(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-64483063-1', 'auto'); ga('send', 'pageview');

Airbus vise le marché chinois

 
 

Airbus compte vendre tous les ans cinq Airbus Corporate Jetliners (ACJ) dans la partie continentale chinoise pendant la période du 12e Plan quinquennal (2011-2015) de la Chine, a annoncé le 6 avril la filiale du groupe implantée à Shanghai.

Dans l'objectif de stimuler ses ventes d'appareils sur le marché chinois, Airbus a fait modifier la conception de la cabine pour mieux s'adapter à la culture traditionnelle chinoise.

Ces avions, qui portent le nom de « Phénix », coûtent chacun plus de 100 millions de dollars et répondent au goût des consommateurs asiatiques quant à la couleur et à l'aménagement, a révélé Airbus.

Le marché chinois de l'aviation d'affaires connaît la plus rapide croissance du monde entier, représentant 25% des ventes globales d'Airbus.

Jin Jing

Les commentaires sont fermés.