13/11/2010

CHINOIS . EUROPEENS . NOUS SOMMES PAREILS

Ce jour , j'ai visité deux hôpitaux de Shenzhen . Le premier , en Belgique nous l'appellerions clinique . En effet il s'agit d'un établissement privé  qui  est spécialisé en chirurgie esthétique. Je voulais voir qui fréquente ce genre de clinique et comment y est le personnel soignant.Première constatation , je n'y ai vu que des femmes comme patiente . Le plus surprenant, des jeunes et des femmes moins jeunes , mais aucune au delà de la cinquantaine . Beaucoup n'étaient pas moches avant les interventions chirurgicales ou les soins , mais toutes étaient transformées en canons de beauté. Le personnel , BCBG, avait beaucoup d'égards à la clientèle qui dépense pour ces soins beaucoup d'argent . Dans le deuxième hôpital , public celui -là ,j'ai vu peu de changement avec les nôtres , le personnel se dépensant et se dévouant comme chez nous . Seul point qui m'a paru mieux fonctionner ici qu'en Belgique , l'accueil aux urgences.
 
 
Concernant les heures de travail , la clinlque Pai a adopté la grille horaire qui prévaut dans les administrations, les banques et assurances ,ici à Shenzhen , de 7 heures de travail 5 jours semaine tandis qu'à l'hôpital , les prestations sont de 8 heures par jour aussi sur 5 jours semaine.Comme dans beaucoup de pays la Chine a un manque d'infirmières dans les hôpitaux publics , ce qui entraine les infirmières à prester un grand nombre d'heures supplémentaires. Le gouvernement central a pris le problème à bras le corp en créant  un grand nombre d'écoles d'infirmières , on m'a cité un chifre de plusieurs dizaines de milliers.
 

Comme je l 'ai souvent constaté , il y a moins de différence entre Chinois et Européens car le personnel infirmier semble identique dans le comportement . Pour les fonctionnaires aussi il y a convergence d'attitude face au travail . Chaque fois que je suis allé , en Chine, aux bureaux de la municipalité ou dans un ministère , je n'ai vu aucune différence avec la Belgique . Rien ne ressemble plus à un fonctionnaire chinois qu'un fonctionnaire belge et je pourrais dire européen . Même manque d'allant face au travail et tous vous donnent l'impression qu'il n'y a que eux qui travaillent.

 

Shenzhen city hall

De par mon beau-frère , officier de l'armée chinoise , j'ai rencontré pas mal de militaires et dîner plus d'une fois avec eux. Comme j'ai fait mon service militaire dans la police militaire , il m'a toujours présenté comme ancien policier militaire plus tôt que comme journaliste. Ceci avec la conséquence que les liens se resserrent et que ces officiers se lâchent plus facilement avec un "collègue" que face à un journaliste . Après quelques séries de "ganbei" (santé) , j'ai aussi eu la conviction que rien ne ressemble plus à un militaire Chinois qu'un militaire belge ou un autre militaire .

 

04:11 Écrit par wang dans Actualité, Général, SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hôpital, fonctionnaire, militaire ; shenzhen | |  Facebook | | |  Imprimer |

Écrire un commentaire