30/08/2011

Célébration du Festival Shoton au Tibet

F201108300913143196868622.jpg

Des lamas du monastère Drepung transportent un rouleau de peinture Thangka de Sakyamuni vers le lieu de la cérémonie lors du festival Shoton à Lhassa

Les Tibétains ont commencé lundi à célébrer le festival Shoton, ou le festival du yaourt, en rendant hommage à Bouddha, participant à des opéras traditionnels tibétains et pique-niquant dans la région autonome.

La cérémonie d'inauguration du festival annuel a attiré des dizaines de milliers de personnes au monastère Drepung situé dans l'ouest de Lhassa, la capitale régionale.

Le Festival Shoton, qui signifie littéralement "le festival du festin du yaourt", est l'un des plus importants festivals tibétains. Ce festival date du 11è siècle où il est devenu une fête religieuse au cours de laquelle les habitants locaux offraient du yaourt aux moines après leurs retraites de méditation.

Aux alentours du 17è siècle, le festival est devenu une occasion d'effectuer des rituels bouddhiques, d'organiser des représentations d'opéra tibétain et d'autres divertissements.

La population peut profiter de 18 activités de six catégories durant ce festival qui est placé sous le thème "Lhassa joyeux et Shoton coloré". Un festival de la bière et des représentations d'opéra tibétain se déroulent également à Norbulingka Garden.

F201108300913011113316272.jpg

Des lamas du monastère Drepung déplient une gigantesque peinture Thangka de Sakyamuni lors de la cérémonie du festival Shoton à Lhassa

F201108300912281753028873.jpg

Des habitants locaux et des touristes rendent hommage à une gigantesque peinture Thangka de Sakyamuni

08:56 Écrit par wang dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chine, tibet, festival, shoton, liberte de culte | |  Facebook | | |  Imprimer |

Commentaires

C'est ma-gni-fi-que cette enorme thangka...

Écrit par : apprendre le chinois en chine | 06/09/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire