29/05/2012

Pourquoi les dirigeants occidentaux devraient s'abstenir de rencontrer le Dalaï-lama

 

A de nombreuses reprises, la Chine a clairement fait savoir que le Dalaï-lama, engagé depuis plusieurs décennies dans des activités visant à séparer le Tibet de la Chine, ne devait pas être reçu par les dirigeants étrangers.

Toute rencontre avec le Dalaï-lama, qu'elle soit privée ou officielle, sera considérée par la Chine comme une approbation tacite des activités de ce sécessionniste anti-chinois, et comme une ingérence flagrante dans les affaires intérieures de la Chine, ce qui conduira inévitablement à un durcissement des relations bilatérales.

 


 
Les calculs des dirigeants occidentaux qui rencontrent le Dalaï-lama sont assez simples.

Ils souhaitent certes construire une relation positive avec la Chine, qui représente un marché prometteur pour leurs exportations et un partenaire de plus en plus crédible dans les affaires internationales ; mais trop souvent, ils sont également victimes de l'idée erronée qu'accorder audience au Dalaï-lama leur permettra d'apporter la preuve de leur intégrité morale et de marquer facilement des points politiques dans leur propre pays.

 

 


Il est impossible pour la Chine d'accepter les prétextes avancés pour ces rencontres, qui ne devraient avoir lieu en aucune circonstance, même à titre privé.
Aucun pays ne peut à la fois chercher à obtenir des avantages économiques et commerciaux dans ses relations avec la Chine, et porter atteinte aux intérêts fondamentaux de la Chine, y compris sur la question du Tibet.

La Chine adopte toujours une attitude sincère dans sa coopération avec les pays occidentaux, notamment en cette période de crise de la dette dans la zone euro et de ralentissement économique mondial.

 


 
Le président chinois Hu Jintao, le Premier ministre Wen Jiabao ainsi que d'autres dirigeants chinois ont exprimé à maintes reprises leur confiance dans les capacités de l'économie européenne, et se sont engagés à l'aider à retrouver le chemin de la croissance économique.
 

 

 

 

 
 
 

09:37 Écrit par wang dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : chine, tibet, dalai lama, lhassa, bouddhisme tantrique | |  Facebook | | |  Imprimer |

Commentaires

Bonjour
désolé je passe tard ce jour
Je te souhaite un très bon mardi
Nos amitiés bises a vous 2
René

Écrit par : rené | 29/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour
ce n'est pas bon pour les relations belgo-chinoise, qu'on lui donne un visa
combien ce type a de mort sur la conscience
Je te souhaite un très bon mercredi
Nos amitiés bises a vous 2
René

Écrit par : rené | 30/05/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire