23/02/2011

Chine: Créer les conditions pour la réunification nationale

La partie continentale de Chine ne ménagera aucun effort pour aider les compatriotes taïwanais en Libye

 

xin_619beac2822b4ab2a2a0e29b3ff233ab.jpg

Voici trois faits qui illustrent la bonne entente entre Taiwan et la Chine continentale , Je  souhaite que cette coopération perdure et débouche , quand le moment opportuns pour les deux parties sera venu , vers une réunification. Bien sûr , ils devront veiller à ce que de faux amis , venus de l'étranger , n'essayent de faire échouer ce qui est pourtant la marche de l'histoire.

 BEIJING, 23 février (Xinhua) -- La partie continentale de Chine ne ménagera aucun effort pour aider les compatriotes taïwanais bloqués en Libye, a déclaré mercredi un porte-parole de la partie continentale.

Les compatriotes taïwanais peuvent appeler le centre de protection consulaire du ministère chinois des Affaires étrangères (tel : 86-10-65963437 ; 65964085) ou l'ambassade de Chine en Libye (00218-91-3665110), a précisé Yang Yi, le porte-parole du Bureau du Conseil des Affaires d'Etat pour les affaires de Taiwan, lors d'une conférence de presse régulière.

"Nous sommes très préoccupés par la situation des compatriotes en Libye et par ce qui se passe dans leurs vies et de leurs biens. Le gouvernement chinois a commencé à prendre des mesures pour les rapatrier", a-t-il ajouté.

La Chine a exhorté la Libye à prendre des mesures substantielles pour protéger son peuple et les autres ressortissants étrangers en cette période d'agitation dans les pays nord-africains ainsi que de faciliter leurs évacuations.

 

Taiwan pourra garder les bébés des pandas géants (porte-parole)

 

 

Taiwan pourra garder les bébés des deux pandas géants donnés par la partie continentale de la Chine en 2008, a déclaré mercredi un porte-parole du gouvernement de la partie continentale.

"Je crois que les petits de Tuan Tuan et Yuan Yuan devraient être gardés à Taiwan", a déclaré Yang Yi, le porte-parole du Bureau du Conseil des Affaires d'Etat pour les affaires de Taiwan, lors d'une conférence de presse régulière.

Le zoo de Taipei a annoncé, le 11 février, que Yuan Yuan avait été artificiellement inséminée après que le mâle, Tuan Tuan, n'ait manifesté aucun intérêt pour un accouplement.

Si les efforts sont couronnés de succès, comme le pensent les experts, Taiwan accueillera son premier bébé panda géant, né sur l'île.

La reproduction des pandas géants captifs pose depuis longtemps un problème, et le recours à l'insémination artificielle est courante.

Les pandas géants sont parmi les animaux les plus menacés du monde. La partie continentale compte environ 1 590 pandas géant vivant en liberté, dont la plupart sont dans les montages des provinces du Sichuan (sud-ouest), du Shaanxi (nord-ouest) et du Gansu (nord-ouest). Près de 200 pandas géants sont élevés en captivité.

Tuan Tuan et Yuan Yuan (les deux noms accolés ensemble signifient "réunion" en chinois), ont attiré de nombreux visiteurs depuis leur arrivée au zoo de Taipei, en décembre 2008.

M. Yang a ajouté que la partie continentale recevrait, le 16 avril, un couple de chèvres indigènes de Taiwan et un couple de cerfs tachetés comme cadeaux de Taiwan.

Ces animaux vivront à Weihai, dans la province orientale du Shandong, après avoir traversé le détroit de Taiwan.

 

 

Des suspects taïwanais dans une affaire d'escroquerie téléphonique sont interrogés à Beijing

La police de Beijing a interrogé 14 personnes de Taiwan impliquées dans une affaire transnationale d'escroquerie par téléphone, a confirmé mercredi un porte-parole de la partie continentale de Chine.

La police de la partie continentale a maintenu d'étroits contacts avec celle de Taiwan pour cette enquête, a indiqué Yang Yi, le porte-parole du Bureau du Conseil des Affaires d'Etat pour les affaires de Taiwan, lors d'une conférence de presse régulière.

La police de la partie continentale a escorté, début février, 24 suspects dont 14 résidents taïwanais de retour des Philippines.

Les 24 suspects sont impliqués dans une série d'escroqueries par téléphone d'un montant de 140 millions de yuans (21 millions de dollars) depuis octobre 2010. Ils auraient escroqué plus de 450 personnes dans 21 provinces, régions autonomes et municipalités de la partie continentale.

"Les autorités de la partie continentale communiqueront avec la partie taiwanaise par un moyen approprié au sujet du développement de cette affaire", a souligné M. Yang.

Les autorités de la partie continentale souhaitent que les deux parties traitent cette affaire d'une manière appropriée afin de maintenir un développement pacifique des relations à travers le détroit, de protéger les échanges et les bénéfices des populations de deux côtés et ainsi de faire progresser la coopération judiciaire, a-t-il conclu.

10:11 Écrit par wang dans Actualité, Général, SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chine, taiwan, panda, libye | |  Facebook | | |  Imprimer |

Écrire un commentaire