20/06/2012

''Fraude sur les prix'' à nouveau Chez Carrefour

sans-titre.png

La fraude sur les prix encore chez Carrefour ? un an et demi après la scandale de Carrefour en Chine, le grand distributeur français fait de nouveau l'objet de sanctions sevères, estimé à 450,000 yuans, pour être accusés de tricheries sur les prix, dans ses 6 magasins à ville de Wuhan. Une annonce publique d'excuse a été publié hier auprès de ses clients par Carrefour China.

Ce que constate le consommateur chinois est identique aux nombreux problèmes chez Carrefour Belgique où il vaut mieux contrôler son ticket de caisse . Il est rare qu'il n'y ait pas d'erreur ,et toujours au profit de la grande surface.

 

Une casserole de marque «Ai Shi Da », dont le prix d'origine était 199 yuans, a été remise en vente pour un prix de 239 yuans durant la promotion du 3 au 16 juin.

 

Carrefour a reconnu cette 'erreur' sur les prix dans son communiqué d'hier en présentant toutes ses excuses pour les 'inconvénients' causés aux consommateurs.

 

 

 

Pourtant, carrefour n'a donné aucune réponse face à l'intérrogation de la presse: pourquoi le même problème réapparaît toujours malgré des multiples avertissements?

 

« Aucun distributeur n'endommage intentionnellement sa réputation. Ce n'est pas que Carrefour ne veuille pas se corriger, la situation est hors de contrôle. Il est impossible que tant de magasins dans l'ensemble du pays puissent changer en un si bref délai. Au fond, c'est une question de gestion », a révelé un ancien responsable de l'hypermarché.

 

Selon un expert du secteur, le départ des cadres a aussi sérieusement nui à Carrefour, ainsi que l'insuffisance des effectifs employés par les magasins. Les postes des cadres démissionnaires sont encore vacants. Pour ces raisons, Carrefour se trouve dans une situation d'anarchie en matière de gestion et de relations publiques, et il lui est donc difficile d'améliorer dans un bref délai la gestion dans l'ensemble de ses magasins.

 

La CERD avertit encore que les consommateurs doivent étudier soigneusement les étiquettes dans les magasins et les affiches ou dépliants promotionnels. Après avoir payé en caisse, il est sage de conserver les reçus et comparer les prix de promotion, ceux sur les étiquettes et ceux payés.

 

Les consommateurs doivent développer un nouveau sens de l'éthique et de l'autoprotection. En découvrant des actes de tricherie sur les prix, ils peuvent les dénoncer aux départements des prix.

08:35 Écrit par wang dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chine, belgique, carrefour, fraude, hypermarché | |  Facebook | | |  Imprimer |

Écrire un commentaire