14/01/2011

UN PREMIER MINISTRE FRANCAIS DECLARE :LA CHINE ,C'EST NOTRE AVENIR

 
Pour J.P. Raffarin , le développement de la Chine est bénéfique pour le monde entier
Jean-Pierre Raffarin qui fut premier-ministre de Jacques Chirac a visité la Chine de nombreuses fois et  la première fois en 1971. Après ce premier voyage , il déclara "Nous avons été impressionnés par les résultats que la société chinoise a pu obtenir surtout par rapport aux autres pays communistes , la société chinoise a obtenu des résultats très positifs. Aujourd'hui , une telle déclaration passerait inaperçue , mais il y a 30 ans , peu d'hommes politiques auraient eu cette claire voyance.
En 1976 , J.P. Raffarin , membre des Jeunesses Giscardiennes a écrit un livre sur la Chine "La Vie en Jaune"
L'an dernier , en collaboration avec son épouse, Anne-Marie Perrier , il a écrit "Ce que la Chine nous a appris".
L'ancien Premier-ministre français a déclaré "Je trouve indécent et arrogant de faire de la question des droits de l'homme une condition indispensable pour dialoguer avec la Chine . Nous sous estimons l'importance de l'opinion publique chinoise qui elle , se scandalise du manque de respect des droits de l'homme dans les prisons françaises et de ce qui se passe dans les banlieues françaises. La Chine a quitté la route de la dictature.
La Chine est le banquier des États-Unis. Quand un américain gagne 25 euros , il en dépense 26 tandis qu'un Chinois économise 50 % de ses gains.
Que demandent tous les pays du monde ? Ils demandent à la Chine d'être le moteur de l'économie du monde . Nous demandons à la Chine de porter la dynamique du monde car aujourd'hui je vous signale que l'avenir de la croissance ce n'est pas les Etats-Unis , ce n'est pas le continent européen ,c'est la Chine. Nous avons besoin de la Chine .
Plus elle s'ouvre , moins elle s'enferme . Plus les Chinois voyagent , plus ce qui pouvait être d'origine dictatoriale dans le système s'affaiblit. Je vais en Chine depuis 1971 et j'ai vu des centaines de millions de chinois sortir de la pauvreté. Je vois les études qu'ils sont en train de faire, comment les universités se développent. Je vois que des jeunes français qui sortent de l'Ecole Centrale à Beijing ou de HEC à Shanghai , après avoir passé 3 ans en Chine  , veulent rester en Chine à 80 %, parce qu'ils pensent que la Chine , c'est la LIBERTE .
Il y a en Chine , un foisonnement d'initiatives . Je veux prévenir les jeunes français de la part d'Asie de leur avenir.
La Chine retrouve la place qu'elle avait au XVIIIème siècle , au premier rang des nations du monde.
 
 

09:46 Écrit par wang dans Actualité, Culture, economie, Général, SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chine, jp raffarin, anne-marie perrier, economie | |  Facebook | | |  Imprimer |

Commentaires

je passe te faire le coucou du samedi, encore un bel article
la bise a vous deux

Écrit par : belgique-chine | 15/01/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire