21/03/2012

Un expert chinois déclare la médecine chinoise traditionnelle "efficace" dans le traitement du sida

La médecine chinoise traditionnelle (MCT) s'est avérée être d'un coût-efficace dans le traitement du SIDA, renforçant l'immunité des malades et améliorant leur qualité de vie, selon les résultats d'une étude clinique sur cinq ans.

Depuis 2006, une équipe de dix praticiens s'est rendue dans des régions reculées de la province du Sichuan pour pratiquer des traitements à base de MCT sur plus de 300 malades du sida volontaires pour ce programme de recherche, visant à évaluer l'effet de la MCT dans le traitement de la maladie.

 

"Nous avons découvert, après des années de recherche, que la médecine traditionnelle à base de plantes s'avérait la plus efficace pendant la période de latence du VIH et qu'elle pouvait reporter le déclenchement du sida", a affirmé mardi Zhang Yi, vice-président de l'Académie du Sichuan des sciences de la médecine chinoise, lors d'une interview à Xinhua.

Une intervention de ce type de médecine dès le début de la maladie permet également de renforcer l'immunité des patients et d'atténuer leurs symptômes, tels que la fatigue, les troubles digestifs et leur vulnérabilité au froid, a-t-il estimé.

La plupart des malades du sida recourent au traitement médical quand leur plasma sanguin contient plus de 100 000 copies de virus par millilitre et que leur système immunitaire est déjà endommagé, a expliqué M. Zhang.

"Le traitement par la MCT s'avère le plus effectif quand la charge virale des patients est inférieure à 100 000 copies par ml et que leur numération de CD4 s'élève à 800 environ", a poursuivi M. Zhang. "Si le traitement est débuté à temps, leur niveau de CD4 pourra être maintenu au dessus de 350, soit un niveau considéré comme relativement sain", a-t-il affirmé.

 

Cependant, Zhang Yi n'a divulgué ni les résultats précis des tests ni le contenu des prescriptions galéniques effectuées, expliquant que ceux-ci se trouvaient encore dans leur phase d'essai.

La médecine chinoise traditionnelle, pratique vieille de plus de 2 000 ans, diffère fondamentalement de la médecine moderne occidentale dans son approche théorique et pratique.

D'après un rapport publié par l'ONUSIDA l'année dernière, il y aurait environ 34 millions de séropositifs dans le monde, dont 429 000 en Chine.

 

10:37 Écrit par wang dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chine, sida, médecine chinoise, médecine traditionnelle | |  Facebook | | |  Imprimer |

Commentaires

Bonjour

Je te souhaite un bon jeudi Nos amitiés bises René

Écrit par : rené | 22/03/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire