pandas géants ont été prélevés dans la nature. Chengdu possède aujourd'hui la plus grande population mondiale de pandas d'élevage en captivité et a pour objectif de faire passer ce nombre de 108 à 150 dans les dix années qui viennent.
Le Sichuan abrite plus de 80% de la population mondiale de pandas.

 



« Notre objectif final est d'aider les pandas à retourner dans leur habitat naturel et d'augmenter le nombre de pandas géants vivant en liberté. Nous espérons que PAW nous aidera à renforcer le soutien à la protection des pandas et à trouver de nouveaux défenseurs pour cette cause si spéciale », a dit Zhang Zhihe, Directeur de la Base des Pandas.

 


 

08:02 Écrit par wang dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chine, panda, pandas geants, londre, woolong | |  Facebook | | |  Imprimer |

Écrire un commentaire