18/04/2011

Chine:430 chiens sauvés in extremis

430 chiens sauvés in extremis

Un bénévole nettoie un abri temporaire situé dans le village de Dongyuhe du district de Changping, ce dimanche. Quelques 430 chiens qui ont été secourus in extremis sont temporairement gardés dans cet abri. Li Gang / China Daily 
 
Les choses changent en Chine , et pas seulement au niveau économique ou au niveau des droits de l'homme mais également les mentalités. Les Chinois qui possèdent des animaux de compagnie sont de plus en plus nombreux . Les sociétés de protection des animaux se multiplient et se font de plus en plus entendre. Heureusement , les Chinois qui mangent du chien sont eux de moins en moins nombreux . Autre fait de société , c"est  l'avènement des micoblogs et la Chine est le pays au monde qui compte le plus de blogeurs . Ce qui est nouveau également , c'est la rapidité avec laquelle les gens peuvent se mobiliser suite à des appels lancés sur ces blogs.
 

Ce week-end, les militants pour les droits des animaux sont venus au secours de 430 chiens qui devaient être destinés à être abattus puis consommés, après avoir organisé un blocus de 15 heures à un poste de péage dans le district de Tongzhou.

Plus de 200 personnes ont envahi le poste de contrôle près de Zhangjiawan afin d'exiger la libération des animaux, qui devaient être transportés de la province du Henan jusque dans les restaurants de Changchun, capitale de la province du Jilin.

Les chiens, pour la plupart des animaux domestiques volés, on été enfermés dans un camion pendant deux jours sans nourriture ni eau, raconte Wang Qi de l'Association Chinoise Pour la Protection des Animaux Domestiques.

"Près de dix chiens sont déjà morts," a-t-il déploré, "et 100 autres montraient clairement des symptômes de déshydratation et de maladie infectieuse."

"Il est évident que ce sont certaines personnes résidant dans la province du Henan qui ont volé les animaux pour les revendre à des restaurants," a affirmé Wang, précisant que le camion contenait des Golden Retrievers et des Huskies dont certains avaient encore une cloche et une étiquette mentionnant leur nom autour du cou.

Selon Wang, le conducteur du camion aurait confié aux militants que son entreprise de logistique expédiait ainsi un camion rempli de chiens à Changchun tous les huit jours.

Le blocus du péage a débuté après qu'un amoureux des animaux surnommé An ait appelé des internautes en renfort. Vendredi dernier, il a en effet écrit en ligne que lui et plusieurs de ses amis avaient arrêté vers midi un camion rempli de chiens à la gare de péage.

Le soir venu, de nombreuses personnes sont venues sur les lieux, et l'afflux de véhicules a causé une importante congestion du trafic. La police est arrivée peu après.

Après 15 heures de négociations, la société de logistique a finalement accepté de vendre les chiens pour la somme de 11 500 yuans, l'argent nécessaire a été rassemblé par Leepet Holdings et la Fondation Shangshan.

Les animaux qui sont encore relativement en bonne santé ont été transférés au chenil de l'Association pour la Protections des Animaux Domestiques de Beianhe dans le district de Haidian. Ils pourront être adoptés d'ici un mois.

430 chiens sauvés in extremis

Un bénévole relâche des chiens emprisonnés sauvés in extremis de l'abattage, à Beijing, le 16 avril 2011. Les militants pour la protection des animaux ont procédé vendredi au blocus d'un camions transportant 520 chiens sur l'autoroute reliant Beijing à Harbin vers un abattoir dans la province du Jilin, dans le Nord-Est de la Chine. LeepPet Holding Corp, une société de services pour animaux de compagnie, et la Shangshan Animal Charity Fund ont finalement acheté les animaux pour la somme de 115 000 yuans (17 606 $) tôt ce samedi matin. Les volontaires ont ensuite transporté les chiens dans un centre de soin pour animaux de l'Association pour la Protection des Animaux Domestiques (CSAPA) situé à Beijing, où il leur ont fourni de la nouritture et des soins médicaux. [Photo/CFP]

 

Les autres chiens ont pour leur part été admis dans différents hôpitaux pour animaux à travers la capitale.

"Nous pouvons sauver 400 chiens, voire même 4000, mais jamais nous ne pourrons venir au secours de l'ensemble des animaux domestiques maltraités en Chine," a déclaré Wang. "J'espère que les autorités pourront rédiger une loi régissant la protection des animaux domestiques car ce groupe est particulièrement vulnérable."

La Chine ne dispose en effet que d'une loi sur la protection des animaux sauvages. A ce jour, rien dans la loi ne permet de garantir la protection des animaux de compagnie en Chine, a déclaré Wei Xiaodong, avocat basé à Beijing.

Ainsi, dans l'affaire concernant le camion rempli de chiens, à aucun moment le conducteur n'a enfreint la loi, car il a été en mesure de fournir les documents de quarantaines requis.

"Dans la mesure où de plus en plus de foyers choisissent d'adopter un animal de compagnie, nous devons impérativement établir une loi qui permet de réglementer les droits et les obligations des propriétaires de ces animaux et de prévenir les abus."430 chiens sauvés in extremis

430 chiens sauvés in extremis

Les bénévoles aident les chiens à sortir du camion au centre de soins pour animaux de l'Association Chinoise pour la Protection des Animaux Domestiques, à Beijing, le 16 avril 2011.

10:22 Écrit par wang dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : chine, chiens, animaux, protection des animaux | |  Facebook | | |  Imprimer |

Commentaires

C'est clair que pour les chiens, les Chinois sont davantage autorisés à (se) manifester que quand il s'agit de leurs droits...

Écrit par : Jean | 19/04/2011

Répondre à ce commentaire

Une réflexion aussi stupide ne peut venir que d'une personne qui n'a jamais mis un pied en Chine ou alors d'un adepte de la pensée unique membre de Amnesty ou Human ... , ces associations qui imposent les droits de l'homme des voyoux ,gangsters et terroristes. Heureusement ces sociétés malfaisantes n'ont pas prise sur le peuple Chinois et je souhaite et espère que la Chine continuera à appliquer les droits de l'homme des victimes.
Le but de ce blog est de faire connaître ce fabuleux pays et ses habitants qui sont par nature accueillants , affables et bons vivants.

Écrit par : wang dit Jaimechine | 19/04/2011

Répondre à ce commentaire

Bravo les chinois !

Écrit par : fournier | 18/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bravo à ces sauveteurs!!!Espérons que beaucoup suive cet exemple

Écrit par : cathala | 18/03/2012

Répondre à ce commentaire

Mille bravos à ces sauveteurs!! Je suis tres contente que aussi en Chine il y a des gens qui prennent leur défense car lä-bas les horreurs sur les animaux ne manquent pas..

Écrit par : catrin | 18/03/2012

Répondre à ce commentaire

un grand bravo au sauveteurs moi j aurais ete la j en aurauit fait autant c est inumaint de laisser ses pauvres betes souffrir atroces de toute facon les chinois pour moi se sont des monstres il ont aucune pitities pour les chiens et chats honte a eux

Écrit par : maniere anna | 20/03/2012

Répondre à ce commentaire

maniere anna,
Qui sont les sauveteurs de ces malheureuses bêtes ? des Chinois.
Qui a ameuté par milliers internet sur le sort de ces chiens? des Chinois.
Donc n'accusez pas ces gens que vous ne connaissez pas car si vous les connaissiez vous n'auriez pas cette réaction erronnée vis-à-vis des Chinois.
Il y a beaucoup de gens formidables en Chine mais comme partout il y a des gens qui torturent les animaux . En Europe je crois qu'il y a aussi des gens qui torturent les animaux et l'Espagne est sans doute le pire pays pour cela.

Écrit par : Jaimechine | 20/03/2012

Répondre à ce commentaire

Beaucoup de Chinois sont avec nous, et c'est la preuve!
http://video.corriere.it/cina-500-cani-salvati-macello-grazie-passaparola-internet-camion-bloccato-animalisti/a3d023be-9054-11e1-803b-373c4ae603d3

Nous pouvons faire quelque chose! L'indignation ne suffit pas. Ce ne sont pas des oursons!

Merci à tous pour vos efforts. Hier, nous avons passé les 4.000 signatures de plus de 68 pays différents à notre pétition publique pour sauver les Chiens en Chine, mais nous devons arriver à un million!

Je vous écris pour vous invitons à signer cette pétition publique: «Nobody touch the DOG"
http://www.griddixdog.com/nobody_touch_the_dog.php

adressée au Président de la Commission européenne M. José Manuel Barroso, à officiellement demander au gouvernement Chinois de mettre fin à cette pratique brutale de manger la viande de chien, et à mettre immédiatement fin à la terrible torture que les chiens sont soumis en Chine.

Les chiens n'ont pas de voix, mais nous faisons! Ensuite, nous faire entendre notre voix.

Plus nous serons et plus forte sera notre appel.
YES WE CAN! Nous pouvons les arrêter!
Nous devons atteindre 1 million de signatures!

Nous avons besoin de témoignages et des promoteurs de notre pétition internationale dans chaque pays. Si vous souhaitez être notre témoignage et promoteur s'il vous plaît Contactez nous:
http://www.griddixdog.com/contact.php

Je vous conseille que les images dans la vidéo sont d'une cruauté terrible et sont réservés à un public adulte!

Merci beaucoup!

Écrit par : Sergio | 06/05/2012

Répondre à ce commentaire

dans un endroit de la chine y en a qui mangent du chien et du chat.mais la de voir que des sauveteurs ont pu sauves des chiens bravo a vous.ce sauvetage est magnifique.messieurs les chinois bravo pour ce sauvetage tant merite pour nos amis les animaux.

Écrit par : baudry | 23/09/2012

Répondre à ce commentaire

Beaucoup de Chinois sont avec nous, et c'est la preuve!
http://video.corriere.it/cina-500-cani-salvati-macello-grazie-passaparola-internet-camion-bloccato-animalisti/a3d023be-9054-11e1-803b-373c4ae603d3

Nous pouvons faire quelque chose! L'indignation ne suffit pas. Ce ne sont pas des oursons!

Merci à tous pour vos efforts. Hier, nous avons passé les 35.000 signatures de plus de 150 pays différents à notre pétition publique pour sauver les Chiens en Chine, mais nous devons arriver à un million!

Je vous écris pour vous invitons à signer cette pétition publique: «Nobody touch the DOG"
http://www.causes.com/actions/1665543

adressée au Président de la Commission européenne M. José Manuel Barroso et au Président M. Barack Obama, à officiellement demander au gouvernement Chinois de mettre fin à cette pratique brutale de manger la viande de chien, et à mettre immédiatement fin à la terrible torture que les chiens sont soumis en Chine.

Les chiens n'ont pas de voix, mais nous faisons! Ensuite, nous faire entendre notre voix.

Plus nous serons et plus forte sera notre appel.
YES WE CAN! Nous pouvons les arrêter!
Nous devons atteindre 1 million de signatures!

Nous avons besoin de témoignages et des promoteurs de notre pétition internationale dans chaque pays. Si vous souhaitez être notre témoignage et promoteur s'il vous plaît Contactez nous:
http://www.griddixdog.com/contact.php

Je vous conseille que les images dans la vidéo sont d'une cruauté terrible et sont réservés à un public adulte!

Merci beaucoup!

Écrit par : Sergio | 24/09/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire