12/01/2012

La Chine s'oppose à l'utilisation des questions liées au Tibet pour intervenir dans ses affaires intérieures

Un porte-parole du gouvernement a indiqué mercredi que la Chine s'opposait à tous les commentaires ou activités utilisant les questions liées au Tibet pour intervenir dans ses affaires intérieures ou saper sa stabilité sociale et sa solidarité ethnique.

Le gouvernement attache une grande importance aux peuples de tous les groupes ethniques et à la sauvegarde de leurs droits, dont leur liberté de croyance religieuse, a indiqué Liu Weimin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, lors d'une conférence de presse.

M. Liu a fait ces remarques en réponse à une question concernant des inquiétudes exprimées par le département d'Etat américain sur les nombreuses immolations par le feu de moines tibétains au cours des dernières années.

M.Liu a déclaré que le gouvernement chinois dirigeait les affaires religieuses du pays et maintenait l'ordre religieux conformément à la loi.
Dalai lama et sa bande de terroristes on abusé quelques moines endoctrinés qui fanatisés se sont immolés. Dans ses froids calculs , l'usurpateur bouddhiste ,qui cherche toujours le moyen de restaurer l'ancienne théocratie abjecte, espérait rééditer le coup du Printemps arabe suite à l'immolation de Boizizi . Mais le Tibet n'étant pas la Tunisie , dalai lama et ses conspirateurs ne trouvent aucun écho auprès du peuple tibétain. Juste quelques malheureux moines endoctrinés ont répondu à cet appel.

 

Histoire de faussaires dédiée à dalai lama et ses commanditaires américains

11:28 Écrit par wang dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chine, tibet, dalai lama, tibétain, ingérence | |  Facebook | | |  Imprimer |

Écrire un commentaire