31/07/2010

LES TIBETAINS ONT UN BEL AVENIR AU SICHUAN

Les jeunes Tibétains profitent de l'enseignement professionnel gratuit pour s'assurer un bel avenir
 

Zhaxi, qui était un demandeur d'emploi et vivait sans rien faire il y a un an, a beaucoup changé selon ses proches, après une année d'études à l'école secondaire professionnelle de rites de Chengdu, chef-lieu de la province du Sichuan.

Originaire de la préfecture autonome tibétaine de Ganzi de la province du Sichuan, Zhaxi affirme que s'il n'allait pas de nouveau à l'école, il pourrait toujours cultiver la terre et faire paître un troupeau, vivre de sa force physique comme ses ancêtres.

En effet, Zhaxi a profité de l'enseignement gratuit « 9+3 » pour les zones tibétaines lancé en septembre 2009 par la province du Sichuan. Grâce à ce programme, un grand nombre de jeunes Tibétains ont eu l'occasion d'aller prolonger leurs études dans des écoles nationales, pour maîtriser ainsi un savoir-faire utile.

L'enseignement « 9+3 » veut dire que sur la base de l'instruction obligatoire de neuf ans, une éducation professionnelle secondaire de trois ans est offerte gratuitement aux enfants tibétains. Il s'agit d'une initiative de la province du Sichuan dans l'exploration du développement de l'éducation des régions peuplées par les ethnies minoritaires. En 2009, la province y a alloué 200 millions de yuans de fonds spéciaux.

Les élèves tibétains sont dispensés des frais de scolarité à hauteur de 2 000 yuans par an, et au cours des deux premières années, se voient accorder une allocation de 3 000 yuans, 1 500 yuans la troisième année. De plus, ils reçoivent une subvention individuelle de 1 500 yuans pour les transports, le logement et les manuels, et 300 yuans consacrés aux vêtements d'hivers pour les nouveaux élèves. Par ailleurs, les élèves tibétains qui font des études dans des écoles professionnelles secondaires sont tous inscrits à l'assurance maladie des habitants urbains locaux.

« Le programme ''9+3'' offre une voie sur mesure pour les enfants des familles agricoles et pastorales, et les aide à trouver un bon emploi », affirme Aduo, un paysan du bourg de Xinduqiao, dans le district de Kangding. À l'annonce du plan d'enseignement « 9+3 », il a tout de suite inscrit son enfant.

À la rentrée automnale de 2009, plus de dix mille élèves tibétains issus des préfectures autonomes tibétaines de Ganzi, des ethnies tibétaines et Qiang d'Aba, ou de l'ethnie Yi de Liangshan, ont commencé leurs études dans 85 écoles professionnelles secondaires de dix-huit villes du Sichuan.

Le manque de qualifications est à l'origine du retard économique des zones tibétaines de la province du Sichuan. « L'enseignement ''9+3'' vise non seulement à donner aux enfants tibétains une compétence professionnelle pour aider leurs familles à sortir de la pauvreté, mais également à former des personnes qualifiées pour les régions peuplées par les ethnies minoritaires », souligne Fu Ming, directeur du bureau de l'enseignement « 9+3 ».

Les écoles professionnelles établissent des spécialités selon les besoins des zones tibétaines et du marché, comme l'électronique, le tourisme, la logistique, ou encore la réparation automobile.

« Durant la troisième année, l'école recommande les élèves dans des entreprises pour faire un stage. L'école fait en sorte que chaque diplômé maîtrise un savoir-faire et trouve du travail », explique Tian Xiaogang, directeur adjoint de l'école professionnelle secondaire du district de Tianquan à Ya'an.

À la rentrée 2010, plus de dix mille nouveaux élèves tibétains se rendront dans les écoles professionnelles de l'intérieur du pays. Selon leurs besoins, la province du Sichuan a établi cinq nouvelles écoles « 9+3 », avec de nouvelles spécialités comme la construction de ponts, la technique agricole, la confection, la formation d'infirmier, et l'enseignement des enfants, qui offrent de belles perspectives professionnelles.

05:38 Écrit par wang dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tibetain, sichuan, enseignement, qiang | |  Facebook | | |  Imprimer |

Commentaires

bonjour enfin j'arrive a ouvrir un skynetblog, depuis le matin j'essaie....pffff
passe un bon WE
rené

Écrit par : belgique-chine | 31/07/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.