• Le monde fait l'éloge de la Chine pour ses efforts de secours de ses ressortissants en Libye

    Ces derniers jours, le gouvernement chinois a déployé tous ses efforts pour évacuer ses citoyens en Libye. Ses actions de secours rapides et ordonnées ont suscité l'attention générale de la communauté internationale et des commentaires positifs des principaux médias étrangers.

    Les médias étrangers ont été profondément impressionnés par ces opérations chinoises. Pour évacuer ses citoyens, la Chine a lancé « des actions par terre, par mer et par air et agi avec rapidité », a commenté l'AFP.

    Le quotidien français en langue chinoise «Nouvelles d'Europe » a publié un commentaire le 25 février dans lequel il a hautement apprécié les opérations de grande envergure et de haute efficacité que la Chine a effectuées pour évacuer ses ressortissants en Libye dont la situation s'aggravait.

    Selon l'AP américaine, « C'est la plus grande action que la Chine ait entreprise ces dernières années pour évacuer ses ressortissants à l'étranger ».

    Le site Internet de"The Wall Street Journal" a publié le 24 février un article intitulé"La Chine s'engage à protéger les Chinois en Libye". Il est dit dans cet article que la Chine a déclaré fermement sa volonté de protéger les citoyens chinois en Libye. Ce qui indique qu'avec l'accroissement de son influence dans le monde, la protection de ses ressortissants et de ses entreprises à l'étranger est au centre des préoccupations de la Chine.

    Le site Internet du Conseil des relations étrangères des Etats-Unis a publié le 24 un article d' Elliott Abrams, expert en études sur le Moyen-Orient. Selon cet article, la Chine protège fermement ses ressortissants et envoie des navires escorteurs de la marine pour ses opérations d'évacuation. Par de telles actions, la Chine ressemble plus que les Etats-Unis,"réservés et prudents", à une"superpuissance".

    L'auteur a indiqué dans cet article intitulé"Qui est la superpuissance? Une leçon provenant de Libye" :"Les Chinois ne prononcent pas de paroles creuses. Ils font des efforts, en déclarant explicitement qu'ils ne peuvent tolérer qu'aucun ouvrier chinois soit exposé au danger". Reuter a rapporté le 25 février que les actions d'évacuation de grande envergure sous l' éscorte de la marine sont la nouvelle et la plus grande tâche pour le gouvernement chinois.

     

     

    Evacuation de Chinois de Libye : le Premier ministre chinois adresse des messages de reconnaissance à la Grèce et à Malte
     
     
    Au nom du gouvernement et du peuple chinois, le Premier ministre chinois Wen Jiabao a adressé dimanche des messages de reconnaissance aux gouvernements grec et maltais, pour l'assistance qu'ils ont porté aux ressortissants chinois évacués de Libye.

    Dans ces messages, transmis par des diplomates chinois au Premier ministre grec George Papandreou et à son homologue maltais Lawrence Gonzi, M. Wen a indiqué que les gouvernements grec et maltais avaient rapidement répondu à la requête du gouvernement chinois, qui leur avait demandé d'aider à l'évacuation de ressortissants chinois de Libye et d'offrir des solutions d'hébergement aux évacués. Leur réponse positive est une preuve de la bonne volonté des deux pays envers le peuple chinois et de leur esprit vénérable quand il s'agit de venir en aide à des amis en cas de crise, a noté M. Wen.

    Davantage de ressortissants chinois évacués de Libye devraient arriver dans les jours qui viennent en Grèce et à Malte et le gouvernement chinois les rapatriera aussi rapidement que possible, a ajouté le Premier ministre, exprimant l'espoir de voir les gouvernements des deux pays continuer à apporter leur aide dans les opérations d'évacuation.

    MM. Papandreou et Gonzi ont remercié M. Wen pour son message et ont indiqué comprendre totalement la haute importance attachée par le gouvernement chinois à l'évacuation de ses ressortissants, selon des sources diplomatiques. Ils ont également indiqué être prêts à poursuivre leur soutien et leur coopération avec la Chine, qui continue de déployer des efforts pour évacuer de Libye des citoyens chinois.
  • La Chine, de "l'atelier du monde" au banquier et laboratoire de l'Europe (vice-président wallon)

    Le vice-président et ministre wallon de l'Economie, des PME, du Commerce, des Technologies et de l'Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt, a estimé samedi que la Chine "connaît une évolution importante et accélérée", de "l'atelier du monde" au "banquier et laboratoire de l'Europe".

     

     

    Lors de l'inauguration d'une entreprise chinoise dans la zone industrielle de Wavre, située à 20 km au sud de Bruxelles, il a noté que la Chine "qui avait pour moteurs principaux la démographie et l'exportation, se donne les moyens de miser désormais sur l'innovation et la consommation intérieure".

    "Incontestablement la Chine occupe une place de plus en plus importante sur l'échiquier mondial", a dit M. Marcourt, rappelant que depuis 2005, la Chine a racheté la division PC d'IBM, le chimiste norvégien Elkem, le fabricant automobile suédois Volvo et une partie du Club Med.

    "A partir de 2009, la Chine devient le troisième créateur d'emplois parmi les investisseurs étrangers en Europe. Il est un fait que la Chine multiplie ses relations avec l'Europe jusqu'à apporter son soutien à la stabilité de la zone euro", a ajouté M. Marcourt.

    Il a indiqué que les collaborations entre la Chine et l'Europe touchaient essentiellement l'efficacité énergétique, l'environnement, les biotechnologies, les technologies d'information et de communication, les nouveaux véhicules et les nouveaux matériaux.

    Selon M. Marcourt, la Wallonie a déjà créé et continue à créer des dispositifs de soutien adaptés aux besoins des investisseurs provenant des marchés dits émergents. De plus, le reseau des parcs scientifiques en Wallonie offre la garantie de réalisation de projets étrangers à forte densité technologique.

     

     

    Le conseiller commercial de l'ambassade chinoise à Bruxelles, Wang Heliang, a pour sa part révélé que le commerce bilatéral entre la Chine et la Belgique s'est élevé à 22 milliards de dollars américains en 2010, soit une hausse de 23%. La Chine devient le deuxième plus grand partenaire commercial de la Belgique hors de l'Union européenne. L'investissement belge en Chine a totalisé 1,14 milliard de dollars américains, tandis que l'investissement chinois en Belgique a franchi le cap de 40 millions et s'accélère. En octobre prochain, le prince Philippe conduira une importante délégation économique et commerciale en Chine et les relations entre les pays se renforceront.

    La nouvelle entreprise chinoise, DT O-J entreprise, est spécialisée en traitement et distribution de produits destinés à la pêche offshore et en haute mer. Il s'agit d'un premier projet industriel chinois en Belgique. Ses produits sont vendus en France, en Italie, en Espagne, au Portugal, en Grèce, en Israël et au Liban, occupant 75% du marché.

  • Le site Aujourd'hui la Chine désinforme et provoque la haine de la Chine

     Voici le genre de désinformation que l'infâme site de propagande anti-chinoise Aujourd'hui la Chine , colporte sur la Chine.

    Une révolution chinoise est-elle envisageable ?

    Le monde arabe s’enflamme et on s’interroge en Chine… mais est-ce réellement une possibilité ?

    Il est vrai que la Chine s’agite, un peu. La Charte 08 a fait des remous, mais le mouvement s’est essoufflé après l’arrestation de l’un de ses auteurs, Liu Xiaobo. Un appel au ralliement – interdit en Chine – dimanche dernier fait réfléchir.

     

    Que ces appels soient étrangers au peuple chinois , aujourd'hui la chine se garde bien de le signaler.Ils savent pourtant que ces appels viennent des Etats-Unis.

    Alors , ils donnent rendez-vous à Wangfujing et un dimanche encore bien. Cet endroit est toujours très fréquenté , le dimanche , c'est noir de monde , imaginez la rue Neuve un samedi après-midi . Alors ils font croire au monde qu'il y a beaucoup de monde , LAMENTABLE.

     

     

    Ces gens ne sont pas des journalistes mais des provocateurs qui essaient de susciter des troubles en Chine par tous les moyens. Leur place n'est pas en Chine , le pouvoir devrait avoir le courrage de les expulser , ces agents de la propagande occidentale.

    De plus leurs lecteurs sont des fascistes qui répandent des idéologies racistes et ignominieuses contre le peuple chinois.

  • La "révolution du jasmin" fait un bide

    Une Révolution du Jasmin en Chine ? Ridicule et irréaliste

    bC'est du site Boxun.com,  situé aux Etats -Unis en Caroline du nord que Watson Meng a appelé les Chinois à se rassembler dimanche 20 février dans 13 villes, dont Pékin, Shanghai et Canton, pour que le peuple demande plus de transparence de la part du gouvernement , réclame plus de liberté d’expression et fasse une sorte de "révolution de jasmin".

    Cette nouvelle manipulation par la CIA et des organisations patriotiques des USA a été un puissant échec et prouve la lamentable mentalité américaine qui met tout en oeuvre pour discréditer la Chine et essayer de la déstabiliser.Ici, on frise le ridicule . Si les révolutions qui viennent de secouer des pays arabes sont parties de mouvements spontanés et populaires , le côté pernicieux de ces mots d'ordre venant de l'étranger n'a évidemment échappé à personne en Chine.

    external image FEATURED_CIA-101b.gif

    Contrairement aux masses arabes , les Chinois vivent une des plus belles périodes de leur histoire , ils ont l'estomac bien rempli , ils vivent dans une certaine opulence , ils ont de plus en plus de liberté . Que demander de plus!!!

    Le Chinois n'est pas dupe , il sait que derrière ces quelques rares renégats à la solde d'organisations antichinoises qui rêvent de rétablir une Chine sous joug occidental , se cachent tel Liu Xiabao de dangereux aventuriers .

    Ils savent que le parti unique a éloigné la Chine des luttes stériles et que grâce au parti des centaines de millions de compatriotes sont sortis de la pauvreté.

     

    Zhao Qizheng, membre éminent du principal corps de conseil politique de la Chine, a déclaré mercredi qu'aucune « Révolution du Jasmin » n'aurait lieu en Chine, ajoutant que l'idée d'une possible révolution est aussi ridicule qu'irréaliste.

    La « Révolution du Jasmin » est le nom donné au mouvement de protestation en Tunisie, qui a fini par chasser le mois dernier le président tunisien Zine el Abidine Ben Ali, au pouvoir pendant de longues années. Les protestations en Tunisie ont mis le feu aux poudres et alimenté d'autres manifestations de masse en Egypte et dans d'autres pays d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

    M. Zhao, qui dirige le Comité des Affaires Etrangères du Comité National de la Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois (CCPPC), a fait ces remarques lors de la première visite du complexe de bureaux de la CCPPC à Beijing par des journalistes étrangers.

    Il a dit que de nombreux problèmes ont fait surface en Chine lors du processus de développement économique rapide, comme les fossés de richesse et régionaux. Cependant, le Parti Communiste Chinois et le Gouvernement chinois n'ont pas fait la sourde oreille face à ces problèmes et ils enquêtent constamment sur eux et cherchent des solutions.

    « Il faut être juste et dire que de nombreux problèmes sont en train d'être résolus. J'emploie le présent progressif à dessein », a dit M. Zhao, qui a ajouté qu'un parti qui gouverne et un gouvernement comme le pays en a un peuvent découvrir, révéler et résoudre les problèmes tout en avançant.

    Mercredi matin, quelque 43 journalistes de 33 organes de presse étrangers ont visité l'immeuble de bureaux de la CCPPC et eu des discussions avec des responsables.

    M. Zhao a été Directeur du Bureau d'Information du Conseil des Affaires de l'Etat, le Gouvernement chinois, entre 1998 et 2005.

  • L'empreinte laissée par Deng Xiaoping en France

    Deng Xiaoping à seize ans.Deng Xiaoping à seize ans.

    Dans les années 1920, Deng Xiaoping fait un long voyage pour aller en France et participer au mouvement Travail-Etudes. Il approfondit ses connaissances scientifiques et recherche des idées pour sauver son pays. C'est en France qu'il s'engage dans une longue voie révolutionnaire.

    Le 27 août 1920, 83 élèves sortis de l'école préparatoire pour le mouvement Travail-Etudes en France à Chongqing quittent leur pays natal. Parmi eux se trouve Deng Xiaoping. Âgé de seize ans, il est le plus jeune. Il s'appelle alors Deng Xiansheng pour ses proches, et Deng Xixian dans le cercle académique. Les jeunes gens embarquent à bord du paquebot André Lebon le 11 septembre à Shanghai et arrivent le 19 octobre à Marseille. Leur arrivée fait sensation. Dans le numéro du 20 octobre 1920 du journal Le Petit Marseillais, conservé dans les archives de la mairie, on trouve le reportage suivant : « Une centaine de Chinois âgés de 15 à 25 ans sont arrivés à Marseille, vêtus de costumes de style occidental, un béret sur la tête et chaussés de souliers pointus. Courtois, ils se tiennent tranquillement sur le pont du bateau André Lebon ».

    Départ immédiat pour Bayeux, dans le nord de la France. Ils arrivent au collège situé au cœur de la ville, appelé aujourd'hui collège Chapatier, après sa reconstruction dans les années soixante. Deng Xiaoping et 23 autres élèves chinois s'inscrivent officiellement le 22 octobre 1920 au collège de Bayeux, qui crée spécialement des cours de français pour eux. Le directeur René Cavaroz montre la seule trace écrite des études de Deng Xiaoping, le relevé des frais versés par les élèves chinois. Sur le document, on trouve des frais divers de 18,65 francs au nom de Deng Xixian au mois de mars 1921, et ses dépenses totales sont de 244,65 francs (notamment pour les blanchissage et raccommodage, location, literie, frais de scolarité, pension). Le futur dirigeant chinois était de toute évidence très économe.

    Les études de Deng Xiaoping ne durent que cinq mois, parce que l'ambassade de France à court d'argent interrompt le financement. Dès lors, il mène une vie instable, dans un mouvement mi-travail mi-étude.

    Après son départ de Bayeux, Deng Xiaoping et ses condisciples intègrent l'usine Schneider dans le Creusot. Deng y travaille comme lamineur pour 6,6 francs par jour. Avec un revenu si faible, il ne peut pas continuer ses études, ni même manger à sa faim. Il démissionne peu après et est recommandé pour aller à Montargis.

    L'école où il étudie au centre de Montargis n'existe plus aujourd'hui. Les bâtiments demeurent et abritent l'Hôtel de Ville. On dit que le dortoir des étudiants chinois se trouve au premier étage. Deux platanes vigoureux se dressent dans la cour. Selon une vieille concierge, les étudiants chinois ont posé pour une photo souvenir devant ces deux arbres. Ils travaillent dans l'usine de pneus Hutchinson à Chalette, au nord de Montargis. L'usine produit aujourd'hui des pièces détachées automobiles. Les étudiants chinois aiment faire du vélo et vont souvent dans des cafés locaux pour organiser des réunions et se divertir. Selon une anecdote, lors de sa visite en 1975 en France, le désormais vice-premier ministre Deng Xiaoping, interrogé sur les besoins, a répondu : « Je voudrais bien manger un croissant de Montargis ».

    Durant son séjour de jeunesse, il commence à lire des livres progressistes. Le jeune homme mène une vie rude et connaît l'exploitation capitaliste cruelle des ouvriers. Inspirés par la Révolution d'Octobre en Russie, Deng et d'autres étudiants chinois adoptent le marxisme et s'engagent dans une voie révolutionnaire.

    Après Montargis, Deng Xiaoping se rend à Paris pour travailler à l'usine Renault de Boulogne-Billancourt. Dans les archives de cette dernière est conservée la carte d'inscription de Deng Xiaoping, avec le numéro 82409A. Il travaille dans l'atelier d'ajustage. Selon des récits, c'est à ce moment que Deng Xiaoping devient amateur de football. À Paris, les matchs sont fréquents et le jeune homme ne manque pas d'y assister dans son temps libre. On dit que lors de la Coupe du monde organisée à Paris durant son séjour, malgré sa pauvreté Deng consacre les cinq francs en sa possession pour acquérir le billet le moins cher.

    C'est à Paris que Deng Xiaoping et Zhou Enlai se rencontrent et entament leur trajectoire révolutionnaire commune. En juillet 1924, Zhou rentre en Chine, et Deng, âgé de seulement 20 ans, est élu membre exécutif du cinquième congrès de la Ligue de la jeunesse socialiste en Europe. Bientôt, il adhère au Parti communiste chinois.

    Deng Xiaoping et ses camarades révolutionnaires suscitent l'attention de la police française. À partir de juin 1925, le nom de Deng Xiaoping apparaît dans les archives de la préfecture de police. C'est grâce à ces archives que nous connaissons l'adresse de l'hôtel où Deng Xiaoping résidait.

    Le 8 janvier 1926, la police donne l'ordre d'arrêter Deng Xiaoping et d'autres étudiants. Cependant, la veille, Deng et ses camarades entendent la nouvelle et prennent le train pour Moscou.

    Traduction d'un article en chinois rédigé par Shen Xiaoquan, maître de recherches au Centre d'étude des problèmes mondiaux de l'agence Xinhua.

  • Chine: Créer les conditions pour la réunification nationale

    La partie continentale de Chine ne ménagera aucun effort pour aider les compatriotes taïwanais en Libye

     

    xin_619beac2822b4ab2a2a0e29b3ff233ab.jpg

    Voici trois faits qui illustrent la bonne entente entre Taiwan et la Chine continentale , Je  souhaite que cette coopération perdure et débouche , quand le moment opportuns pour les deux parties sera venu , vers une réunification. Bien sûr , ils devront veiller à ce que de faux amis , venus de l'étranger , n'essayent de faire échouer ce qui est pourtant la marche de l'histoire.

     BEIJING, 23 février (Xinhua) -- La partie continentale de Chine ne ménagera aucun effort pour aider les compatriotes taïwanais bloqués en Libye, a déclaré mercredi un porte-parole de la partie continentale.

    Les compatriotes taïwanais peuvent appeler le centre de protection consulaire du ministère chinois des Affaires étrangères (tel : 86-10-65963437 ; 65964085) ou l'ambassade de Chine en Libye (00218-91-3665110), a précisé Yang Yi, le porte-parole du Bureau du Conseil des Affaires d'Etat pour les affaires de Taiwan, lors d'une conférence de presse régulière.

    "Nous sommes très préoccupés par la situation des compatriotes en Libye et par ce qui se passe dans leurs vies et de leurs biens. Le gouvernement chinois a commencé à prendre des mesures pour les rapatrier", a-t-il ajouté.

    La Chine a exhorté la Libye à prendre des mesures substantielles pour protéger son peuple et les autres ressortissants étrangers en cette période d'agitation dans les pays nord-africains ainsi que de faciliter leurs évacuations.

     

    Taiwan pourra garder les bébés des pandas géants (porte-parole)

     

     

    Taiwan pourra garder les bébés des deux pandas géants donnés par la partie continentale de la Chine en 2008, a déclaré mercredi un porte-parole du gouvernement de la partie continentale.

    "Je crois que les petits de Tuan Tuan et Yuan Yuan devraient être gardés à Taiwan", a déclaré Yang Yi, le porte-parole du Bureau du Conseil des Affaires d'Etat pour les affaires de Taiwan, lors d'une conférence de presse régulière.

    Le zoo de Taipei a annoncé, le 11 février, que Yuan Yuan avait été artificiellement inséminée après que le mâle, Tuan Tuan, n'ait manifesté aucun intérêt pour un accouplement.

    Si les efforts sont couronnés de succès, comme le pensent les experts, Taiwan accueillera son premier bébé panda géant, né sur l'île.

    La reproduction des pandas géants captifs pose depuis longtemps un problème, et le recours à l'insémination artificielle est courante.

    Les pandas géants sont parmi les animaux les plus menacés du monde. La partie continentale compte environ 1 590 pandas géant vivant en liberté, dont la plupart sont dans les montages des provinces du Sichuan (sud-ouest), du Shaanxi (nord-ouest) et du Gansu (nord-ouest). Près de 200 pandas géants sont élevés en captivité.

    Tuan Tuan et Yuan Yuan (les deux noms accolés ensemble signifient "réunion" en chinois), ont attiré de nombreux visiteurs depuis leur arrivée au zoo de Taipei, en décembre 2008.

    M. Yang a ajouté que la partie continentale recevrait, le 16 avril, un couple de chèvres indigènes de Taiwan et un couple de cerfs tachetés comme cadeaux de Taiwan.

    Ces animaux vivront à Weihai, dans la province orientale du Shandong, après avoir traversé le détroit de Taiwan.

     

     

    Des suspects taïwanais dans une affaire d'escroquerie téléphonique sont interrogés à Beijing

    La police de Beijing a interrogé 14 personnes de Taiwan impliquées dans une affaire transnationale d'escroquerie par téléphone, a confirmé mercredi un porte-parole de la partie continentale de Chine.

    La police de la partie continentale a maintenu d'étroits contacts avec celle de Taiwan pour cette enquête, a indiqué Yang Yi, le porte-parole du Bureau du Conseil des Affaires d'Etat pour les affaires de Taiwan, lors d'une conférence de presse régulière.

    La police de la partie continentale a escorté, début février, 24 suspects dont 14 résidents taïwanais de retour des Philippines.

    Les 24 suspects sont impliqués dans une série d'escroqueries par téléphone d'un montant de 140 millions de yuans (21 millions de dollars) depuis octobre 2010. Ils auraient escroqué plus de 450 personnes dans 21 provinces, régions autonomes et municipalités de la partie continentale.

    "Les autorités de la partie continentale communiqueront avec la partie taiwanaise par un moyen approprié au sujet du développement de cette affaire", a souligné M. Yang.

    Les autorités de la partie continentale souhaitent que les deux parties traitent cette affaire d'une manière appropriée afin de maintenir un développement pacifique des relations à travers le détroit, de protéger les échanges et les bénéfices des populations de deux côtés et ainsi de faire progresser la coopération judiciaire, a-t-il conclu.

  • le développement de la Chine ne s'est pas fait au détriment des intérêts des autres pays

    L'émergence de la Chine, une aubaine pour le monde
    L'évolution actuelle de la civilisation humaine rend nécessaire une révision des opinions établies de longue date sur l'état du monde. Cela est particulièrement vrai lorsqu'on examine le développement extraordinaire et pacifique de la Chine, que beaucoup appellent également "émergence" et "essor" de la Chine.

    En début de semaine, les statistiques officielles japonaises ont montré que la Chine était devenue la deuxième plus grande puissance économique mondiale en 2010 en termes de produit intérieur brut (PIB) nominal, une place occupée par le Japon depuis 1968.

    Bien qu'elle soit sans surprise, cette nouvelle pourra facilement être exploitée par des personnes malintentionnées ou insuffisamment informées, pour qui elle constituera un argument bien commode leur permettant d'alimenter la théorie sans fondement de la "menace chinoise" ou la fausse vision de "l'hégémonie chinoise". Ces raisonnements irrationnels se basent sur l'idée qu'une puissance émergente cherche inévitablement à devenir hégémonique.

    PB190292.JPG


    Cette vision classique de la politique et des relations internationales est cependant totalement obsolète au regard du développement pacifique de la Chine. En effet, ce pays oriental maintient un engagement profond pour la paix et l'harmonie, restant ainsi fidèle à une doctrine établie par les anciens philosophes chinois il y a plus de 2000 ans, qui a été honorée au cours des âges.

    "En tant que membre responsable de la communauté internationale, la Chine continuera à suivre la voie du développement pacifique et à jouer son rôle dans le maintien de la paix mondiale et la promotion d'un développement commun", a affirmé jeudi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Ma Zhaoxu.

    Dans un article publié en décembre 2010, le conseiller d'Etat chinois Dai Bingguo a exposé de manière explicite l'intention stratégique de la Chine : "Le peuple chinois a souffert suffisamment longtemps de la pauvreté. Sa plus grande et sa seule intention stratégique est de mener une vie meilleure, où chaque jour est plus heureux que le précédent. Nous souhaitons la même chose à tous les peuples du monde".

    La voie de développement pacifique suivie par la Chine se voit acclamée par de nombreux experts et commentateurs avisés et bien informés. Certains d'entre eux ont souligné lors de récentes interviews accordées à l'agence Xinhua que non seulement le développement de la Chine ne présentait aucune menace pour le monde, mais qu'il offrait de belles opportunités à d'autres pays et que le développement pacifique de la Chine constituait une voie appropriée, réaliste et sûre.


    déTOUTES LES PUISSANCES NE CHERCHENT PAS L'HEGEMONIE

    Certains Occidentaux regardent d'un oeil vigilant l'émergence de la Chine, se basant sur l'idée que les grandes puissances cherchent l'hégémonie, une conception déduite des comportements ayant prévalu dans l'histoire des puissances occidentales.

    Néanmoins, avec la Chine, la situation est différente : ce pays asiatique émerge à un moment où ont déjà disparu les systèmes mondiaux qui ont vu les puissances occidentales se développer par le biais des guerres et des colonisations.

    Comme l'a fait remarquer Kazuteru Saionji, directeur de l'Institut Confucius à l'Université de Kogaku, l'émergence de la Chine n'est pas semblable à celle d'autres puissances de l'époque ancienne ou récente, et le développement de la Chine jusqu'à ce jour ne s'est pas fait au détriment des intérêts des autres pays.

    La Chine maintient, selon lui, une croissance rapide en construisant par ses propres efforts un système économique unique, à savoir "l'économie de marché socialiste".

    PB030013.JPG



    Dan Mahaffee, expert du Centre des Etudes sur la Présidence et le Congrès, est aussi d'avis que le développement de la Chine s'écarte des sentiers battus suivis par les anciennes puissances, qui se sont développées à travers le conflit. Il a également fait remarquer que beaucoup de puissances européennes avaient réalisé leur développement en colonisant d'autres pays, mais que la Chine n'avait jamais fait de même.

    Selon M. Mahaffee, la Chine s'est focalisée sur la croissance économique plutôt que le développement militaire et elle s'est montrée favorable à la mondialisation plutôt que d'essayer de s'opposer au système mondial existant.

    PB190322.JPG



  • LES BOSS D'AMNESTY INTERNATIONAL SE REMPLISSENT LES POCHES GRACE A VOS DONS

    La Boss d’Amnesty International a reçu une indemnité de départ de 600.000 euros

    Pour son départ, à titre d’indemnité la secrétaire générale d'Amnesty International, Irene Khan,a reçu  une prime de 600.000 euros . Son remplacant a reçu € 360 000. Le paiement de ces sommes importantes a été réalisé dans  le cadre d'un accord secret qui est révélé maintenant  suite à une fuite. De nombreux donateurs sont choqués, parce que Khan a été à la tête de la bataille contre la pauvreté.

    Irene Zubaida Khan, née le 24 décembre 1956 à Dhaka (Bangladesh), fut  la septième secrétaire générale d'Amnesty international.

     

     

    Grâce à vos dons , cette musulmane est devenue une des femmes les plus riche de son pays.

     

    Elle est nommée à ce poste en 2001 et est ainsi devenue la première femme, la première Asiatique et la première musulmane à occuper ce poste. Elle a été remplacée en juillet 2010 par Salil Shetty.

    Sur le site de cette ONG ,très lucrative pour ses dirigents , on peut lire ceci :

     

    Des actions ponctuelles sont aussi organisées tout au long de l’année : protestations devant les ambassades, manifestations silencieuses et non violentes, etc.

    Amnesty consacre plus de 41% de son budget aux campagnes et actions

     Voilà comment Amnesty vous prend pour des cons.

    La mission d'Amnesty International est et reste depuis bientôt 50 ans de faire la lumière sur des violations des droits humains qui, sans elle, resteraient oubliées et impunies.
    Jour après jour, l'organisation enquête, part à l'écoute des plus faibles,  de ceux qui sont condamnés à vivre, comme un milliard d'êtres humains, dans des bidonvilles.
    Amnesty veut alerter l'opinion publique, dénoncer, mobiliser et interpeller les puissants.
    Plus que jamais, la bougie d'Amnesty International est le symbole de cette volonté de sortir de l'ombre les plus démunis.
    C'est comme cela que ces profiteurs se remplissent les poches . C'est honteux .

    En fait , Amnesty n'a pas fait diminuer le nombre de un seul pauvre.

    Quatre cents personnes s’investissent au quotidien dans ces activités, qui constituent le véritable centre nerveux du travail d’Amnesty. Ainsi en 2008, Amnesty a effectué plus d’une centaine de missions d’enquête de terrain dans plus de 70 pays.

    De plus, une partie des contributions de sections permet d’aider les sections des pays les plus pauvres à développer leurs activités.

    Amnesty accorde un peu moins de 30% de son budget pour financer ces activités internationales.

    Chaque année, il faut remplacer ceux qui nous quittent et recruter des publics plus jeunes, qui constitueront les forces vives des militants d’Amnesty. La vente des bougies lors de la campagne annuelle d’Amnesty constitue également une part non négligeable de ses ressources.

    Pour collecter des dons et cotisations, mettre sur pied et réussir la campagne bougies annuelle, Amnesty consacre un peu plus de 21% de l’ensemble de son budget annuel.

    Sans accueil téléphonique (largement pris en charge par des bénévoles), sans ordinateurs ni locaux adaptés, notre section ne pourrait fonctionner efficacement. Elle est cependant attentive à compresser au maximum les frais administratifs et fait examiner annuellement ses comptes par un réviseur qui fait rapport à l’Assemblée générale annuelle des membres.

    Les frais administratifs constituent environ 8% de l’ensemble des charges d’Amnesty.

  • CLASSEMENT MONDIAL DES AEROPORTS PAR AIC CANADA

    ASQ Top Performers 2010
     

    I. BEST AIRPORTS WORLDWIDE  

    1) Seoul Incheon (ICN)
    2) Singapore (SIN) 
    3) Hong Kong (HKG)        
    4) Beijing (PEK)        
    5) Shanghai Pudong (PVG)

     

    II:BEST AIRPORT BY REGION

    Africa

    Asia-Pacific

    Europe

    1) Cape Town (CPT)
    2) Cairo (CAI)
    3) Johannesburg (JNB)
    4) Durban (DUR)
    5) Nairobi (NBO) 

    1) Seoul Incheon (ICN)
    2) Singapore (SIN)
    3) Hong Kong (HKG)
    4) Beijing (PEK)
    5) Shanghai Pudong (PVG)

    1) Malta (MLA)
    2) Porto (OPO)
    3) Zurich (ZRH)
    4) Copenhagen (CPH)
    5) Edinburgh (EDI) 

     

     

     

    Latin America & Caribbean

    Middle East

    North America

    1) Cancun (CUN)
    2) Guayaquil (GYE)
    3) San José (SJO)
    4) Montego Bay (MBJ)
    5) Mexico City (MEX)

    1) Dubai (DXB)
    2) Abu Dhabi (AUH)
    3) Tel Aviv (TLV)
    4) Doha (DOH)
    5) Dammam (DMM)

    1) Indianapolis (IND)
    2) Ottawa (YOW)  
    3) Austin (AUS)
    4) Halifax (YHZ)
    5) Vancouver (YVR) 

     

     

     

    III: BEST AIRPORT BY SIZE  AIRPORT 

     

    2-5 million passengers

    5 – 15 million passengers

    15 – 25 million passengers

    1) Ottawa (YOW)
    2) Halifax (YHZ)
    3) Guayaquil (GYE)
    4) Malta (MLA)
    5) Porto (OPO)

    1) Hyderabad (HYD)
    2) Nagoya (NGO)
    3) Indianapolis (IND)
    4) Cancun (CUN)
    5) Austin (AUS)

    1) Seoul Gimpo (GMP)
    2) Mumbai (BOM)
    3) Vancouver (YVR)
    4) Taipei (TPE)
    5) Shenzhen (SZX)

     

     

     

    25 – 40 million passengers

    over 40 million passengers

     

    1) Seoul Incheon (ICN)
    2) Singapore (SIN)
    3) Shanghai Pudong (PVG)
    4) New Delhi (DEL)
    5) Kuala Lumpur (KUL)

    1) Hong Kong (HKG)
    2) Beijing (PEK)
    3) Dubai (DXB)
    4) Dallas Fort Worth (DFW)
    5) Bangkok (BKK)

     

     

     IV.  Bestairport Fewer than 2 million passengers by region

    Africa: George (GRJ) 
    Europe: Humberside (HUY)
    Latin America-Caribbean: Bridgetown (BGI)     
    North America: Quebec City (YQB) 

    V.   Best improvement award by region

    Africa: Cape Town (CPT) 
    Asia Pacific: Shanghai Hongqiao (SHA) 
    Europe:
    Bournemouth(BOH)
    Middle East: Dubai (DXB)   
    North America:  
    Vancouver (YVR)
    Latin America-Caribbean: San José (SJO) 

  • Trois aéroports chinois classés parmi les cinq meilleurs du monde

    Les aéroports de la région Asie-Pacifique ont pris les cinq premières places d'une enquête sur les cinq meilleurs aéroports du monde en matière de haute qualité de service aux passagers.

    Beijing Capital , terminal 3
    La Chine se taille la part du lion dans ce classement, avec l'Aéroport International de Hong Kong, l'Aéroport International de Beijing Capitale et l'Aéroport International de Shanghai Pudong se classant respectivement aux troisième, quatrième et cinquième place.

    Les résultats sont basés sur une enquête conduite par le Conseil International des Aéroports (CIA) une association mondiale pour les aéroports. Les lauréats ont été annoncés par le CIA lors de la cérémonie de récompense de la Qualité de Service des Aéroports qui a eu lieu cette semaine à Montréal, au Canada.

    Shanghai Putong airport pour moi le numéro 1 , mais comme cela fait 5 ans que je ne suis plus allé à Beijing , je ne connais que l"ancien aéroport de Beijing Capital où j'ai rencontré celle qui devait devenir mon épouse.



    « Nous applaudissons la réussite continue des aéroports de la Région Pacifique, qui donnent le La en matière d'excellence de service », a dit Angela Gittens, Directrice générale du CIA, lors de l'annonce des récompenses.

    C'est l'Aéroport d'Incheon, à Séoul, qui se classe à la première place pour la sixième année consécutive, suivi par l'Aéroport Changi de Singapour.

    L'Aéroport d'Incheon, à Séoul

    La Chine a également remporté une autre récompense, avec l'Aéroport de Hongqiao à Shanghai, qui a reçu la récompense des Meilleures Améliorations pour la Région Asie-Pacifique, en partie grâce au rôle qu'il a joué dans l'accueil des visiteurs lors de l'exposition Universelle de 2010.

    Le CIA a interrogé plus de 300 000 passagers dans 153 aéroports du monde entier, sur lesquels 140 présentent les conditions requises pour participer à la remise des récompenses.

    l'Aéroport Changi de Singapour

     


    « Les aéroports les plus performants sont ceux qui offrent à la base une ambiance générale de qualité, de la propreté, l'efficacité à l'enregistrement, la courtoisie du personnel, une signalisation claire, la disponibilité des installations et le confort des zones d'attente », a dit dans un communiqué le Directeur du programme du CIA, Craig Bradbrook.

    Quand les voyageurs sont satisfaits par ces critères, ils ont plus tendance à profiter des zones de shopping hors taxes, des spas ou à consommer dans les restaurants et les bars, a dit M. Bradbrook.

    D'une manière globale, les aéroports ayant fait l'objet de l'enquête s'améliorent, le CIA disant que le taux de satisfaction des voyageurs en matière de service a augmenté de 7,5% dans une période de cinq ans.

     

    Hong Kong Airport

    P1000036.JPG

    'Aéroport de Hongqiao à Shanghai