(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-64483063-1', 'auto'); ga('send', 'pageview');

La Chine premier producteur mondial d'or

La Chine, le plus grand producteur d'or au monde depuis 2007, a renforcé sa place encore une fois en 2010 en produisant 340,88 tonnes d'or, soit une hausse de 8,57% en glissement annuel, a annoncé dimanche l'Association de l'or de Chine.

L'augmentation de la production d'or va aider la Chine à répondre aux risques financiers et inflationnistes, ainsi qu'à maintenir la sécurité économique, a estimé l'association.

Le nombre de producteurs d'or du pays a chuté à 700 fin 2010, contre 1 200 en 2002, grâce à des fusions et des acquisitions. Actuellement, les dix premiers producteurs d'or du pays représentent 49,19% de la production totale.

La production est surtout concentrée dans cinq provinces : le Shandong, le Henan, le Jiangxi, le Yunnan et le Fujian. Ces provinces représentent 59,82% du total de la production.

Des mouvements violents des cours des actifs causés par la crise financière ont fait augmenter les demandes des investisseurs chinois pour l'or, une valeur-refuge. Le cours moyen de l'or a bondi de 25,6% en glissement annuel pour atteindre 1 224,53 dollars l'once.

La Chine est devenue le premier producteur mondial d'or en 2007, après avoir dépassé l'Afrique du Sud.

 

Commentaires

  • bonjour vous deux, encore une journée chargée.
    bon mercredi bises

Les commentaires sont fermés.